MENU ZINFOS
Politique

"La Région fusille 150 CDD"


Le conseiller régional d'opposition reproche à la Région d'avoir "fusillé" 50 CDD.

Par N.P - Publié le Mercredi 20 Avril 2022 à 13:58

"La Région fusille 150 CDD"
La nouvelle majorité régionale s’était engagée, à grands coups de sermons, à ne pas faire de chasse aux sorcières. Manifestement, ces belles paroles se sont envolées. La presse de ce jour (le JIR) révèle comment pas moins de 150 agents de la collectivité ont été révoqués, la plupart du temps sans motif valable, après des simulacres de procédures qui ne sont que de la poudre aux yeux. Les syndicats annoncent des suites judiciaires. Mais, en attendant, la Région sème le désespoir et la misère dans de nombreuses familles Réunionnaises.

L’opposition régionale s’insurge contre ces procédés scélérats.
 
Jean Jacques MOREL,
Chef de file de l’Opposition à la Région Réunion




1.Posté par polo974 le 20/04/2022 17:33

150 cdd en fin de contrat ?

précisions m. l'opposant de la région, au lieu de juste faire echo à un article paru ailleurs (à croire que vous ne vous en apercevez qu'en lisant le jir...).

2.Posté par Il partime 50 et finissame a 150. le 20/04/2022 18:08

La presse de ce jour (le JIR) révèle

Le conseiller régional lit les info concernant la region dans le journal.

3.Posté par Denis le 20/04/2022 18:16

Voilà la politique de gauche de Marie Antoinette. Tout pour les amis

4.Posté par Lucide le 21/04/2022 06:20

Une fin de CDD n'a besoin d'aucune justification, que ce soit dans le privé ou le public.

5.Posté par moi-même le 21/04/2022 04:51

CDD ça veut dire quoi au fait?

6.Posté par volcan974 le 21/04/2022 07:13

ces CDD ont été recrutés pour faire la campagne de votre ami DR, c est juste le retour à la normalite

7.Posté par Vladimir le 21/04/2022 11:19

Nous savons tous que les communistes ont tué des millions de chrétiens, ils ne sont plus à 150 cdd prés =》ce qui veut dire au moins 600 personnes, voir plus, avec les membres des familles qui se retrouvent dans la gadoue.

8.Posté par Chavria le 21/04/2022 11:40

Il faut cesser avec cette idée que les collectivités dont la Région sont des pourvoyeuses d'emplois! La collectivité n'est pas une entreprise comme une autre ,: l'efficacité de ses services ne doit pas se mesurer à la productivité mais à un esprit de service, le service à la collectivité dans ses compétences reconnues par la législation, point! De là, le recours à des CDD doit répondre aux besoins saisonniers , à des pics d'activité ou à des besoins en des technicités particulières ! Donc, ces emplois sont annoncés comme temporaires ! Il ne saurait y avoir de polémique là dessus !

9.Posté par satellites regionnaux le 22/04/2022 01:31

Allez voir du cote des spl . Surtout maraina . Ca tourne pas mal entre rupture conventionnelle , demissions et meme licenciement ... et elle continue a embaucher . C est vrai c est prive mais avec des fonds publics ... pour le fonctionnement , c est comme le public . C est le mckinsey de la region a l epoque de didier robert . Cela coute un pognon. De dingue .

10.Posté par RUNRHUM le 22/04/2022 05:07

On ne fait que remplacer ce qui est compétent contre les incompetents des promesses électoral. Preuve dans les collèges

11.Posté par Karloss le 22/04/2022 05:26

Quan un mandat y sa fini, y signe pi contras, c'est zote faute si lé coma, ou po rode gagne le point sur des licenciements, ou n'a pi d'autres moyen, parce que ou et té copains vergozites de l'opposition y passe pi.

12.Posté par Verité le 22/04/2022 05:27

M. Morel cela vous a t'il dérange quand Marco Boyer a fait de même a la plaine des Palmistes et vous a pris comme avocat pour le porter devant les tribunaux?

13.Posté par Mélanie le 22/04/2022 06:52

8
Les mairies à ma réunion vous garde 6 ans en cdd quand c'est pas 10 ans avant de vous passer en cdi.
Besoin occasionnel ou temporaire ça peut pas être pendant 6 ans d'affilé.
Ils jouent avec les règles du système.
Si vous étiez à la place des personnes qui ont vu leur contrat s'arrêter brutalement sans option derrière, je suis sûr que ton discours aurait été different.
Plus facile derrière un clavier de cracher son venin.
Ban boug comme ou la si mi trouve aou un jour, coure et coure vite sinon ça ou va gagne saisissement.

14.Posté par SPARTACUS974 le 22/04/2022 07:35

Avec une opposition de ce calibre,Huguette peut dormir tranquille .Morel feint de ne pas savoir que la loi qui ne prévoit aucun délai pour non renouvellement de CDD par l'employeur. En effet, il n'existe légalement aucun délai de prévenance pour la fin d'un CDD.
Finalement,Morel est un bien piètre avocat et un homme politique insignifiant.

15.Posté par CITOYEN le 22/04/2022 08:54

S'il s'avère que la Région a refusé de reconduire ces CDD pour éviter de les requalifier en CDI, la Région sera lourdement sanctionnée par le tribunal administratif et surtout devra verser des indemnités à ces hommes et femmes qui étaient employés sur le même poste depuis de longues années ...
Dans le public la loi est très sévère sur ce sujet notamment pour éviter les dérives des élus concernant les embauches de complaisance !

16.Posté par Le Jacobin le 22/04/2022 09:07

Vous avez dit CDD Maître Morel !!!

Contrat à duré dé...ter...mi...né du 1 au 15 ou 15 au 31 du mois

Il me semble que vous êtes Avocat de profession donc, vous avez la faculté d’interprété de le droit, éteignez votre ventilateur il fait trop de vent pour rien.

17.Posté par Lucide le 22/04/2022 15:53

15.Posté par CITOYEN le 22/04/2022 08:54

Du n'importe quoi !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes