MENU ZINFOS
Economie

La Préfecture prévoit "un chariot type nouvelle génération"


Le 11 ème chariot type qui arrive quasiment à la date anniversaire du premier panier de la ménagère l'année dernière sera le dernier du genre. Désormais les relevés se feront de manière bi-mestriel et surtout, les magasins qui auront des produits manquants, se verront attribuer un prix moyen par articles absents.

Par Karine Maillot - Publié le Vendredi 18 Septembre 2009 à 17:47

Le coût du chariot-type à 50 produits n'a pu être calculé dans 8 des 15 magasins, 19 produits étant manquants dans les points de vente concernés, contre respectivement 7 magasins et 28 produits faisant défaut au titre du relevé précédent.

Outre les ruptures "classiques" d'approvisionnement, l'indisponibilité d'un certains nombre d'articles dans certains magasins serait liée aux changements d'enseigne : Leader Price est devenue Leclerc, et Champion qui deviendra à son tour Leader Price d'ici le mois d'octobre. Il semblerait selon la Préfecture que la préparation des changements d'enseigne se traduit dans l'immédiat "par des opérations de déstockage".

Sixième baisse consécutive du coût-moyen du chariot-type :

Le coût-moyen du chariot-type à 50 produits est de 170,42 euros, contre 176, 42 euros au relevé précédent. Le coût-moyen du sixième relevé était de 204,03 euros, cela représente "un gain moyen de 33,61 euros en termes de pouvoir d'achat pour les consommateurs".

Les "mauvaises élèves" n'échapperont plus au chariot-type :

L'Autorité de la concurrence a fait remarquer un effet d'accoutumance pour les consommateurs. Pour y remédier, la Préfecture décide pour les prochains relevé la définition d'un socle fixe pour 40 produits et une partie variable de dix produits.

Enfin pour éviter que certaines enseignes n'échappent aux relevés à cause d'un certains nombre de produits manquants, un prix moyen par défaut sera définit.




1.Posté par chikun le 18/09/2009 18:43

Les grandes surfaces ont bien assimilé le syndrome COSPAR
à tel point que tu vas dans une grande surface, t'es accueilli par un grand panneau :
LISTE des produits COSPAR !!!
Dans les allées tu as de grands repères : Produit COSPAR.
Et les produits cospar sont là.
Le cospar a été intégré par les grandes surfaces.(les grandes surfaces se servent du cospar pour leur pub).
Vraiment on se demande pourquoi ils sont si copains !!!!
Zavez pas une petite idée ?
Moi j'en ai une mais je ne la dirai pas .
un boug au ki comm' caillé qui accepte les conditions du cospar c'est bizarre ... Il est super déficit et il veut augmenter ses employés !

2.Posté par Patrick Floc'h le 18/09/2009 20:10

1. Posté par chikun le 18/09/2009 18:43
J'ai encore en souvenir de mon passage sur Berlin dans les années 73/75 de voir les allemands de l'Est faire des heures de queues pour acheter leurs provisions à des prix exorbitants quand je disais que ce pays se soviétise dans une décontraction feutrée il serait pourtant si simple d'appliquer la TVA 19/6% comme en métropole nous n'aurions seulement que les couts d'approche en différence de prix la Réunion est un département pourtant les marchandises proviennent directement de France pourquoi des taxes de douanes ?
il n'y a pas de douane entre Marseille est Bastia pas plus qu'entre iles d'aix, Oléron, Noirmoutier et Quiberon pourquoi cette discrimination de traitement sur les prix ? Non certains refusent préférant préserver les vieilles méthodes colonialistes d'un Octroi de Mer fantaisiste ou règne l'opacité

3.Posté par nicolas de launay de la perriere le 19/09/2009 20:51

pitoyable !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes