Politique

La Possession se félicite de l'obtention de "soutiens financiers encourageants"

Mercredi 13 Décembre 2017 - 14:15

Le conseil municipal de la ville de la Possession se réunit ce mercredi après-midi pour la dernière fois cette année. Avant de préciser "les soutiens financiers encourageants pour la collectivité", cette dernière a souhaité revenir sur la présence de deux élus possessionnais au Congrès des maires à Paris pour un montant total de 2 000 euros. 

Une participation qui aurait permis de faire connaitre notamment le projet d’éco-quartier Cœur de Ville et  "de nous exprimer et d'apporter notre vision sur la possibilité d'innover en terme financier avec des partenariats public/privé en allant chercher des subventions existantes en terme de Développement durable", a assuré Vanessa Miranville.  "C'est en étant aux premières loges que nos deux élus ont pu rencontrer des entreprises proposant tant des innovations technologiques que sociales,  participer à des conférences et échanger avec d'autres Collectivités des bonnes pratiques".

L’obtention d’une subvention FRAFU " inattendue"

A l’ordre du jour du conseil de ce jour, 42 affaires dont l’approbation du compte-rendu d’activité à la (CRAC) concernant la ZAC Moulin Joli portant sur les opérations au 31 décembre 2016.

Ainsi le bilan financier global de l’opération s’élève à près de 101 millions d’euros. Un bilan en augmentation de plus de 890 000 euros par rapport à l’année dernière qui s’explique, selon la collectivité, par l’évolution des postes de dépenses du foncier et des frais financiers. Pourtant dans un communiqué, la collectivité se veut rassurante, "l’année 2017 devrait renverser la tendance au niveau des recettes passées, avec de nombreuses recettes encaissées, pour des dépenses contenues". D’autant qu’elle annonce l’obtention d’une subvention FRAFU " inattendue" de deux millions d'euros au CRAC 2015 et une subvention complémentaire RHI pour compenser la hausse du foncier des terrains expropriés.
 
" Une situation encourageante donc pour la Ville", se réjouit-elle puisque ces subventions vont compenser la baisse de cessions et l'impact causé par le nouveau programme du centre commercial aux participations des constructeurs aux équipements publics. Le Conseil municipal aura à approuver la souscription et la participation de la ville au capital de l'Agence France Locale, Société Territoriale.  Pour un montant global de 232 200 euros, la possession intègre un nouveau modèle d'établissement de crédit.

L'Agence France Locale a été créé pour les collectivités, avec pour mission de faciliter leur accès au financement et d'œuvrer pour financer l'investissement des collectivités membres, quelle que soit leur taille ou leur type, explique la collectivité. "L'apport en capital initial, il a été déterminé sur la base de son poids économique et sera réparti par des versements de la Collectivité sur cinq années successives".
N.P
Lu 2326 fois



1.Posté par JEAN LUC le 13/12/2017 15:38

AH AH AH AH QUE DU BLEUFFE

2.Posté par Noël le 13/12/2017 18:47 (depuis mobile)

En résumé, personne i ve pu prête La Possession, lé obligé payé une agence 232000euros pou just avoir 1 crédit, un fumée pétards avant les fêtes, i ve di Possessionnais apprécier zot fêtes, fé pété! L''année prochaine z''impots va péter encore!

3.Posté par Contre feu desepéré le 14/12/2017 13:35

La ville est toujours sous le coup d'une surveillance de la préfecture et de la direction régionale des finances publics avec le risque d'une mise sous tutelle, alors on essaye de sauver les meubles avec l'autosatisfaction habituelle sur tous les sujets, mais cela suffira t-il ?

4.Posté par Rienk mal ou ki même le 14/12/2017 13:40 (depuis mobile)

Décidément toujours des mal o ki ki défend la réunion avancé. Jamais content. Quand i fé bien lé pa bon même. Alé voir un psy pou refait à zot. Peut être va aide à zot avoir un meilleur mentalité.

5.Posté par doudou le 15/12/2017 08:37

mi pense qué su la zac moulin joli , na in pé zafere i di pa . i tourne do moune cari sou deri ; en 2016 ; la zac i présente un déficit de plu de 18 millons euros . zot i di qu'en 2017 lo bilan sra mieux . mais tous les ans i di la même chose ? lo déficit entre 2015 et 2016 i dapasse 2,5 millon .
Arète fé croire do moune n'importe koué .!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

6.Posté par vladimir illitch oulianov le 15/12/2017 09:32

1 600 000 euros pour remplacer des lampadaires qui ne sont presque jamais allumé ( alors qu'ils fonctionnent très bien...) juste parce qu'ils sont rouge et que cette couleur avait été décidée par la précédente équipe municipale... quelqu'un à le numéro de l'EPSM de la Réunion??? j'ai peut être quelqu'un à faire diagnostiquer la...à l'heure où la commune est au bord de la mise sous tutelle...à l'heure où l'on reni les promesses de campagnes sur la carrière des lataniers pour 2 millions d'euros... eh bien on remplace les lampadaires pour 1600 000 euros... c'est UN SCANDALE

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 14 Novembre 2018 - 18:29 (Pierrot Dupuy) Thierry Robert continue à bouder