MENU ZINFOS
Zot Zinfos

La Possession : la majorite assure-t-elle reellement la sécurité de nos écoliers?


Par Philippe Robert et François Deliron - Publié le Mercredi 2 Septembre 2015 à 20:12 | Lu 831 fois

La Possession : la majorite assure-t-elle reellement la sécurité de nos écoliers?
Lors du dernier Conseil Municipal, nous faisions part de notre inquiétude sur l'inertie de la majorité concernant la gestion du dossier de l'école Raymond Mondon. La commission de sécurité doit passer ce jeudi 3 septembre et nous craignions la non conformité!!

Déjà sensibilisée sur la nécessité de remettre en état cette école, l'ancienne majorité avait lancé en 2013 les marchés et les études afférents. Aujourd'hui la municipalité risque encore de se retourner vers l'ancienne majorité.

Cependant, comme je l'ai indiqué lors du dernier conseil, nous avions prévu une première partie de réhabilitation sur 2014 et une autre partie en 2015/2016.

Mais à partir de l'arrivée de Mme Miranvile et son équipe, tout a été remis en cause. Pendant plus d'un an rien n'a été fait sur cette école!

La mairie avait en effet certainement beaucoup mieux à faire comme recruter à tour de bras des cadres, qui eux même fatigués de cette gestion désastreuse préfèrent prendre la poudre d'escampette; ou encore voyager sous prétexte de développement de la coopération alors qu'en début d'année on nous disait qu'il n'y avait plus d'argent en nous brandissant le spectre de la tutelle. Peut être la priorité était-elle au retrait des primes des agents?

Cette situation est d'autant plus inquiétante, concernant l'école Raymond Mondon, que la nouvelle équipe n'a rien trouvé de mieux à faire que de prévoir une ouverture de classe de Très Petite Section dans cette même école, alors qu'ils savaient pertinemment que les conditions de sécurité n'étaient pas réunies pour le faire!

En tant que parent mais également en tant qu'élu, je partage l’inquiétude des parents qui attendent la mise en sécurité de cet établissement qui attend depuis un an et qui devient urgente.

Nous demandons à la majorité de prendre ses responsabilités et de gérer ce dossier à la mesure de l'urgence qui lui est du et surtout à la mesure de l'angoisse des parents de cette école.

Nous voulons que toute la lumière soit faite sur ce dossier et que des informations claires soient communiquées aux intéressés.

Pour une fois nous voudrions que Mme Miranville ne se retourne pas vers son prédécesseur, puisque n'y avait, encore une fois dans ce dossier, qu'à ramasser les lauriers, le travail ayant été fait dans les temps et en quasi totalité!

Ce dossier n'est-il pas une priorité pour ceux qui nous dirigent? ou peut-être sont-ils juste incapables de le gérer... ou peut-être ne sont-ils bons qu'à couper les rubans!

Nous aimerions savoir qui gérera la crise de l'école demain si le bureau de contrôle préconise la fermeture du fait des risques encourus par les élèves et le personnel de l'école? qui gérera également la crise avec les agents qui prévoient de reprendre la grève pour non respect du protocole d'accord?

Mais qu'ont fait concrètement Mme Miranville, Mr 8% et Mr le 1er adjoint sur indemnisé depuis leur prise de pouvoir?

Ah oui:
- Augmenter les impôts
- Augmenter le prix de la cantine
- Ruiner l'organisation administrative
- Démotiver les agents
- Laisser les dossiers stratégiques à l'abandon
- Détruire les projets structurant de la ville
- Embaucher des agents sans avoir la vision du moindre organigramme
- Déclencher 2 grèves avec une 3ème en perspective
- Recruter encore un cadre sur la vie de quartiers, qui a conduit les syndicats à un débrayage mardi; alors que ce dispositif n'est pas obligatoire à la Possession (contrairement à l'obligation de sécurisation des écoles ou de paiement des agents communaux) et que nous l'avions initié dans nos quartiers à petite échelle parce que les prérogatives du maire étaient remplies.

Mais aujourd'hui la maison prend en feu à tous les étages! Alors il faut cesser de s'occuper du jardin! Mais où va t'on? Nous voulons la vérité. Nous avons le droit de savoir.

Nous encourageons les parents qui le souhaitent à se rendre ce jeudi à l'école pour obtenir les vraies informations auprès du bureau de contrôle.

Philippe Robert et François Deliron




1.Posté par coco le 03/09/2015 09:15

ou sa i lé lo maire ?
mi wa pi sonn tète !
GH en ce momen i ririze la méri . TUCO i bouze pas !
pou in zafére i concerne lécole ou sa i lé ladzointe nMadame M

2.Posté par ti caf la cour le 03/09/2015 11:52

a coco poste 1 . osa i lé philippe robert ? osa i lé françois déliron ? moin ossi mi voi pi zot conseil minicipal .i cachette koé ?

3.Posté par zarlor le 03/09/2015 13:42

lors du derniers CM . zot lé té pas la .comme d'habitude

4.Posté par Tonton le 03/09/2015 15:48

Cher Monsieur Philippe Robert,

j'ai des enfants scolarisés dans cette école depuis 11 ans (oui, je suis fertil, je l'admets volontairement).

Sous le "reigne" de votre père c'était le bordell absolu en matière de sécurité aux entours de cette école.

A un moment donnée (2-3 ans): rien de tout !
Puis: pendant 2 ans ce gentil Monsieur barbu, qui fait passer sur le passage piéton les enfants (il est de retour ! )
Puis, plus rien pendant une année... et l'année suivant:
- des agents de la police municipale - mais bien absent dans l'après midi, à la sortie de l'école...
Puis plus rien pendant une année - et le gentil Monsieur Barbu a été rappelé par .... Madame Miranville.

Hélas, votre sacre père nous a bien montré comment il ne FAUT PAS FAIRE - qu'il n'avait AUCUN concept et AUCUNE visione.

svp, épargnez nous vos grognements - je ne vous croix pas dans ce dossier !

Je me souvient aussi, que dans la meme école la cantine était mal insonorisé pendant une vingtaine d'années.
On a mésuré 120 décibels (plus que sur la piste de Gilot lors du décollage d'un 747) aux heures des répas.
10 ans (!!) d'appels vers la maire et le maire de l'époque (votere père !) se sont passés sont réaction aucune (que du méprise, c'était sa réaction).

Heureusment que maintenant les traveau ont été entrepis (je remercie à ce titre aussi l'enseignant qui se battue pendant des années pour cela).
Il avait des enfants intimidés - qui ne mangeait plus - certains avec des pertubations (vos électeurs actuels??) à cause de cela.
C'était égal pour votre partie politique - et notre ancien maire. Il s'en fichait.

Alors, permettez moi de vous démander de mieux plus ouvrir votre bouche concernant cette écoleL.K
Elle a été si mal géré par votre famille politique (et pas seulement politque) dans le passer, que vous ferez miex de CALEZ VOTRE BOUCHE - pour ne pas ennerver en plus de citoyens comme moi.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes