MENU ZINFOS
Municipales 2020

La Possession: Patrice Lauriol présente une "équipe neuve"


Par B.A - Publié le Lundi 24 Février 2020 à 17:42 | Lu 1744 fois

La Possession: Patrice Lauriol présente une "équipe neuve"
Vendredi, le candidat aux municipales de La Possession présentait son équipe de 39 personnes, issues de la société civile. Une "équipe neuve", n'ayant jamais été en responsabilité dans une mairie, à l'exception de lui-même et de Jean-Hugues Savigny, tous deux dans l'équipe municipale de Roland Robert. Le candidat de 59 ans, inspecteur de l'Éducation nationale, insiste sur l'absence d'étiquette de sa liste, mais admet pour sa part une sensibilité de droite, il fut d'ailleurs maire d'une petite commune du sud de la France pendant 12 ans, sous étiquette centre-droit. ​La liste "La Possession de demain" sera déposée mercredi matin en sous-préfecture.

Arrivé à La Réunion il y a 25 ans, Patrice Lauriol habite La Possession depuis lors. C'est Roland Robert qui le ramène à la politique en 2008, faisant appel à ses compétences et le nommant adjoint aux grands projets de ville. C'est lui, dit-il qui fut aux manettes des projets Coeur de ville et ZAC Moulin joli, il en revendique la paternité, fustigeant l'inaction de Vanessa Miranville, qui n'aurait finalement fait que reprendre les projets de l'ancienne municipalité.

"Tous les projets ont été arrêtés en 2014, durant 2 ans, ce fut l'immobilisme complet, Vanessa Miranville a progressivement repris les projets de l'équipe de Roland Robert", dit-il. "Elle a abandonné la piscine olympique et le skate park de Moulin joli, et les remet au goût du jour pour les élections. Dos d'Âne est laissé à l'état de friche, le bâtiment est désaffecté, ce sont 5 millions partis à la poubelle", fustige Patrice Lauriol, avant de conclure "Son programme de 2014 et celui de 2020 sont identiques, elle demande une session de rattrapage, mais les Possessionnais ne la lui donneront pas". 

Interrogé sur la carrière des Lataniers, le candidat assure qu'il ne l'exploitera pas, car, dit-il, "Je suis pour que la NRL soit terminée, mais c'est le problème de la région, pas celui des Possessionnais, pour les riverains de la carrière ce serait un désordre inacceptable. Vanessa Miranville a vendu la carrière à la région, elle aurait pu aller chercher des fonds européens, mais a choisi la solution de facilité".



 




1.Posté par Hein le 24/02/2020 22:09

Teuf toujours aussi proche du Front National , toujours autant misogyne ?? Et Le marseillais ??

2.Posté par Possession le 24/02/2020 22:15 (depuis mobile)

Bravo !

3.Posté par allez grat serb le 25/02/2020 08:37

Pour rappel, après la débâcle de 2014, il n'était pas au conseil municipal car trop loin sur la liste. M Lauriol, qui s'est toujours cru supérieur aux autres avait alors insisté, à grand coup de conférence de presse, pour que ceux devant lui sur la liste se retirent (et démissionnent) pour que lui puisse être conseiller de l'opposition. Jugeant que les co-listiers en place (ils étaient tous sur la liste de feu Roland Robert) étaient incapables de faire face à Mme le maire.

Comment lui avec son génie et ses compétences ne participait pas au conseil alors que les autres idiots et incompétents (à ses yeux) y participait.

6 ans après il reste fidèle à lui même , toujours la même prétention. Du pain bénit pour VM

4.Posté par KILIAN le 25/02/2020 09:18

Voilà une belle petite équipe ! Elle me donne confiance ! Et souriants en plus !

5.Posté par Rambo le 25/02/2020 09:54

Génial comme raisonnement!!
On va mettre des inexpérimentés notoires aux manettes des projets de la commune ?
Le Lauriol qui veut faire jeune et "tendance" prend donc n'importe qui ..... pour faire n'importe quoi !


À FUIR D'URGENCE !!!


Quand on revendique la paternité de projets qui n'étaient financièrement pas viables à l'époque si ce n'est en comptant sur un complément de subvention annuel de la part des autres collectivités, on n'a VRAIMENT pas à être fier !!!!!!
Heureusement le ridicule ne tue pas

6.Posté par A mon avis le 25/02/2020 17:33

" Une "équipe neuve", n'ayant jamais été en responsabilité dans une mairie, "

En un mot : une équipe d'incompétents ! Et fiers de l'être !

7.Posté par denis le 25/02/2020 17:58

si il fait 2% il peut s'estimer heureux

8.Posté par zorglub le 25/02/2020 18:55

pour bien comprendre :
il se revendique de droite mais était sur une liste PCR , il était même un des plus farouches partisans de l'ancien maire communiste.
il se revendique de droite mais depuis 2014, il s'est associé avec 2 membres de l’extrême gauche multipliant les prises de position de cette mouvance et leurs méthodes nauséabondes.
il se revendique de droite mais refuse obstinément de s'associer avec l'autre liste de droite sur cette campagne 2020.
il se revendique de droite mais s'oppose ouvertement au président de région (de droite) sur le projet de carrières.
il se revendique de droite mais fait en sorte de ne pas s'en prendre au candidat PCR , un accord existerait déjà entre les 2 pour le 2eme tour...

Bref, encore une girouette qui tourne selon le sens du vent.
L'après 1er tour va faire des malheureux quand il va falloir réaliser que l'on ne sera pas remboursé des frais de campagne.

9.Posté par bras cassé le 25/02/2020 21:27 (depuis mobile)

une majorité de bourgeois qui vis hors de la réalité. dont certains méprise les créoles.

10.Posté par Marie le 26/02/2020 13:17 (depuis mobile)

C’est fort de café quand on sait que c’est Monsieur LAURIOL administrateur de la SPL MAREINA à la Région qui a initié la convention pour l’exploitation de la carrière du temps de Roland Robert ! Et qui a toujours été pour la carrière

11.Posté par lacoz le 10/03/2020 04:35

Une équipe neuve ?

Monsieur Lauriol,

Nous vous avons contacté sans réponse : Dans votre équipe nous voyons une dame et son compagnon comme colistiers et nous éprouvons une grande déception.

Cette dame a dirigé l' association ( l'AJEP ) durant de longues et pénibles années et ne montre pas énormément de scrupule, d'éthique et de respect pour les citoyens de la ville. Comment une association si richement dotée ( sponsors, mécènes, argent public, bénévolat) a t-elle pu être gérée si mal et en toute opacité pour finir par être fermée brutalement ?
L'Ajep sous la tutelle de ses deux dirigeants a été condamnée une première fois aux prud’hommes ( pour des faits remontant aux années 2014 à 2016 mais depuis çà ne s'est pas vraiment arrangé).

Une association dont les deux dirigeants historiques sont aujourd'hui aux abonnés absents : La directrice s'est enfermée dans sa tour d'ivoire et le déni et son collègue président fantôme a abandonné la Réunion et les réunionnais depuis des années déjà en laissant des dettes auprès de nombreuses personnes sur l'île, aujourd'hui encore amères et en colère. Les huissiers ne trouvent pour le moment que portes closes et comptes débiteurs ou insolvables.

Ces deux dirigeants n'ont jamais daigné répondre aux interrogations de leurs adhérents et ne se sont même pas présentés aux différentes audiences de justice misant sur le découragement et l'oubli des plaignants.
Nous sommes déçus ( peut-être avez vous été mal informé ) que vous ayez soutenu ces deux dirigeants durant toutes ces années au même moment où souffraient les chevilles ouvrières travailleurs ou bénévole et se préparaient à être brutalement abandonnés les adhérents parents et marmailles.

Gestion opaque, multiples irrégularités, obstructions et manœuvres dilatoires, pas d'assemblées régulières, pas de présentation des comptes, mépris et abandon des adhérents ( dont de nombreux marmailles qui se retrouvent sans leurs activités ) et des travailleurs.

* * *

Aujourd'hui en 2020 à notre époque de revendications populaires, les citoyens méritent mieux. Pour réellement changer de politique il faut changer pour des politiciens qui veulent et savent servir.

Nous ne sommes pas concernés par les actuelles élections ni par les luttes politicienne et les plans de com, nous tenons en haute estime le combat politique lorsqu'il est mené par des élus ou aspirants à le devenir exemplaires et dont la pratique correspond à l'idéal proclamé, loin de tout opportunisme.

Monsieur Lauriol, nous vous souhaitons une bonne fin de campagne et espérons que celle ou celui qui l'emportera fera sincèrement de son mieux pour mobiliser toutes les énergies de la ville et pour aider en priorité les plus humbles et ceux qui n'ont pas accès aux privilèges , la société humaine et l'avenir de notre jeunesse ne s'en portera que mieux.
Nous en appelons à votre compréhension et écoute pour réaliser les souffrances crées par votre colistière. Quoi qu'elle en puisse en dire, les faits sont têtus et on juge un arbre à ses fruits.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes