Communiqué

La Possession : Le citoyen au cœur de l’action municipale

Vendredi 23 Août 2019 - 10:54

Bientôt une aire de pique-nique à dos d’Âne…

Afin de permettre aux habitants du dos d’âne, aux Possesionnais mais également à l’ensemble des réunionnais de pouvoir profiter du cadre qu’offre Dos d’âne, la Ville de La Possession va réaliser des travaux d’aménagement pour une aire de pique-nique ainsi que des travaux de sécurisation du cap noir ; sentier de randonnée incontournable. Cout total des travaux: un peu plus de 660 000 euros. Avec un plan de financement ainsi adopté en conseil municipal, ce sont plus de 132 000 euros qui seront déployés par la Ville, auquel s’ajouterait une aide du FEADER d’un montant prévisionnel de plus de 495 000 euros et près de 33 000 euros de contrepartie Etat/département.

« C’est un projet qui nous tient à cœur depuis plusieurs années, nous sommes heureux de pouvoir poser les prémisses de ce futur aménagement car nous savons à quel point les habitants du quartier et les Réunionnais l’attende » a déclaré Vanessa Miranville.

… Et un espace ludique et paysager pour Moulin joli

Véritable lieu de vie, Moulin joli est un quartier en pleine expansion alliant toutes les composantes  du vivre-ensemble. La Ville a entrepris des études afin de faire en sorte que l’ensemble des riverains puissent bénéficier d’une aire de convivialité. Enfants, parents, citoyens de tout âge, pratiquants de glisse ou amateurs pourront se perfectionner localement et éventuellement développer leur activité par la création de club ou d’associations.  Le programme de l’opération :
• Création d’une aire de jeux pour enfants de 0 à 12 ans,
• Création d’un Skate Park de type « Street Plaza » de 500 m² minimum,
• Création de kiosques et/ou rondavelles,
• Des zones d’ombrages, 
• Un bâti compact comprenant une zone de stockage de matériel et des toilettes publiques automatiques,
 • Cheminements et passerelles,
• Aménagements paysagers. 
 
Cout prévisionnel étude et travaux: plus d’1 million d’euros qui seront alloués au projet par la Ville soutenu par le Département à travers le pacte de solidarité territorial.  

Un soutien sans faille au dynamisme associatif 

Dans le cadre du soutien de la ville au tissu associatif, 80 associations contribuant à animer le territoire,  à créer du lien entre les habitants et à favoriser l’emploi associatif durable, ont pu bénéficier d’un subventionnent de la ville.  « Pas un weekend sans la présence d’activités et évènements associatifs sur la Ville de la Possession et ce, pour le tout public! Ce qui est notable c’est cet indicateur nous rappelant que  les initiatives et implications citoyennes, pour quelques soit la cause défendue, ont encore leur place et continuent d’animer les citoyens » a déclaré Vanessa Miranville.

Sensible à cette dynamique et relais citoyens, la commune a acte lors de son conseil municipal, des subventions nouvelles ou complémentaires aux associations.

Participer activement à la vie municipale c’est désormais possible: le Comité citoyen

Conformément aux attentes et engagements pris auprès de la Population suite au mouvements des « Gilets Jaunes ». La ville de La Possession, fidèle à la participation citoyenne, pourra recueillir l’avis de la population sur de nombreux sujets, et leur permettre d’être force de proposition et transmetteurs d’idées, et de participer en toute transparence aux différentes prises de décisions de la collectivité ; à travers le comité citoyen, dont la création a été approuvée par la majorité municipale. Effective dès le 28 aout prochain, 24 personnes constitueront le socle de base
du comité comprenant : 12 personnes tirées au sort (1 par quartier) publiquement sur l’annuaire, 6 Femmes, 6 hommes et12 personnes volontaires. Pour les projets spécifiques : 12 personnes concernées par le projet seront  sélectionnées par le socle de base du Comité Citoyen.

Un budget toujours maitrisé pour la Possession

La Ville de La Possession a adopté son budget supplémentaire pour l’année 2019. Forte de sa capacité à avoir pu dégager un surplus au niveau de son autofinancement de plus de  1,1 Millions sur un budget global de  4,4 Millions euros, La Ville a notamment pu réduire son besoin d’emprunt de près d’1,5 million euros.

Ainsi de nettes améliorations sont à noter comme la baisse du besoin d’emprunt pour les investissements nouveaux fixé au départ au budget primitif à 40% et baissant jusque 28% aujourd’hui.

La Collectivité a notamment obtenu, après une recherche active auprès des partenaires institutionnels,  une participation effective en matière de  subventions. Aujourd’hui 2/3 des dépenses d’investissement nouvelles, présentées lors du budget supplémentaire, sont financées par les subventions. Reste ainsi à la charge de la collectivité 1/3 des dépenses lui permettant de réaliser ses projets notamment en matière d’équipements et de limiter l’impact au niveau de ses finances.

« Après des efforts quotidiens et sans relâche pour permettre à la Commune de sortir du rouge et d’aboutir à un budget maitrisé et responsable, nous commençons année après année à avoir des résultats notables : notre capacité de désendettement au vote du budget primitif était de 18 ans, l’augmentation de notre autofinancement dans le cadre de ce budget supplémentaire ramène pour la première fois  cette capacité à moins de 10 ans pour la Ville !» a déclaré Vanessa Miranville.  
Zinfos974
Lu 880 fois



1.Posté par Dalida Miranville le 23/08/2019 14:02

Bientôt une aire de pique nique, la ville a entrepris des études, permettre à la commune de sortir du rouge...(ou nous l'avons plongée) Bref des annonces de bonnes intentions en urgence en vu des municipales. Après 2020 tout sera merveilleux....qui peux en douter ? paroles, paroles, paroles!!!!

2.Posté par Bla, bla , bla le 23/08/2019 14:44

Bla, bla, bla,ais le bilan réel c'est quoi ? En 6 ans pas grand-chose, quelques modulaires placés dans des écoles, deux trois Zumba, des barres d'immeubles au cœur de ville projet récupéré puisqu'en parti financé, puis dévoyé de ses objectifs premiers, et puis quoi ? (de la com, de la com, de la com). le problème c'est que cette équipe est restée en campagne tous le long de son mandat :
Chasse aux sorcières dans la mairie et terreur installés chez le personnel qualifié de fainéant, recrutement de cadres en métropole à grands frais, licenciement une fois les amis installés, dénigrement et révisionnisme permanents, conflit sociaux, etc.. Etc.. 6 ans pour ça ; et puis là, aujourd'hui on nous étale ce qui pourrait être fait, "à savoir le projet municipal pour la prochaine mandature" .. D'abord on veut un bilan réel au regard de ce qui avait été annoncé !! J'avais prévu ça j'ai fait je n’ai pas fait ! C'est là-dessus qu'on juge un élu, je me fais élire pour tel programme et je le réalise ou pas.. Et bien pour le programme de l'équipe Miranville rien ou quasi rien n'a été fait !! Mais rassurons-nous, il sera fait à partir de 2020, bien sûr ! L'argument imparable la mauvaise gestion de la ville par les mandatures précédentes. FAUX / ARCHI FAUX, quand on est capable de dire que l'on a construit 4 écoles alors qu'aucune n'est sortie de terre, on est capable de mentir sur les finances pour cacher son incapacité à agir.

Elle redresse des finances qu'elle a elle-même mises dans le rouge, c'est la préfecture qui l'affirme ! rappelons les faits objectifs, ils sont têtus et les documents sont accessibles à tous, ils seront régulièrement publiés et expliqués..

Simplement :

Le résultat de l’exercice comptable 2013 est excédentaire de 1,2 millions d'euros.

​Mars 2015 : Le risque d’une mise sous tutelle potentielle est clairement évoqué par la municipalité. Un plan d’austérité drastique est annoncé couplé à une forte augmentation des impôts.

Avril 2015 : Coup de Théâtre ! Le bilan 2014 est en réalité excédentaire de 1.9 millions d’euros. La Maire fait l'addition des dépenses sans considérer les recettes : finalement le budget communal ne connaît aucun déficit !

21 août 2017 La Possession est classée par la Préfecture en « risque financier important », dernière étape avant la mise sous tutelle. La direction régionale des finances publiques pointe les dérives de la masse salariale de la ville et constate une dégradation de la situation financière de la ville à partir de 2016, détérioration qui s’accentue en 2017. Le préfet précise que l'affaire Souprayen n'est pas en cause..

Quand à la capacité d'emprunts, mais oui si on a rien fait, on a pas emprunté. Cela ne traduit qu'un manque de dynamisme et non pas une capacité à gérer ! Manque d'investissement qui bien-sûr a surtout été répercuté sur les entreprises exsangues ! Que dire des commités citoyens créés avant les élections sinon ah ah ah ah !! ça coutait quoi de les créer avant ?

A votre disposition pour discuter du bilan pas des projets et ce sont pas les documents de communication acheté à grand frais d'argent public qui peuvent constituer un bilan, c'est le terrain, ce qui s'est passé réellement sur la ville ! Ne pas oublier "je suis élue pour un projet, on me juge sur le niveau de réalisation du projet "

3.Posté par Hein le 23/08/2019 14:52

C'est quoi ce blabla avec toutes ces fautes de français !??
On voit que les Muncipales approchent, Miranville dans la course, attention i chapp à terre

4.Posté par Jo le 23/08/2019 15:51

Une fierté de vivre à la Possession, bravo miranville ou la rend service a beaucoup de possessionnais en arrangeant les finances de la ville merci a ou

5.Posté par Ben mon Jo hein le 23/08/2019 16:43

C'est certain que le plus important ce sont les fautes d'orthographes qui prime sur le fond. Miranville a rendu service aux Possessionnais en les enfumant et en augmentant les impôts ? Jo informez-vous un peu plus sérieusement avec des éléments fiables et vérifiables.

6.Posté par Hein hein le 23/08/2019 18:09 (depuis mobile)

Des fautes sans doute pour faire parler les gens sans arguments 😀 ils sont ou vos arguments monsieur hein. Ça bosse un peu au cabinet de miranville attention i chapp à terre..

7.Posté par Le Jacobin le 24/08/2019 10:01

2020

On reconnaît les siens !

le citoyen?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie