MENU ZINFOS
Faits-divers

La Possession: Ivre, il est contrôlé à 123 km/h sur la RN1


Par N.P - Publié le Mardi 2 Janvier 2018 à 08:07 | Lu 3751 fois

Malgré les messages de prévention et d'appel à la prudence de nombreuses fois répétés, le bilan des contrôles routiers pour les festivités du Nouvel an révèle encore des  accidents mortels et des comportements dangereux, déplorent les forces de l'ordre. 

 Les motocyclistes de l'EDSR au cours de ce week-end prolongé ont contrôlé 620 conducteurs ce lundi matin aux aurores sur l'agglomération de St-Gilles. 42 présentaient une alcoolémie positive, 17  avaient un taux délictuel compris entre 0,40 mg par litre d'air expiré et 0,82 pour le taux le plus élevé.  "Ces délinquants routiers ce sont vu retirer leur permis de conduire sur le champ", précise la gendarmerie.

Trois jeunes conducteurs ont été contrôlés positifs dont un avec un taux de 0,42 mgl. Il est rappelé que le taux légal pour cette catégorie d'usagers est de 0,10 mgl. 

Samedi après-midi, des contrôles de la vitesse ont été mis en place sur toute l'ile.  23 excès de vitesse ont été relevés. "La palme de l'inconscience revient à cet automobiliste contrôlé alors qu'il circulait sur la RN 1à la Possession à la vitesse de 123 km/h avec un taux de 0,96 mg". Il a perdu son permis sur le champ. 

198 accidents, 29 tués en 2017

Au total, ce sont 137 infractions dont 125 génératrices d'accidents et 19 permis retirés qui ont été constatées. 

Le début de l'année 2018 a également été marqué par un accident tôt lundi matin à la Rivière St-Louis où un jeune motocycliste de 24 ans a perdu la vie.

En 2017, sur la zone gendarmerie, 198 accidents, 29 tués et 266 blessés ont été comptabilisés. 

Côté police, 27 opérations de sécurisation et de sécurité routière ont été menées du 29 décembre au 1er janvier 2018 par les 107 fonctionnaires mobilisés. 15 délits ont été relevés. Parmi ceux-ci: 7 alcoolémies délictuelles avec des taux compris entre 0,45 et 1,33 mg / l d'air expiré , 4 défauts de permis de conduire, 3 défauts d'assurance et 1 refus d'obtempérer. 

92 autres diverses infractions au code de la route ont également été constatées. 
 




1.Posté par Fritz le 02/01/2018 11:24

Ben comme d'habitude l'alcool toujours l'alcool, mais laissez les se tuer en bagnole tant qu'ils touchent
pas les autres ça fera une sélection natuelle, y en a marre de voir toujours les mêmes sujets ça gonfle à
la fin vous n'avez qu'à instaurer la prohibition sur l'alcool comme dans les années 30 aux Etats Unis,
ça suffit maintenant prenez les décisions qui s' imposent soyez couillus pour une fois.

2.Posté par La vérité si je mens ! le 02/01/2018 13:29

Quelle lassitude de chiffres
Par contre pas de manque d'effectif sur le bord de la route pour flasher les excès de vitesse , 107 fonctionnaires mobilisés ...
A quand de les voir dans quartiers à surveiller

3.Posté par Bacchus le 02/01/2018 14:48

1.Posté par Fritz

Ben alors si on peut plus se poivrer la gargarousse où on va !

4.Posté par paulux le 02/01/2018 19:31

il a force sur la bouteille. Au fait ca a quelque chose à voir avec les 1300 véhicules incendiés?

5.Posté par Franchement le 02/01/2018 22:25 (depuis mobile)

Lá,just pour dir qu''il fon qqc ils se justifi de leur soiré de contravention pfff...tt les jour des con san clignotan,tel a la main...si les bleu pouvai tafé un pe en semain il y en auré bcp moin des infraction mais bon il sont en vacs dan le 974...

6.Posté par Voca bulaire le 03/01/2018 09:23 (depuis mobile)

Delinquant est un terme inapproprié..

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes