Faits-divers

La Possession: Dérapage d'un élève pendant la pause méridienne

Lundi 13 Novembre 2017 - 18:39

Le dérapage a eu lieu pendant la pause méridienne. Ce jeudi, une altercation a éclaté entre deux élèves de CE2 de l'école Eloi Julenon, à La Possession, à 13 heures.

La maîtresse, souhaitant intervenir pour les séparer, a été bousculée par un enfant qualifié de "difficile". Tombée à terre, elle a alors reçu quelques coups de cet élève.

"Il s'agit d'un enfant au parcours difficile, avec des antécédents psychologiques. C'est une émotion qui n'a pas été canalisée", explique Jean-François Salles, inspecteur d'académie. "Dans l'après-midi, un psychologue est intervenu pour permettre aux élèves témoins de la scène, qui ont pu être choqués, de verbaliser ce qu'ils ont ressenti". 

Depuis les faits, l'élève impliqué, par ailleurs placé en famille d'accueil, n'est pas retourné en classe. "Une décision sera prise. Une solution est en train d'être cherchée pour qu'il intègre une autre école. Il est important qu'on ne le rejette pas de l'institution scolaire", conclut l'inspecteur d'académie. 
N.P
Lu 24598 fois


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

59.Posté par YOUSSEF le 20/11/2017 20:10

le chute de la france dite imperiale a laissé un vide. on continu dans les pays francophone a fomer dans les sciences sociales et lorsque une mere francophone desire apprendre comment gerer son future foyer comment cuisiner comment faire des économies comment eduquer les enfants elle ne trouve aucun formateur. tous les licenciers formé dans les sciences sociales travaillent ailleurs comme caissière ou vendeuses. qui est le responsable de ce cas de cet enfant?? normalement la man doit passer en justice la mairie la première concerné avant la sous préfecture. elle a le droit de se demander ou sont les étudiantes qui étaient formé a l'université en science sociales??
ON NE COMPREND PAS DANS CES PAYS FRANCOPHONE ??
ON FORME PAR ROUTINE OU PAR BESOIN,,
ou on, utilise des étudiants comme prétexte pour soutirer de l'argent au pouvoir publiques??
donc ces gens là fond des étudiants comme boucliers humains. Ils exploitent les bacheliers comme papier mouchoir ils les utilisent ensuite ils les rejettent n ce type individus n'ont aucun respect pour autrui donc ils ne méritent aucun respect..a ce point??

58.Posté par DIDIER le 19/11/2017 18:35

Certains parents devraient avoir honte de l 'éducation qu'ils ont transmis a leurs gosses
le personnel vont être accuses les profs n 'ont pas fiat leur boulot ils ne font que la reproduction de leur pauvre vie a mediter

57.Posté par Zarin le 19/11/2017 16:00

@56.Posté par MICHOU

"Chaque parent veut des enfants parfaits..."

Le Maître parfait

Un homme décida de chercher le Maître parfait.
Il lut de nombreux livres, alla voir les sages reconnus, écouta, discuta et pratiqua. Mais toujours il avait des doutes, et jamais de certitude.
Vingt ans il chercha le Maître.
Un jour enfin il rencontra un homme dont les paroles et les actes correspondaient à l’idée qu’il se faisait de l’homme totalement réalisé.
Le voyageur ne perdit pas de temps :
« Tu me sembles être le Maître parfait, dit-il d’emblée. Si tu l’es, mon voyage est terminé.
— C’est ce qu’on prétend que je suis, dit le Maître.
— Alors, je t’en supplie, accepte-moi comme disciple.
— Cela, dit le Maître, je ne peux pas le faire. Si toi, tu désires le Maître parfait, lui, pour sa part, ne peut accepter que l’Élève parfait.

Contes soufis
Idries SHAH

56.Posté par MICHOU le 19/11/2017 12:49

Chaque parent veut des enfants parfaits et fait ce qu'il peut, bien ou mal mais comme il peut.
I l faudrait comprendre pourquoi des enfants aussi jeunes en arrivent à de tels comportements et les reprendre à tous les niveaux, c'est l'affaire de tous.
Encore une fois arrêtons de chercher des coupables , trouvons des solutions ensemble, on avancera plus vite

55.Posté par Mina le 16/11/2017 11:09 (depuis mobile)

Cette enfant à besoin d''être suivi par un pédopsychiatre et surtout il faut le réprimander pour comprendre que ce qu''il a fait n''est pas dû tout normal. Et premièrement si il est placé c''est qu''à la base il y a eu des problèmes dans sa famille

54.Posté par Portoise le 16/11/2017 06:49 (depuis mobile)

Bjr, à vincent, vous insulter la population du port en les traitant d''atardé. Mes enfants vont à l''école, '''''' au port'''''' et sont de très bon élèves et bien élevés. Donc atardé c''est celui qui dit, car ignorant et petit de commentaires.

53.Posté par Affligeant le 16/11/2017 06:34 (depuis mobile)

Tout est dit dans le commentaire 41. Ca fait plaisir de voir qu''il reste des personnes sensées. Pour le reste certains sont aussi violent que cet enfant dans leurs propos, a la différence qu''ils sont adultes et donc sensés être plus réfléchis.

52.Posté par Jasmine le 15/11/2017 21:19

Comme il est facile de faire des généralités et de cracher son venin quand on est bien planqué derrière son ordi.
Je suis enseignante en REP+ et je sais ce que c’est la violence à l’école.
Je connais aussi ces parents qui sont des gens courageux. Ils ne sont ni démissionnaires ni laxistes.

J’ajouterai juste: Kan i koné pa la situasiyon, i ferme le boyo.

51.Posté par @tantina le 15/11/2017 11:42 (depuis mobile)

Votre commentaire est juste risible, vous faites l''éloge de la liberté d''expression mais par contre ceux qui vous critique devraient ne pas venir sur ce site. Bravo votre commentaire fait parti des commentaires «débiles» lui aussi.

50.Posté par TANTINA le 15/11/2017 11:12

Si certains ne sont pas contents parce que d'autres s'expriment librement ,qu'ils ne viennent surtout pas sur ce site pour lire les anneries des uns et des autres .Dès que vous avez cliqué ,vous assumez!!Etre libre de s'exprimer c'est le faire dans la légalité non?D'ailleurs la page est tournée je ne lirai plus des commentaires débiles et ne reviendrai plus vous répondre pour me faire perdre mon temps..;

49.Posté par Jacob @Tantina le 15/11/2017 09:33 (depuis mobile)

Revoyez la définition de liberté d''expression, elle a des limites que ça vous plaise ou non. Sans ces limites je pourrais non pas dire que votre commentaire est stupide mais dire que VOUS êtes stupide. Vous saisissez la nuance j''imagine.

48.Posté par @tantina le 15/11/2017 07:10 (depuis mobile)

Alors pour vous la liberté d''expression permet l''injure la diffamation la discrimination? Super, donc tout le monde ici viens ce défouler sur un enfant et en plus de se cacher derrière l''anonymat se cache maintenant derrière la liberté d''expression.

47.Posté par Manon le 15/11/2017 06:27 (depuis mobile)

Habiter à la Réunion et avoir des pensées merdiques, ça sert à quoi ?? Yen a qui savent pourquoi ils sont là cest eux qui ont des "Bonne manieres"... et twa petit créole on te traite comme un petit "Sauvage" qui sait pas Vivre...

46.Posté par Manon le 15/11/2017 06:21 (depuis mobile)

Ceux qui parlent sans reflechir sont ceux qui ont grandi avec tt ce qu'il faut...discriminer une personne parce qu'elle viens d'ici ou là... Mi aime mon pays moin... cette lé pas content di ou bar a zot...

45.Posté par Manon le 15/11/2017 06:16 (depuis mobile)

Ouiiii il s''agit d''un enfant dc avant de parler de profaner relisez vous... Votre vie n''est pas celle de cette enfant.. vous ne connaissez pas sa Vie.... Moi je ne le connais pas mais ayez un peu d''humilité pour vous au moin.

44.Posté par TANTINA le 14/11/2017 20:35

41 c'est ça liberté d'expression !!!Si tu n'as pas envie de lire tout ça , que fais tu sur ce site ?

43.Posté par @ 36 ma sonnerie le 14/11/2017 20:12

Ma phrase n'a aucun rapport avec l'article ce fut juste une reponse au poste 8 qui disait : On a qu’à le mettre au port !! Là bas il va se fondre dans la foule déjà bien attardé tu suis ou pas de la a dire cela enfin bref... Concernant le cas de cet enfant non ce n'est pas une generalité mais c'est aux parents de faire ce qu'il faut pour que ca devienne pas une majorité ...

42.Posté par Annonyme parmis tant d''''autre le 14/11/2017 18:25

Les commentaires sont pathétiques, vous jugez et condamner un enfant sur un simple article, sans connaitre son histoire, sans avoir été présent ce jour la. Certains vous même jusqu’à lire dans l'avenir de ce gamin c'est juste délirant. Ça reste un enfant, certainement en grande difficulté, vous lui reprocher de ne pas s’être contrôler, mais vous derrière vos écrans, anonymes (lâches peut etre) que vous êtes apprenez également le contrôle de vos commentaires. J'imagine que vous êtes des nostalgiques de l’époque de la lapidation sur place publique. Je souhaite courage aux 2 enfants, à leurs parents ainsi qu'à l'enseignante en espérant que de réels mesures soient prise pour sauver cet enfant.

41.Posté par TANTINA le 14/11/2017 18:07

Aucun prof n'est responsable du comportement des élèves pendant la pause méridienne.Elle a voulu s'interposer alors que ce n'était pas à elle de le faire :maintenant il faut voir vraiment l'heure à laquelle cela s'est passé.

40.Posté par Adel97422 le 14/11/2017 15:48 (depuis mobile)

Bin ah ah, quel âge nana marmaille là don ???
Entenn'' a zot on dirai na afair a un gars 20 ans,
Arrêt'' un pé ek zot commentaire ziste pou commenté koué. A bon entendeur.

39.Posté par PapyJP le 14/11/2017 15:30

Au vu d'où va notre société et à quelques jours de la journée des droits de l'enfant, n'est-ce pas l'enseignante que l'on va déplacer ? (Comme l'écolière victime récemment du harcèlement de 2 autres filles).

38.Posté par Ma sonnerie le 14/11/2017 14:50

33.

totalement hors de propos

37.Posté par Ma sonnerie le 14/11/2017 14:49

23.

"en général, ceux qui font des généralités sont des cons".

Belle phrase que voilà..une seule question : est ce une généralité ?

36.Posté par Noot lavenir le 14/11/2017 14:20 (depuis mobile)

Noot lavenir

35.Posté par Réunionnaise le 14/11/2017 13:23

Le fruit d'une société laïque (mdr) et laxiste. Parents qui confient l'éducation de leurs enfants à la sainte télévision pourrie jusqu'au trognon de violences et de bêtises ainsi que de déviances de toutes sortes. Jeux vidéo violents qui déforment la personnalité des enfants. Administration incompétente et lâche qui n'est pas capable de gérer. Il est beau ce modèle de société maçonnique.

34.Posté par TANTINA le 14/11/2017 13:07

je n'Avais pas vu mais cela s'est passé pendant la pause méridienne ,moment ou l'enseignante n'est pas responsable des élèves mais la mairie.Elle n'aura donc aucun soutien ,car elle n'aurait même pas du intervenir...

33.Posté par pffff le 14/11/2017 12:55

qu'est ce qu'on attend pour remettre APECA en fonction......!

32.Posté par TANTINA le 14/11/2017 12:54

Etre parent c'est une lourde responsabilité et ça tout le monde n'en a pas conscience.
Il faut réfléchir à deux fois avant de faire un enfant :à son devenir ,à son éducation .Aura t-on les capacités financières,physiques, morales pour qu'il ne soit pas un boulet pour la sociéte?On fait un enfant c'est pour lui et non pas pour soi en tant que parent...
posté 30 Le métier de prof n'est pas simple:dès que l'enfant a dépassé le portail de l'établissement,l'enseignant en a la responsabilité pénale(si faire le gendarme ) même si à l'origine il n'a été formé que pour enseigner.C'est pour cela un travail en amont avec les parents et les collectivités locales est indispensable ainsi que des sensibilisations et formations initiales avant d'être prof titulaire là dessus.

31.Posté par "Tête dans les nuages" le 14/11/2017 11:59

"L'Education Nationale ne sait pas gérer les enfants difficiles ?" ce n'est pas à l'Education Nationale de gérer les enfants difficiles et encore moins de refaire leur éducation. Un enseignant enseigne. Il n'est pas là pour faire le gendarme et gérer les cas difficiles. Il est formé à enseigner! Peut-être devrions nous enseigner aux parents à éduquer correctement leurs gosses. Certes le pauvre gamin a peut-être eu une enfance difficile mais de là à décrire son acte comme un simple "dérapage" c'est aberrant. Nous légitimons toujours les "dérapages des gamins" mais le jour où un prof dérapera il se retrouvera derrière les barreaux et sera traité de fou. Cela choquera tout le monde. Et son acte sera illégitime parce que c'est "un adulte".Enfin je ne comprends pas pourquoi nous avons même pas la décence d'avoir un mot pour cette prof qui elle aussi est victime du système. Comment-va t-elle? Merci monsieur l'inspecteur et merci aux médias qui décident de ne pas parler de cette dernière. Ce cas ne soulève pas la problématique de l'Education Nationale qui ne sait pas gérer les enfants mais la problématique d'une société dépasser par les événements.

30.Posté par Zotidi le 14/11/2017 11:40

Remettez l'APECA a la plaine des cafres

29.Posté par Requin everywhere le 14/11/2017 11:36

Le ou les changer d'école n'est pas une solution en soit si elle ne s'accorde pas avec d’autres éléments.
Le changement d'environnement d'élèves violent peut être une solution si, et seulement si, une réelle prise en compte de ce ou ces cas violent(s) est mise en place.

L'enseignant(e) qui aura la responsabilité de cet enfant devra être épaulé pour pouvoir mettre toutes les chances de son côté pour transformer cette violence en apprentissage.

Malheureusement dans beaucoup de cas, le manque de considération et de soutien de la hiérarchie, de même qu'une volonté nulle ou trop faible concernant l'apprentissage à la maison est un frein a toute amélioration.

Ce sont des cas toujours difficiles a traiter et à commenter surtout quand nous ne connaissons pas le caractère des enfants en question.
Il ne faut jamais perdre espoir, chaque petites victoires est un pas vers une amélioration globale, encore faut-il avoir les moyens et le courage pour y arriver.

Mes hommages à l’enseignante, ce métier n'est pas aussi facile qu'on pourrait le penser.

28.Posté par TANTINA le 14/11/2017 11:12

D 'accord mais... c'est qui qui gère tout ça?ce sont les chefs (cf inspecteur )bien sûr qui décident et donnent les consignes aux subalternes (en dialogue avec les profs et parents quand il y en a).Mais pour pousser plus loin la réflexion ces chefs ne font que suivre les consignes d'en haut(ministère etc) ,et c'est qui qui a mis en place les gens en haut??Donc assumez.

27.Posté par philip le 14/11/2017 11:10

@15.Posté par Ma sonnerie. Bien parlé

26.Posté par newton le 14/11/2017 11:07

les enseignants ne sont pas là pour se faire tabasser par des élèves, c'est inadmissible, où va t-on ?

25.Posté par corentiplom le 14/11/2017 11:06

c'est le résultat de l'angélisme avec des enfants "rois" et parents "rois".

24.Posté par @ 8 Vincent le 14/11/2017 10:57

Vu la pertinence de ton commentaire tu devrais te fondre aussi dans la foule des attardés ... En général, ceux qui font des généralités sont des cons.

23.Posté par Zarin le 14/11/2017 10:42

Le corps humain comme source d’énergie électrique : du rêve à la réalité

De nombreux projets, à l’état de prototype ou déjà en service, permettent de transformer nos mouvements en puissance électrique ou d’exploiter la chaleur que nous dégageons.

https://www.quelleenergie.fr/magazine/electricite/corps-humain-source-energie-electrique-35271/

22.Posté par Bibi la bicrave le 14/11/2017 10:19

" dérapage ". Lol

21.Posté par parentrévolté le 14/11/2017 09:09

On voit bien la bassesse de la nature humaine , c'est révoltant de voir de tels commentaires. Ce qu'on ne dit pas c'est que l'enfant qui a été agressé a lui même perpétué plusieurs faits de violences graves sur les autres élèves . Toute cette affaire semble pousser par les parents de cet enfant aujourd'hui victime mais combien de victimes lui-même en a t-il fait? comme y dit créole "quand ou trouve out maître ou crie maintenant". Certes ce n'est pas bien ce qu'a fait l'enfant aujourdhui montré du doigt mais tous les jours on voit ce type d'agression dans les autres écoles tout ça n'est juste qu'une vengeance de parents. En dehors de ce fait on pointe la vraie problématique de l'Education Nationale qui ne sait pas gérer les enfants difficiles.

20.Posté par TANTINA le 14/11/2017 08:24

Ne faites pas une fixation sur les profs .Si vous n'avez pas réussi à l'être ,ne tirez pas vos nerfs , votre frustration et jalousie sur eux!

19.Posté par heuuu le 14/11/2017 07:57

en même temps, rien ne dit que l'inspecteur n'a pas eu un mot pour la "collègue"... et si ce n'était simplement pas retranscrit dans cet article de haute qualité journalistique, est ce venu à l'esprit de tous les "collègues" en colère?

18.Posté par bull le 14/11/2017 04:50

Futur nervis ! pas de soucis pour lui les collectivités recrute!

17.Posté par zoursin le 14/11/2017 03:50

Oui , c'est la faute de l'éducation nationale,des professeurs 'feneants', pas la faute des gentils parents qui n'ont reçu aucune éducation eux-mêmes ! parents qui n'ont aucun respect pour autrui, parents qui se 'defoulent' sur fond de musique les vendredis et samedis soirs sans respect pour les pauvres voisins ! parents qui roulent ds des véhicules avec la 'sono' à faire effondrer un immeuble !! parents qui ne savent pas parler mais seulement HURLER!!! Que reste il à ces bambins ?? Ils pensent qu'ils peuvent hurler,dégrader,'cogner', puisque c'est NORMAL !!! pauvre Réunion !!!!

16.Posté par Ma sonnerie le 14/11/2017 06:46 (depuis mobile)

Qu'on le mette dans un itep ou equivalent..cessons d'excuser les gamins qui n'ont rien à faire dans l'ecole et redonnons l'autorité aux enseignants!

15.Posté par Jose le 14/11/2017 06:35

L'explication du Bisounours de service : "Il s'agit d'un enfant au parcours difficile, avec des antécédents psychologiques. C'est une émotion qui n'a pas été canalisée".

En bon créole : Lu l'a pas gaigne un bon bèsement, faut totoche à lu, allez rode bois d'goyavier !

14.Posté par Ando le 14/11/2017 00:33 (depuis mobile)

Il faut se maintenir au fait avant de dire n''importe quoi. Cette histoire n''a rien avoir ni avec le comité ni avec la directrice. L''agresseur est un enfant connu violent mais l''agressé n''est pas un enfant de coeur non plus même s''il ne mérite pas ça.

13.Posté par DOGOUNET le 13/11/2017 22:48

Graine de bagne dann lakour, AGA-ME-NON un jour ! Courage à l'enseignante.

12.Posté par Fidol Castre le 13/11/2017 22:42

On connait la suite.

"Une décision sera prise. Une solution est en train d'être cherchée pour qu'il intègre une autre école. Il est important qu'on ne le rejette pas de l'institution scolaire"


L'inspecteur d'académie a totalement raison. La priorité doit être donnée à cet élève. Mais pas qu'à lui. Il faut avoir une pensée émue pour ceux qui rackettent, insultent, tabassent, défoncent les chiottes à coup de pied, agressent sexuellement leurs petits camarades ; ce ne sont que des victimes de la société et ils ne font qu'exprimer leur colère à leur façon.

De toute façon, je ne vois pas pourquoi l'école devrait être réservée aux enfants sages...ils sont si...comment dire...ennuyeux.

Aux Etats-Unis, les forces progressistes arrivent à canaliser l'énergie de ces petits coquins. Le gauchisme, c'est beau ! A imiter de toute urgence !

11.Posté par TICOQ le 13/11/2017 22:41

C'est le principe de la patate chaude on refile le problème à une autre école qui n'a rien demandé mais qui devra gérer l'énergumène...

10.Posté par TANTINA le 13/11/2017 22:27

VOILA ENCORE LE VISAGE DE LA HIERARCHIE ,INDIFFERENCE POUR LA PROF ...ON PREND TOUTES SORTES DE CIRCONSTANCES ATTENUANTES POUR EXPLIQUER LE GESTE DE L ENFANT QUI N AURA JAMAIS TORT...;IL FAUDRA QU IL Y AIT UNE MAITRESSE MORTE POUR QUE LE CHEF FASSE LES LARMES DE CROCODILE;
COMMENT VOULEZ VOUS QUE LES ENFANTS ET LEURS PARENTS AIENT DE LA RECONNAISSANCE DE LA CONSIDERATION ET DU RESPECT POUR LE CORPS ENSEIGNANT AVEC CETTE BANALISATION DE LA HIERARCHIE SANS SANCTIONS POUR LES GOSSES??J ESPERE QUE CERTAINS CHEFS PASSERONT PAR LA ET LIRONT CELA...

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 18 Décembre 2017 - 07:01 Découverte macabre à Saint-Joseph

Dimanche 17 Décembre 2017 - 07:11 Le permis à peine obtenu, on le lui retire