MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

La Police Municipale en danger


Par USPPM - Publié le Jeudi 12 Mai 2011 à 10:00

La Police Municipale en danger
À la suite de la réponse publié dans le JO Sénat du 05/05/2011 - page 1170 concernant les
recrutements d'agents de police municipale au sein d'une même collectivité, l'USPPM
réagit :

Une telle disposition est de nature à replonger la police municipale dans les années 1970 ou en l'absence
de véritables dispositions sont apparus les colleurs d'affiches dans nos rangs, les petits amis des maires a
qui tout était permis.

La profession n'entend pas accepter cela, après la mesure de détachement qui a permis à des fonctionnaires d'autres administrations de venir nous coiffer sur le poteau des avancements de grade, nous ne pouvons accepter que l'ouverture d'un détachement liberticide vienne permettre à des fonctionnaires de toutes catégories accéder à nos divers cadres d'emplois par le truchement des échelons, car c'est bien de cela qu'il s'agit et une fois encore venir coiffer les policiers municipaux qui comptent de nombreuses années de service et qui ne sont jamais nommés au grade supérieur, des fonctionnaires dont certains très nombreux ont échoués et ce parfois à plusieurs reprises aux épreuves des divers concours et peuvent donc être considérer comme incapables de remplir les missions qui sont de la compétence des policiers municipaux.

Une telle mesure est un frein supplémentaire à l'évolution de carrière des policiers municipaux issus du cru.
C'est inacceptable et loin de la réalité du terrain.
En outre le fait que ces candidats soient conduits à suivre la formation initiale d'application qui n'est
subordonnée qu'à un simple avis à l'issu du stage, avis que l'autorité territoriale n'est pas fondée à suivre,
ne saurait être un gage sérieux de professionnalisation.
Quant à la délivrance de l'agrément par le Préfet ou le Procureur, si cette délivrance est le gage d'une bonne  moralité, il n'est pas le gage d'une aptitude à remplir les fonctions de policier municipal.

Cette mesure est irresponsable, elle ne peut que porter une atteinte sérieuse à la professionnalisation de la filière, et voir renaître des situations connues qui étaient celles des années 1970, ou les amis des maires à qui tout était permis, et bénéficiant de tous les avantages étaient légions dans nos rangs.
Nous ne voulons pas de colleurs d'affiches, de la constitution de gardes prétoriennes ici et là au service du
politique, nous voulons d'une police municipale professionnelle au service du public et cette disposition va
sans nul doute aller dans le sens contraire.

Jean-Louis Del Pistoia
Directeur national de la communication
Tel : 0692936208 -E-Mail : communication@usppm.fr
 
Siege National: BP 30 - 34 402 LUNEL CEDEX - Site www.usppm.fr




1.Posté par noe le 12/05/2011 14:31

Ces anciens "gardes champêtre" veulent un statut comme les policiers nationaux ?

Il faut bosser les gars !

Les gardes du corps des maires , ne servent pas à grand chose , si ce n'est de rester planqués dans les coursives des mairies à attendre gentiement la paie ....

2.Posté par la police et la gendarmerie suffisent le 12/05/2011 20:14

habitant St Louis, le police municipale ne sert à rien ! ouverte de 8h à 12h et 14 h à 17h, fermée le week end, pas capable d'assurer la circulation à 100m de son emplacement.
pour une plainte c'est la gendarmerie, donc à part couter de l'argent au contribuable st Louisiens, ils n'ont aucune utilité!!.

3.Posté par Maréchaussée le 14/05/2011 07:49

Vive la police Nationale !

4.Posté par POLICENATIONALE le 14/05/2011 09:42

Vive la Police Municipale et vive la Maréchaussée par gallois de fougères!

5.Posté par zarlor le 14/05/2011 12:39

en ce qui concerne la police municipale il ne serne à rien sauf à marcher dans la rue et faire l'intéréssant zot iarrive même pas à mettre un peu l'odre, surtout quand il voit les personnes se font agrésser il tourne le dos , alors même si zot i existe pu lé pas grave

6.Posté par USPPM le 16/05/2011 09:48

Visiblement certains n'ont pas compris, il n'est pas question de supprimer la police municipale mais bien d'y embaucher n'importe qui, si elle n'était déjà pas, selon certains, adaptée au besoin des administrés, elle sera sans nul doute une "police politique" que les maires pourront utiliser à des fins électoralistes.
Quant à la question des anciens gardes champêtres, il serait bon ton de se renseigner avant d'écrire n'importe quoi...
Ce communiqué avait pour but de démontrer que les policiers municipaux étaient désireux d'avoir une doctrine d'emploi plus précise, "sans préjudice de la compétence de la police nationale et de la gendarmerie nationale"...

7.Posté par ANONYME le 18/05/2011 13:41

Nombreux policiers municipaux a part vraiment ceux qui ont une responsabilité et une conscience professionnelle peuvent faire le boulot mais les autres que de la frime, peur, attendent que leur paye tombe en fin de mois, courent derrière les grades et puis ils n'ont rien à foutre du reste. Et je me demande même si ils savent encore à quoi correspond la mission de la police municipale.... Pour conclure la PM = ZERO

8.Posté par USPPM le 20/05/2011 14:22

PM = Zéro ?!
Allez dont dire cela à la famille d'Aurélie Fouquet , allez donc dire cela à ceux qui au mépris du danger, font respecter la législation sur le plan local, enfin allez donc dire cela à ceux que vous appelez pour une nuisance quelconque et qui interviennent.
Les missions de la Police Municipale sont inscrites dans le code général des collectivités territoriales et tout APM le sait.
Si certains maires les emploient à d'autres fins, peut-on blâmer les policiers municipaux ? ...

9.Posté par pmpabeau le 22/05/2011 07:47

ce métier fondé sur la proximité dans le cadre des pouvoirs de police du maire et judiciaire, est une des réponses la plus adaptée à l'évolution de notre société.Acteur d'une commune, le PM est sensé être à l'écoute du ressenti d'une population oppressée par les nuisances de tout bord mais aussi réprimer avec intelligence et professionnalisme quand cela est nécessaire. Ils assurent l'équilibre entre tout ce qui peut entrainer au quotidien, les incivilités, la peur, les conflits, les litiges....Or, nous voyons aujourd'hui une dérive de toutes ces missions de proximité au profit d'une police de "grand chemin". Elle passe et ne s'arrête plus, elle patrouille et n'écoute plus, elle part à l'essentiel "sa carrière". Heureusement tous les policiers ne sont pas encore à ce stade, mais ils sont en voie d'être remplacés par une nouvelle génération qui confond police municipale avec police nationale, gendarmerie nationale, FBI, gourou...Chacun doit rester à sa place et faire son JOB.Pour ceux qui viennent ou vont rejoindre la PM par voie de détachement, je vous invite à faire autant que vos collègues avec grandeur et sagesse.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes