MENU ZINFOS
Politique

La Plaine des Palmistes: Saint-Lambert et Boyer en tête, Payet en arbitre


- Publié le Dimanche 23 Mars 2014 à 17:16

La Plaine des Palmistes: Saint-Lambert et Boyer en tête, Payet en arbitre
Résultats définitifs (21h30)

Rien n'est joué à la Plaine des Palmistes. Le maire sortant, Jean-Luc Saint Lambert, est en tête avec 28,35% des suffrages, suivi de très près par son opposant, Marco Boyer 26,95%. Derrière suivent Johnny Payet qui réalise un très bon score avec 20,6% des voix, devant Danio Gaze 6,41%.

Résultats partiels serrés (20h)

Le maire sortant, Jean-Luc Saint-Lambert, récolte 30% des voix sur ces résultats partiels. L'ancien maire, Marco Boyer, est également aux alentours de 30%. Et Johnny Payet s'accroche avec environ 20% des voix. Se dirige-t-on vers une triangulaire?

PRÉSENTATION (18h)

Huit candidats pour 3981 inscrits, le fauteuil de maire aujourd'hui tenu par Jean-Luc Saint-Lambert est très convoité. Et les Palmiplainois très engagés puisqu'avec 29 noms sur chaque liste, ce sont 232 colistiers qui ont mené campagne pour l'un des candidats.

Face au nombre important de candidats, le maire sortant se réjouit d'avance. Jean-Luc Saint-Lambert ne l'a pas caché pendant cette campagne, il porte l'espoir de passer dès le premier tour.

Une vision que ne partage évidemment par Marco Boyer, ancien maire de la Plaine des Palmistes et qui n'a qu'un seul rêve, récupérer son fauteuil de maire perdu en 2008. Investi par l'UMP, l'UDI et le mouvement Objectif Réunion, l'ancien secrétaire du RPR est sans conteste l'ennemi numéro un de Jean-Luc Saint-Lambert pour cette élection.

En obtenant l'investiture des principales forces de droite, Marco Boyer a fait des déçus. A commencer par Bernard Leflem qui voulait partir dans la bataille avec l'étiquette UMP… De même pour Danio Gaze au sein de l'UDI. L'ancien colistier de René-Paul Victoria se lance, lui aussi, seul dans cette élection.

Dans le rang des "Sans Etiquette", il y a également le chef d'entreprise, Roger Amany. L'homme veut proposer aux PalmiPlainois du nouveau pour une Plaine "dynamique et conviviale". Mais condamné vendredi 7 mars pour fraude fiscale, même s'il a maintenu sa candidature, sa condamnation risque de lui causer du tort.

Ces Municipales à la Plaine des Palmistes se passeront avec un candidat LPA, Johnny Payet. Connu pour avoir participé aux élections de 2008 sur la liste de Jean-Pierre Delattre, l'homme appelle, avant même le premier tour, au rassemblement des candidats contre l'ancien maire, Marco Boyer, et contre le nouveau, Jean-Luc Saint-Lambert.

A gauche, deux candidats. Jean-Yves Faustin et Amandine Ramaye. Dans le cas d'un second tour, aucun ne devrait accepter de se rallier au maire sortant.

Le premier, sans étiquette, était le 2ème adjoint de Jean-Luc Saint-Lambert. En décembre 2009, lui et deux autres adjoints au maire sont déchus de leurs fonctions accusés d'être des dissidents. La vengeance est un plat qui se mange froid, Jean-Yves Faustin attend son heure…

Dernier candidat, ou plutôt candidate, Amandine Ramaye est la seule femme à se présenter sur cette commune. Lancée par Jean-Hugues Ratenon dans le cadre de l'Association des Réunionnais Contre la Pauvreté (ARCP), la jeune femme a eu l'occasion d'accuser le maire sortant, qui en réponse, a porté plainte contre elle...

Les candidats ont fort à faire face à un Jean-Luc Saint-Lambert soutenu par son parti, le PS, renforcé par une droite divisée, et favorisé par le nombre de listes lancées dans cette bataille.



La Plaine des Palmistes, c'est :
Plus de 5.200 habitants
20 millions d'euros de budget

Candidats:
 
Roger Amany (Sans Etiquette), 49 ans, chef d'entreprise dans le BTP
Marco Boyer (UVRP), 69 ans, professeur à la retraite
Danio Gaze (Sans Etiquette), retraité de l'éducation nationale
Jean-Yves Faustin (Sans Etiquette), 40 ans, sous officier chez les pompiers
Bernard Leflem (DVD), 46 ans, responsable commercial
Johnny Payet (LPA), 49 ans, chef d'entreprise
Amandine Ramaye (Sans Etiquette), 28 ans, psychologue en milieu hospitalier
Jean-Luc Saint-Lambert (PS), 62 ans, enseignant à la retraite




1.Posté par goyavier le 23/03/2014 18:14

Que le meilleur prometteur gagne !
On a voulu faire un "barrage" contre le sortant ! les électeurs choisiront avec la puissance de leur bulletin de vote ... celui ou celle qui gèrera la Plaine des Palmistes pour 6 ans ...
Les Palmiplainois ont besoin d'être respectés par le Maire !
Les employés communaux ont besoin d'être mieux respectés par leur "patron" et encouragés dans leur travail pour la cité ... Ils font tout leur possible mais souvent on veut leur dresser "les côtes" sans les respecter ...
Que le nouveau "maire" sache mieux considérer ses employés et surtout les respecter !

2.Posté par le neveu de noe et sonia le 23/03/2014 19:01

Et Noe qui devait tout commenter depuis ces 6 ordinateurs ! Que des promesses non tenues.
Je n'adhère pas.

3.Posté par noe le 23/03/2014 21:42

Les électeurs ont donné leur sentiment avec la puissance de leur bulletin de vote ...
Quelle consigne de vote donneront les éliminés du 1er tour à leurs électeurs ?
Des réunions de conciliation auront lieu demain et mardi soir , on saura les listes en présence au 2e tour ... 2 listes ou 3 listes ? doublette ou triangulaire ?
Bonne chance !
pour répondre à mon "neveu" ...je faisais de la plongée sous marine pour me chercher un ti cari zomars ou digdigurer quelques pantoufliers ....

4.Posté par R. BOURDIN le 24/03/2014 00:47

Bureau numéro 3, 1003 signatures, 1016 votes,
Ca y est, les morts votent à la plaine.
Nos assesseurs ont refusés de signer le PV de bureau, et quelques minutes après, une bagarre a éclaté dans la mairie, au bureau numéro 1 centralisateur, ce qui fait que nous n'avons pu signer les PV de fin de vote étant moi-même assesseur titulaire.

Qu'en est-il des résultats? validés ou pas?

En tout cas pour moi, et sans consultation de ma tête de liste, je donnerais ma voix sans hésitation possible et sans contrepartie (petit message à Payet) à Marco.

5.Posté par G.ROBERT le 26/03/2014 01:02

Je confirme ce que mr Bourdin dit étant moi aussi assesseur ,j'ai constaté des infractions et a cause de la bagarre devant le bureau centralisateur je n'ai moi aussi pas pu signer le PV
les votes du bureau 3 n'étant pas validé par tout les assesseurs,je me demande d'ou sorte ces résultats
J'aurais pourtant cru que ces pratiques douteuses datant du siècle dernier n'aurait plus cours a notre époque
QUE FAIT LA PREFECTURE

6.Posté par Spectateur le 28/03/2014 01:03

Je constate aujourd'hui que Jean Luc St Lambert n'a pas tenu ses promesses aux proches de sa liste , moi je peut vous le dire car ce n'est pas lui qui dirige mais ses adjoints qui a l'époque étaient les conseillers de Mr Marco et ce sont fait éjecter car ils ont tenter de le corrompre, ils se sont joint a St Lambert par vengeance . Moi je veut dire aux nouveaux arrivants venu habiter a la plaine des palmiste de faire attention car la politique de St Lambert et ses adjoint et de faire venir le maximum de personnes pour obtenir le maximum de voix , pour cela il fait construire beaucoup d'habitations dans un laps de temps. Malheureusement la plupart de ces habitations sont hors norme constructeur , ces permis de construire étant délivrés par lui meme , ils se soucient peut de l'hygiene et de la santer de ces gens. Son seul moyen pour lui et ses adjoints d'avancer et d'écraser l'opposition. Mr Marco originaire de la plaine connais tous ces problèmes a été maire pendant presque 20 ans , sa politique était juste et loyale et lui seul pourra remettre de l'ordre a la plaine des palmistes .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes