MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

La NRL : C'est une nécessité de faire connaître la vérité


Par Marie-Annick P. - Publié le Lundi 21 Juillet 2014 à 08:48 | Lu 478 fois

La NRL : C'est une nécessité de faire connaître la vérité
J'habite les hauts de Saint-Paul et je fais tous les jours pour aller travailler à Saint-Denis. Autant vous dire comment je l'attends cette nouvelle route du littoral et combien je me suis réjouie à l'annonce du lancement des travaux. Je n'en peux plus des basculements et du « ti couloir » infernal, je stresse à chaque coup de pluie annoncé par la météo à l'idée de voir la route encore basculée et de subir les embouteillages qui vont avec. Dire que de nombreux réunionnais viennent du sud pour traverser cette même route quotidiennement !

Cependant, l'acharnement est tel contre ce projet et constatant que des proches autour de moi commençaient à se poser des questions, le doute m'a aussi traversé et je l'ai mal vécu. Aussi, je suis allée me renseigner dans différents services de la Région et de l'Etat et j'ai posé toutes les questions qui étaient décriées dans les journaux, pour comprendre la réalité. J'ai obtenu toutes les réponses, et me voilà convaincue à nous par cette route qui est LA solution pour la Réunion. Tellement convaincue que je souhaite partager les éléments de réalité qui m'ont été exposés.

Tout d'abord, il faut savoir que toutes les études pour toutes les hypothèses de tracé ont été réalisées et toutes ces études conduisent elles-mêmes au choix du passage en mer. Les études ne datent pas d'hier et la concertation a été engagée depuis le mandat de Margie Sudre (grands débats publics, études en amont etc...). L'ancienne majorité avait déjà retenu cette option définitivement, de même que l'Etat, suite à l'important éboulis de 2006.

L'ancienne majorité s'était arrêtée sur un projet à 2X2 voies en mer avec péage ; La nouvelle majorité a fait le choix d'une route sans péage, et a intégré depuis 2010, une emprise pour un TCSP.
Le projet comprend en outre, des couloirs pour les bus, une piste cyclable, des aménagements paysagers en entrée de ville. L'intégration de la voie vélo a fait suite à l'enquête public, il est donc faux de considérer que la consultation n'a servi à rien. A terme, une voie sera dégagée pour le TCSP (qui peut-être ferroviaire si j'ai bien compris puisque la digue et le viaduc seront construits en intégrant d'office cette possibilité).

Les financements négociés depuis 2008 (donc déjà par l'ancienne majorité) concernent la sécurisation de la liaison La Possession Saint-Denis, et depuis 2010 la prévision du passage d'un TCSP , et ne sont pas destinés à traiter les problèmes de bouchons à l'entrée de Saint-Denis. Néanmoins des études sont menées à ce sujet et pilotée par la Mairie de Saint-Denis.
Le coût du projet approuvé s'élève à 1,6 milliard d'euros et intègre tous les risques. Seule l'inflation pourrait influer éventuellement sur le montant des travaux. Il est mathématiquement impossible qu'il atteigne les 3 milliards démontrés par des calculs fous en s'appuyant sur les erreurs des estimations de la Route des Tamarins.

La livraison de la NRL permettra d'en finir avec les travaux de sécurisation de la route actuelle. Cette route est en réalité en très mauvais état et engendre des coûts d'entretien de plus en plus importants.

La livraison de la NRL permettra de résoudre une fois pour toute la gêne occasionnée par les filets de protection actuels pour les oiseaux marins, Toutes les mesures pour limiter les nuisances en milieu marin pendant les travaux sont prévues et même imposées, la surveillance est vigilante. Concernant les bruits des travaux qui risquent d'être perturbateurs pour les sonars des mammifères marins, des dispositifs sont prévus pour les éloigner et éviter tout accident.
Pour les puffins et pétrels, les travaux de nuit seront effectués avec des lumières spéciales qui n'attirent pas les oiseaux et il n'y aura pas de travaux de nuit en période d'envol.
Il est prévu le traitement des eaux usées de façon à ne permettre aucune pollution en mer en profitant des espaces libérés en pieds de falaise, où seront implantés de plus, des systèmes de pièges à caillou pour favoriser la préservation des espèces rares qui peuvent tomber avec les éboulis. Le montant du programme pour les mesures environnementales supplémentaires s'élèvent à 80 millions €, c'est dire la prise en considération des préoccupations environnementales.

Même si on ne peut nier l'impact évident sur la circulation pendant les travaux, on est loin d'être à la hauteur de ce que nous annoncent les détracteurs pour créer la panique. En effet, les études démontrent que l'augmentation du trafic de poids lourd ne sera que de 1/3, ce qui occasionne une circulation plus importante de 20 % jusqu'en 2018.

La livraison de la NRL permettra enfin d'en finir, avec les basculements après les pluies. Il ne faut pas croire aux risques qui sont exposés dans les articles et commentaires des détracteurs de cette NRL, le nouvel ouvrage est destiné à résister à une houle cyclonique exceptionnelle comme nous n'avons jamais connu. Sur site, la profondeur sous l'eau la plus importante ne dépasse pas 10m, ce qui rend impossible la possibilité d'y voir des vagues de plus de 50 m comme annoncé... Les plus fortes houles connues ne s'élèvent qu'à 15 m au maximum, or le viaduc aura une hauteur de près de 29 m et la digue, 34 m. Les études ont été réalisées à partir des bases de données de Météo France, avec des simulations de cyclones virtuels les plus puissants imaginables et conduisent à la conclusion qu'il n'y a pas de vague possible sur la chaussée et pas de ruines non plus de l'ouvrage après les plus fortes houles. Le viaduc est implanté aux endroits où il s'est avéré nécessaire de circuler au plus loin de la falaise. Des systèmes de reflux de vagues sont quand même prévus en contrebas, toutes les garanties sont donc bien envisagées.

A tout cela, s'ajoutent les impacts en terme d'emplois, de formation, de spécialisation pour de nombreux réunionnais C'est une manne pour les emplois dans les secteurs du BTP, l'économie a déjà été boostée par les travaux déjà lancés et il est malhonnête de faire croire que les entreprises locales ne sont pas impliquées dans ce chantier (on y trouve notamment SAS, GE2R, HOLCIM …).

Ce projet de NRL, maintenant que je le connais mieux, je le soutiens de toutes mes forces et suis convaincue de sa nécessité absolue pour nous, réunionnais. J'encourage la Région à multiplier les supports de communication pour mieux faire comprendre les réalités aux réunionnais afin de lever les doutes entretenus par trop de malveillance et dénué de bon sens dans l'intérêt des réunionnais.




1.Posté par c'est vrai le 21/07/2014 12:45

A n'en pas douter !

2.Posté par Oui à la NRL le 21/07/2014 12:48

Bel article !

Foutaise de dire que la Nouvelle route du littoral prône le tout voiture !

3.Posté par Nohant le 21/07/2014 12:54

Bonjour,

Bravo votre chèque vous attend au conseil général

PS : la prochaine choix soyez moins ronflant dans vos tournures de phrase, la supercherie se remarquera moins
PS' : n'oubliez pas de laisser votre adresse pour que l'on vous envoi les inévitables quoique "mathématiquement" impossible dépassements de budget qui vont faire exploser la facture comme avec tout grand chantier surtout quand on s'aventure en terrain inconnu (une route en pleine mer dans une zone de forte houle et d'ouragan).
PS" : il serait fort surprenant qu'on laisse la montagne s'effondrer sur la route actuelle et donc il faudra toujours l'entretenir et la purger et donc payer.

Et tout ça juste pour arriver à l'entrée de Saint-Denis embouteillé, sans parler de l'augmentation de trafic que la nouvelle route va mécaniquement engendrer.

Sinon on connaît tous l'histoire, le vrai changement aurait été le tram train qui aurait revolutionné les habitudes, favorisé les déplacements des plus pauvres qui n'ont pas de voitures. Mais comme le vieux a voulu nous le fourguer avec son package familiale (MCUR, fffille et fiston grassement casés) il s'est pris une branlée et le nouveau s'est cru obligé de tout jeter pour mieux perpétuer le tout automobile (rappelons que le train qui existait à l'origine à La Réunion a été démantelé sous la pression des importateurs de bagnoles…). Imaginez un instant pouvoir prendre un tram moderne pour se déplacer, aller travailler, aller à la plage, profiter du paysage etc. Heureusement que la pollution ne se voit pas à La Réunion parce que pour une île qui se prétend écolo…

4.Posté par A Didier ROBERT le 21/07/2014 13:38

Didier, tu as oublié de signer ta prose !!!

5.Posté par la crise le 21/07/2014 14:34

Tram moderne dites-vous! Je veux bien croire. Cela me tentait aussi. Mais ...
Quelqu'un peut-il nous rappeler le temps qui était prévu pour effectuer le trajet de Sainte-Marie à saint Paul ( départ -terminus)?

6.Posté par Patrick le 21/07/2014 15:07

Oh, quelle va être belle donc cette route de 10 km à plus de 1 milliard 660 millions !
Il est sûr que c'était la priorité des priorités de la Réunion de s'endetter pour 30 ans pour "sécuriser" ces quelques kilomètres ! Peut-être que Didier ROBERT voudra endetter les réunionnais pour les 50 ou 100 prochaines années en sécurisant l'ensemble des routes de la Réunion (Pourquoi pas la RN2 au Grand Brulé?) sans en changer leurs capacités et le nombre de voies) ?
C'est effectivement absurde et totalement archaïque ! En gros la future collectivité unique de la Réunion (Région + département) aura les bras coupés pour plusieurs décennies. Donc, "pas de chocolat" ou d'autres grds projets pour les déplacements des réunionnais (train ou autre) Et dire que les autres régions développées du monde occidental investissent depuis 20 ans pour se dégager du "tout-bagnole" et offrir à leurs citoyens des moyens de se déplacer beaucoup plus durable. Sans même être le défenseur acharné du tram-train, il est évident que Didier ROBERT nous envoie dans le mur à 110 km/h !!! Bravo pour sa vision politique !!!b[

7.Posté par A Patrick le 21/07/2014 16:31

Bin tu vois Paul Verges et toute sa majorité de l'époque avait le même projet... (sauf que Paul et sa majorité n'avait pas prévu de rails sur cette voie en mer.... cherchez l'erreur) ... comme quoi !
Seulement voilà ils ont été viré de la Région, alors ils vous disent aujourd'hui que ce n'est pas bon ... Ce n'est que de la politique politicienne sur le dos de la Réunion...
Manque total d’honnêteté intellectuelle ...

8.Posté par Ce courrier est écrit par le service comm' de la Région ! le 21/07/2014 21:05

Sinon, pourquoi cette absence de signature ?
En outre, la dernière phrase est une insulte : les opposants réunis en associations sont des personnes malveillantes et dénuées de bon sens.
Je vais porter plainte contre X pour insultes par voie de presse.
On aura l'adresse IP et on saura le nom de ce lecteur anonyme !

9.Posté par BLUESHARK @ 6 et 8 le 22/07/2014 08:59

Encore un des détracteurs malades qui invente n'importe quoi. Si vous vous rapprochez de la Région vous verrez que l'endettement est de 25 ans! Quand on se sait pas quoi dire on ferme sa grande G...

Armand Gunet, où êtes-vous???

VIVE LA NRL

10.Posté par polo974 le 22/07/2014 15:41

Et le pont de la Rivière des Galets ? ? ? (vous savez, le vieux truc étroit en ferraille où ne passent plus que les voitures)

Et les bouchons systématiques au niveau des différents accès aux communes de l'ouest et de st Denis, ça va se déboucher comment ? En fait, ça va exploser... (idem dans l'est où rien n'est fait non plus faute d'argent)

Plus 20% de circulation, c'est +50 à 100% de bouchons... (c'est pas linéaire ce truc)

Le réseau va immanquablement se scléroser si on n'y trouve pas une réelle alternative.
Et ce n'est pas en remplaçant une 4 voies par une autre qu'on va régler le pb.
Même en y adjoignant une piste cyclable et une voie bus surtout s'ils font comme sur le pont sur la rivière des pluie, où les vélos et bus doivent se partager la même voie qui finalement ne sert pratiquement qu'aux resquilleurs (dont les taxis), les cars jaunes ne passant pas dessus...

Bref, claquer 2 milliard pour créer le parking le plus long du monde, c'est franchement pas une bonne idée.

(Et comment vont tenir les véhicules sur une route à plus de 30m de la surface de la mer quand le vent soufflera à 100km/h ? ? ? (ça sent la fermeture de route après 2 ou 3 jolis plongeons...))

11.Posté par A tous nos ingénieux ingénieurs posteurs le 22/07/2014 16:19

Les propos de certains posteurs qui se battent contre cette NRL me font penser à tous ces ingénieux ingénieurs du dimanche qui déblatéraient les mêmes grotesques réflexions qu'ils voulaient avancer en principes scientifiques avérés lorsque le Président Verges mettait en oeuvre la route des Tamarins.
Tabouète, des arguments à rouler par terre.
Souvenez-vous de quelques perles de cette époque:
* Techniquement pas faisable cette route des Tamarins
* Cette route va inonder tout le littoral
* Impossible de faire tenir des ponts aussi long dans le vide
* Cette route des Tamarins va défigurer le paysage
* Cette route ne supportera le flux des automobiles attendues
* Cette route est une imposture écologique
* Cette route va tuer les pétrels de Barau
* Quand le vent va souffler les voitures qui roulent trop en hauteur vont tomber dans la ravine
* Cette route va endetter la réunion pour les 100 ans à venir
* Etc... etc ...
Tout cela a donné une bien triste image du niveau de certains...
Aujourd'hui, ça recommence avec la NRL...
Difficile de vivre ses contradictions....

12.Posté par Nohant le 22/07/2014 16:49

@post 11

c'est marrant la langue française et ses subtilités
"Difficile de vivre [s]es contradictions…"

13.Posté par A Nohant le 22/07/2014 19:18

Albert Camus nous disait, avec beaucoup de lucidité: "C'est facile, c'est tellement plus facile de mourir de ses contradictions que de les vivre."
Aujourd'hui, là où la méconnaissance s'implante et prolifère, on appelle cela "de la subtilité"...
Il y eut Camus, il a aujourd'hui Nohant. La langue française risque d'être de moins en moins marrante à cause de [c]es subtilités...
Rassurez-moi: Vous avez compris le sens de cette phrase qui a fait l'objet d'un post, notamment le sens de cet adjectif possessif [SES] ???

14.Posté par @ A Nohant le 22/07/2014 21:54

Merci pour le commentaire ! J'aurais fait le même mais sans la référence à Camus car je dois reconnaitre que ne la connaissais pas...
Pour ce qui est du sujet traité plus haut, objet de l'article, les gens qui parlent à tout va de la solution tunnel ne connaissent absolument rien au génie civil et aux travaux souterrains... Ils n'ont pas la moindre idée du nombre très restreint d'entreprises capables de mener à bien des travaux de ce type. Pas plus que ces travaux ne permettrait pas aux entreprises locales de prendre part au chantier ! Quant à faire un tunnel, ça coûterait bien plus d'argent que la solution retenue ! Et c'est encore plus complexe techniquement, surtout à La Réunion. Il n'y a qu'à regarder le chantier qui a débuté depuis de bien nombreuses années pour faire venir l'eau (depuis le cirque de Salazie si je ne me trompe pas). Le délai et le coût ont été TRES largement dépassés à cause des problèmes de venues d'eau dans les galeries notamment... Alors arrêtez d'être des moutons et de répéter stupidement ce qu'on essaye de vous vendre... Travaillant dans le milieu, je peux vous garantir que les travaux sont très encadrés sur le plan environnemental. On ne fait absolument pas ce qu'on veut et on encourt de grosses amendes ! D'ailleurs, est-ce que vous savez qu'enfreindre la loi sur l'eau c'est passible du pénal ? Et vous croyez que ça ne ralentit pas les ardeurs !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes