MENU ZINFOS
Zinfos974
Zinfos 974, l'info de l'ile de La Réunion
Alertes infos :
Société

La MDPH et le Département à l’écoute des sourds et malentendants


La Maison Départementale des personnes handicapées (MDPH) de La Réunion va mettre en place dès demain une application pour faciliter les démarches et les informations vers les sourds et malentendants. Une innovation technologique qui permettra à ce public d’avoir un contact direct avec les agents de la structure. Une solution amenée à se développer dans les administrations.

Par - Publié le Jeudi 21 Octobre 2021 à 16:23

"C’est très bien de mettre ça en place. Avant, je devais passer par les mails pour contacter la MDPH et les réponses étaient longues. C’était nécessaire. Aujourd’hui, il est possible que je passe des appels téléphoniques comme tout le monde", explique Mathilde Lauret. 

Par ce simple exemple, la jeune femme fait prendre conscience des difficultés rencontrées au quotidien par les personnes sourdes et malentendantes. Une condition de vie génératrice de difficultés au quotidien qui se retrouve à tous les niveaux de la société. Malgré ce sombre tableau, une nouvelle étape dans la recherche d’égalité d’accès à l’administration pourrait bien être franchie et faire jaillir l’espoir de 40.000 personnes à La Réunion, dont 3 000 pour une surdité sévère, d'une meilleure inclusion.

Une application numérique de pointe

Cette solution est introduite à La Réunion par la MDPH qui devient la première administration à se munir de l’application ACCEO. Celle-ci permet aux personnes sourdes et malentendantes de communiquer sans frais et sans aucun rendez-vous avec l’institution, soit par téléphone, soit sur place. Les visites à domicile des professionnels seront également possibles.

ACCEO se présente sous la forme d’une application traditionnelle. La personne choisit son langage de communication pour converser avec son interlocuteur : langue des signes française (mode LSF), transcription (TXT) et langue parlée complétée (LfPC). Une fois le format choisi, l’appel est lancé vers le siège de la société en métropole où un opérateur va permettre d’établir le dialogue.

La seule petite difficulté rencontrée concerne le décalage horaire. La société étant en métropole, les tranches horaires de l’administration ne sont pas forcément couvertes. "Les choses vont s’améliorer petit à petit. Il y a une grosse équipe derrière. Ils pensent même accueillir des Réunionnais pour combler ce problème. C'est la capacité qui prend en compte la demande. C'est pourquoi l'application doit se généraliser. Plus il y aura d'utilisateurs dans l'île, plus ils combleront les besoins", souligne Déva Radakichenin, le directeur de la MDPH.

Une généralisation du service

Ce dernier précise que pour la MDPH, les sourds et malentendants représentaient une difficulté majeure. Il leur était impossible de téléphoner ou de se rendre directement dans les murs sans rendez-vous, car les traducteurs n’étaient pas forcément présents. "Cet ensemble de relation souffrait d’un manque de spontanéité, nécessaire pour mettre en place cette justice sociale", poursuit-il.

"Nous tous souhaitons une société plus inclusive et bienveillante", souligne de son côté Cyrille Melchior. "Au nom du principe d’égalité, les administrations se doivent de donner l’exemple. La MDPH a donné tout son sens à ce principe. L’objectif, c’est que chaque personne puisse bénéficier des aides de la MDPH, mais aussi du lien qui existe entre les institutions et les personnes", a précisé le président du Département.

Pour cette raison, Cyrille Melchior compte développer le déploiement de l’outil au sein de tous les sites gérés par la collectivité. "C’est une première à La Réunion au sein du monde de l’administration, cela contribuera à plus de proximité avec le public", assure-t-il.



Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









Publicité


 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes