MENU ZINFOS
Société

La "Lopmi", nouvel instrument pour réprimer les manifestations ?


Alors qu'elle vient d'être voté à l'Assemblée le 22 novembre dernier, la "loi de programmation et d'orientation du ministère de l'Intérieur" (Lopmi) n'a pas fini de faire des remous. Au-delà des créations de postes de policiers et de gendarmes, elle consacre également la généralisation des AFD (amendes forfaitaires délictuelles), notamment en cas d'occupation des établissements scolaires ou d'entrave à la circulation.

Par La rédaction - Publié le Vendredi 2 Décembre 2022 à 06:50

La "Lopmi", nouvel instrument pour réprimer les manifestations ?
Elles avaient beau être trois ce matin devant la préfecture, ces manifestantes étaient déterminées à faire entendre leur opposition aux nouvelles dispositions de la "Lopmi". Elles ont envoyé une lettre au préfet, et veulent alerter le public sur ce qu'elles considèrent être une atteinte à la liberté de manifester. "C'est une loi liberticide, et les gens n'en parlent pas. On va pouvoir utiliser ces amendes pour réprimer des mouvements qui n'iront pas dans le sens du gouvernement. L'objectif est de limiter le droit de manifester", s'agace Carole Tipveau, venu manifester devant la préfecture ce mercredi matin.
 

Que dit exactement cette nouvelle loi ?

Votée grâce aux voix des LR, RN et des socialistes, cette loi consacre l'augmentation du budget de 15 milliards d'euros d'ici 2027, avec des créations de postes et l'achat de matériel comme des drones. Si l'essentiel des débats a porté sur la création de 8500 postes, ou encore sur la réforme de la police judiciaire, les députés LFI n'ont pas manqué de relever la généralisation des AFD (amendes forfaitaires délictuelles), promesse de campagne du président Macron.
 
Le vote a déclenché un certain malaise sur les bancs de la Nupes, à cause du soutien des élus socialistes au texte. De leur côté les députés LFI ont pointé ce qu'ils considèrent être des mesures liberticides. Si le projet du gouvernement était d'étendre les AFD à tout délit puni de moins d'un an de prison, les sénateurs ont finalement restreint son utilisation à neuf cas, dont deux nouveaux : l’entrave à la circulation et l’introduction non autorisée dans un établissement scolaire. Les députés ont également ajouté d'autres infractions, comme les détériorations légères - dont les tags, la filouterie de carburant, la détention de chien d’attaque non stérilisé, les rodéos urbains, les rodéos nautiques, le tapage nocturne, la vente à la sauvette commise en réunion ou encore l’introduction d’alcool dans un stade
 
"Les amendes forfaitaires délictuelles sont beaucoup plus nombreuses en Seine-Saint-Denis que dans le Val-d’Oise ou l’Oise, entre autres exemples. En conséquence, certaines familles sont surendettées. Des avocats rapportent que certains jeunes cumulent 20.000 euros d’amende ! En définitive, vous créez un outil qui accentuera la discrimination et l’arbitraire", a souligné dans l'hémicycle la députée LFI Mathilde Panot
 
"Vous voulez mettre une amende de 500 à 1 000 euros aux lycéens et aux étudiants qui occuperont leur lieu d’étude. Vous voulez mettre une amende de 800 à 1 600 euros à celles et ceux qui bloqueront la circulation comme le faisaient les gilets jaunes et comme le font les militants écologistes", avait reproché de son côté Antoine Léaument, également député LFI.
 
Alors que le texte a été adopté en première lecture au Sénat et à l'Assemblée, la date de la promulgation de ces nouvelles dispositions au Journal officiel n'a pas été annoncée. 

 




1.Posté par valeo le 02/12/2022 06:54

Qui n'ose toujours pas dire qu'il s'agit de l'autocratie Macron?

2.Posté par PERE VERT le 02/12/2022 07:06

PereVert
Vous voulez mettre une amende de 800 à 1 600 euros à celles et ceux qui bloqueront la circulation comme le faisaient les gilets jaunes et comme le font les militants écologistes"

Enfin !! Les abrutis y réfléchiront à deux fois avant de bloquer les routes.

On peut manifester sans pour autant bloquer la circulation. Dommage que le texte ne concerne pas le port maritime...

3.Posté par marie le 02/12/2022 07:14

lorsque tu gagnes bien ta vie une amende de 135€ est une plaisanterie

mais

si tu gagnes 1300€ cela est complique

Qu'attendons nous pour changer cette injustice

4.Posté par payet le 02/12/2022 07:27

tout les politiciens sont des parasites,que vous soyez droite gauche centre vs etes trop nombreux et beaucoup trop rémunérés! ça suffit montrez nous la voie des economies,on supprime les 3 quarts des postes qui sont fictifs!

5.Posté par Jean le 02/12/2022 04:29

macron et ses potes n'aime pas la démocratie

6.Posté par almuba le 02/12/2022 04:37

Ces 3 personnes devraient inaugurer la loi.
Pour elles c'est une atteinte à la liberté d' em....der la population.

7.Posté par Babafigue le 02/12/2022 07:38

Mieux vos avoir plus de flics que de cagniards non?

8.Posté par Maçon Franc le 02/12/2022 08:29

Le vrai Résistant sait comment réagir. La rue est obsolète.

9.Posté par Lalangnapwinlozo le 02/12/2022 08:50

Ils s étonnent que l on ne vote plus après !!!
Voter c est leur donner le bâton...

10.Posté par Françaisd''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''outremer le 02/12/2022 09:16

il s agit de ne pas faire le con et donc si on ne rencontre pas de policier alors on n'aura pas d'amende c est logique et donc cher député Nupes tout ira bien bien dans les meilleurs des mondes par contre si on fait le "zouave" on prend des PV.............

11.Posté par bruce le 02/12/2022 09:22

encore et toujours cette politique autoritariste avec ces méthodes qui ressemblent de plus en plus à celles utilisées dans les dictatures. Réprimer et punir la contestation, c'est tout ce qu'on sait faire dans ce pays. L'écouter, jamais.

12.Posté par Pierre le 02/12/2022 09:24

Une sorte de didacture, car nous avons vu que parfois pour nous faire entendre, il faut taper fort...
Ou vas t on en France...

Ce qui ont voter cette loi, doit bien gagner leurs vies...

Et que dit on, on utilise nos impôts pr des voyages, cocktails, soutenir l immigration etc ..

Faut faire bloc fasse à cette loi

13.Posté par LOD le 02/12/2022 09:34

Post 5, Jean - #EnMêmeTemps nous ne sommes pas en démocratie est Macron & chaos le savent bien, eux ; nous sommes leur bétail, ils commencent le marquage et préparent l'abattoir ! 👇 Discours du 7 septembre 1789, Emmanuel-Joseph Sieyès https://fr.wikipedia.org/wiki/Emmanuel-Joseph_Siey%C3%A8s#Th.C3.A9ories_politiques_et_philosophiques

14.Posté par MMarley le 02/12/2022 10:31

Les Français n'ont que ce qu'ils méritent...aucune réaction face au bombardement du parlementarisme par le scandaleux Conseil de la Refondation et la multiplication des 49.3. Un président qui balance des pierres à la mer pour tester l'opinion publique dans son objectif de se maintenir sur un troisième mandat (vous n'avez pas suivi ? Monsieur pense qu'en démissionnant juste avant la fin de son mandat, il pourra se représenter tout en respectant la Constitution...). Il n'y a plus rien à attendre de nos élus protégés et de citoyens abrutis par la société de consommation. La véritable entrée en dictature se fait à marche forcée ! En marche Kamarad !

15.Posté par jojo la frite le 02/12/2022 10:42

le petit peuple dont je suis se fout de ces La "Lopmi", .... nouvel instrument pour réprimer les manifestations, ... merde alors, si on ne peut plus manifester son désaccord avec des mesures iniques et ressenties comme telles, injustes et contraignantes .... où allons nous ? dictature ? ... je vous le demande ....

16.Posté par Voton Makon le 02/12/2022 11:25

À tous ceux qui ont voulu faire barrage à Le Pen, goûtez maintenant.
Trudeau qui a sévèrement sanctionné ses citoyens qui ont osé manifesté, aujourd'hui exhorte Xi Xiping à autoriser à manifester.
La France ne reconnaît pas les référendum eu Donbass autrement, elle sera obligée de libérer ses colonies avec ses milliards de richesses.

17.Posté par GIRONDIN le 02/12/2022 12:06

Toujours à la tête du client ? Faudra t'il investir dans un tracteur ? Dans un camion?

18.Posté par Fidol Castre le 02/12/2022 12:11

90 blindés fabriqués par Soframe
500.000 euros pièces (il n'y a pas d'argent magique, sauf pour la répression et pour les copains)

7.40 mètres de long, 3.30 de hauteur, 2.50 m de lgarge

Equipé de lance-grenades, de mitrailleuses Mag58, de caméras longue portée..

Nan, nan...il n'y a aucune volonté de réprimer les manifestants.
Aucune...



19.Posté par jojo la frite le 02/12/2022 12:30

Coque à zot même, ces fouteurs de M.... ! ... le gouvernement a toujours raison .... bande zeuf l'a voté po lu ... donc, le loi du plus fort est toujours la meilleure, disait le loup, dans la fable du loup et de l'agneau .... CQFD ! ...

20.Posté par La vérité le 02/12/2022 12:39

Et après on dit toujours que nous sommes en démocratie !?..citoyens eveillons-nous maintenant ou jamais

21.Posté par JORI le 02/12/2022 15:03

20.Posté par La vérité le 02/12/2022 12:39
Alors, toujours pas lu de dernier communiqué de l'ARS??.😂😂😂

22.Posté par Alé di partout le 02/12/2022 16:15

Les bleus de chauffe cesseront de regarder leurs idoles devant la télé " Starky et Hutch " , avec l'acteur américain John Wayne ces bleus de chauffe seront servis à cheval.

La macronie pète câble sur câble

23.Posté par Gerard le 02/12/2022 17:15

à post 9, voter c'est aussi leur retirer le bâton...cqfd

24.Posté par MARDE le 02/12/2022 17:21

qui sa la dit " mette encore la pas assez " hein! en ce moment nous lé bien servi n’est-ce pas.....

25.Posté par Jirimbelle le 02/12/2022 20:00

Bon nombres de commentaires nous montrent que Les grenouilles semblent resoluement prêts à cuire dans la casserole d eau bouillante ...

26.Posté par mécoué le 02/12/2022 21:05

Pendant qu'on se trompe hélas, bien souvent de cible en désignant en premier Policiers, gendarmes et Juges comme bras armés de nos malheurs, néanmoins et à la réflexion, qui instaure et vote les mesures de plus en plus coercitives du style « lopmi » afin de mieux anesthésier à la base toute forme de revendication dénonçant les abus diriger contre le peuple, si ce n'est nos très chers parlementaires et autres élus?
Concernant ces personnages, la quasi majorité, s’intéressent aux gens/électeurs, le temps d’une campagne pour qu’ensuite élus, mieux trahir la délégation populaire reçue. En effet trop souvent la recherche de leurs propres intérêts prime. Lopmi ferait-elle suite au « d’ébranchage » de la démocratie entamé depuis Maastricht au moins ? Le NON populaire a été transformé, en OUI par « l’élite dirigeante en place » ?
Le droit de manifester faisant partie de la Constitution, l’élite étant en si bon chemin, à quand donc un « vote » majoritaire pour la suppression de ce Droit ? La soumission du quidam, c a d, nous les sans grades qui ne comprenons pas les enjeux projetés pour la « gouvernance mondiale », la suppression du droit à manifester devient primordial? Si dans le cadre de cet éventuel projet, l’accélération de ces derniers temps de l’endettement du Pays, n’était pas aussi accidentelle ?
Donc pour tenter de préserver l’avenir de la génération montante, ne serait-il pas indispensable de retrouver l’esprit libre, critique, en ne se laissant plus enfumer par la pléthore de spécialistes à la solde…, retrouver le « Bon sens Paysan » est semble-t-il, plus qu’indispensable.
Courageuses Caroles, aussi seules (3), faut éviter de partir ainsi au combat, contre cette insidieuse et rampante dictature. (Remerciement à Zinfos 974 pour le reportage)
Souhaitons toutefois que par votre "part Colibri" dans la lutte contre : l’actuelle déni de liberté ; le manque d'objectivité quasi généralisé, surtout des grands médias, puisse enfin réveiller les consciences, avant que nous tous, via cette technologie outrancière et omniprésente (Plus aucun RDV sans robot préalable), devenions encore plus prisonniers des minorités aux commandes.
Sans réaction de notre part, il ne serait pas saugrenu d’imaginer que la prochaine étape imposée pourrait être la « localisation individuelle et identitaire obligatoire ». Le procédé existant déjà, il suffirait pour le généralisé d’introduire sous la peau une puce identitaire détectable à distance, ne localise-t-on pas déjà aussi et ainsi le bétail ?
Puis vis à vis des éventuels récalcitrants, avec l’expérience des non-vaccinés, suspendus sans salaire depuis plus d’un an, le mode opératoire coercitif utilisé, devrait fonctionner mieux,... ? Ce ne sera plus : « voisin y veille à nous » mais satellite ; GPS, 5G…

27.Posté par Redbull le 03/12/2022 08:49

La France d’aujourd’hui.
Les anciens doivent se retourner dans leurs tombes.
Seuls les Massicot et Jori voient une démocratie.

28.Posté par La verité le 03/12/2022 11:59

Post 27
Oui les collabos des temps modernes et fiers de l'être lol

29.Posté par JORI le 03/12/2022 18:53

27.Posté par Redbull le 03/12/2022 08:49
Allez donc faire un tour dans les pays dont vous défendez les dirigeants, Chine ou Russie et après seulement vous saurez ce qu'est une démocratie. Tant que vous resterez en France, jamais vous ne saurez ce que c'est. Mais ce pays que vous dénigrez vous autorise encore à écrire toutes vos âneries. Comment s'est passé le dîner auquel vous étiez convié ?.😂😂😂

30.Posté par JORI le 03/12/2022 18:54

28.Posté par La verité le 03/12/2022 11:59
Aj lieu de faire le mouton, avez-vous lu le, voire les derniers communiqués de l'ARS ?. Confirment ils vos âneries ??.😂😂😂

31.Posté par JOEL le 03/12/2022 23:31

Oui, nous sommes dans un pays démocratique. Pourtant, nos ainés ont bataillé dur pour faire voter des lois, qui ont permis de défendre notre garde manger. Avec le temps, comme dit la chanson, avec le temps va, tout s'en va.
Depuis Macron, on pourra dire que tout fout le camp. Oui, je le répète, nous somme toujours en démocratie, même si celle-ci déjà est tronquée.
Ce gouvernement s'est intéressé, au départ, aux syndicats.... En supprimant à tout va, des anciens (dont je fais parti), ils ont matraqué le système. Les jeunes, étant donné que le travail ne court pas les rues, n'ont pas les même perspectives lors des manifestations de mécontentement. La loi travail a été modifié, pour donner moins de droits aux personnes qui ont, aujourd'hui, plus de 10 ans de travail. Je pourrais comprendre, que dans de petites entreprises de quelques salariés, ces éléments aient pu être bénéfiques. Mais, les multinationales se sont réjouies de cette aubaine.... L'histoire, malheureusement, ne s'arrête pas là, pour les jeunes, petit à petit, ce gouvernement grignote sur les allocations chômage, en disant "je te paie moins, pour que tu réagisses plus vite... Avec la pression, on n'arrive à rien. Dans le même temps, ce qui m'a surpris, c'est que les black blocs sont apparus, chez nous, avec Macron. Pour perturber les manifestations revendiquées, et pour détruire les motivations. Oui, nous sommes encore dans une démocratie, qui peu à peu se gangrène de l'intérieur. Défendez vos droits, car le jour où il n'y aura plus rien à dire, vous pourrez vous dire que la monarchie s'est endiguée chez nous. Pour un pays démocratique, il faut un équilibre, celui-ci permet de contrôler l'ensemble de notre société.

32.Posté par LOD le 04/12/2022 07:28

J'insiste Noël, nous ne sommes pas du tout en Démocratie - pouvoir aux citoyens - mais en République - pouvoir aux "représentants" (infantilisation) ; il suffit de lire l'un des pères fondateurs :
« Les citoyens qui se nomment des représentants renoncent et doivent renoncer à faire eux-mêmes la loi ; ils n’ont pas de volonté particulière à imposer. S’ils dictaient des volontés, la France ne serait plus cet État représentatif ; ce serait un État démocratique. Le peuple, je le répète, dans un pays qui n’est pas une démocratie (et la France ne saurait l’être), le peuple ne peut parler, ne peut agir que par ses représentants. » -- Discours du 7 septembre 1789, Emmanuel-Joseph Sieyès https://fr.wikipedia.org/wiki/Emmanuel-Joseph_Siey%C3%A8s#Th.C3.A9ories_politiques_et_philosophiques

Ne pas utiliser/comprendre le sens des mots c'est s'assurer de se faire manipuler par ceux à qui ont livre le pouvoir parce qu'ils le veulent ;)

33.Posté par plein le cul le 04/12/2022 15:33

Nous sommes bel et bien en dictature et les sénateurs sont donc des collabos !
Au moins c'est clair.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes