MENU ZINFOS
Economie

La Jeune chambre économique prête à fêter 50 ans d'action


Du 18 au 24 septembre prochain, les membres de la Jeune Chambre Économique de la Réunion (JCE) célébreront "en action" les 50 ans de l'existence de leur association. Présentation d'une équipe en éternel mouvement.

Par Ludovic Grondin - Publié le Mardi 12 Juillet 2011 à 17:21

Une partie des membres de la JCE
Une partie des membres de la JCE
 
1961-2011. La Jeune chambre économique de la Réunion porte de plus en plus mal son nom mais au-delà de l'anecdote, les membres de l'association témoignent d'une jeunesse dans leurs initiatives qui en fait sa marque de fabrique.

Petite présentation en premier lieu pour tenter de désolidariser la JCE de la CCIR (la Chambre de commerce et d'industrie) pilotée par Ibrahim Patel. Mélanie Perché, la présidente de l'association, arrête tout de suite les amalgames qui pourraient encore subsister. Le rapprochement est en effet tentant.

L'événement du jour n'est pas là. A deux mois de son anniversaire forcément symbolique, l'association de loi 1901 annonce la couleur. Septembre se fera dans l'action, comme depuis 50 ans.

L'engagement citoyen avant tout

Du 18 au 24 septembre 2011, une semaine sera ainsi dédiée à la célébration de cet anniversaire. Le Président national de la Jeune Chambre Economique Française (JCEF), Guillaume Frei, fera le déplacement à la Réunion pour encourager l'équipe.

Au menu des réjouissances, "nous mènerons des actions de formation à la bonne conduite de projets citoyens, mais aussi des moments de réflexions, d’échanges et d’apprentissage autour des thématiques de l’engagement citoyen", prévoit la présidente qui, il faut le signaler, se base sur une modalité tournante chaque année. Les prémices d'une démocratie participative pour une fois appliquée dans la réalité ?

La jeune présidente confirme que le but de la Jeune chambre économique est bel et bien de dépasser le carcan politicien. Une posture dont témoigne le statut de la JCE. "La Jeune Chambre Économique Française est une association reconnue d’utilité publique fondée en 1952 par Yvon Chotard, elle est indépendante de tout courant politique, religieux ou syndical. Sa principale vocation est de contribuer au bien-être de la cité et de ses individus par la mise en place de projets d’ordre social, économique, culturel et communautaire".

L'association est prête à renouveler ses noces d'or
L'association est prête à renouveler ses noces d'or
L'important pour les 78 membres que compte la JCE, à la fois à Mayotte, dans le grand Sud Réunion et à Saint-Denis, c'est d'apporter "une valeur humaniste à nos actions, certes à notre petit niveau", conclut modestement Mélanie Perché.

Pas de profil type pour les adhérents

Pourtant, au fil des années, la JCE s'est faire remarquée avec son "DDthlon", premier rallye pédestre pour le développement durable, actuellement repris dans toutes les Jeunes Chambres de France. Une belle réussite.

Plus proche de nous, notons l'engagement profitable aux jeunes créateurs d'entreprise en recherche de conseils pour se lancer. A travers son "Système d’Echanges d’Expériences et de Savoirs", la JCE a ainsi fait se rencontrer des entrepreneurs seniors et de jeunes créatrices et créateurs d’entreprise pour pérenniser leur activité.

Enfin, faut-il le rappeler, la JCE n'est pas un repère d'un quelconque syndicat d'étudiants, et ce malgré la jeunesse de ses membres. Ses adhérents, tous bénévoles, "ont entre 18 et 40 ans et viennent de différents horizons. On a aussi bien des chefs d'entreprise que de salariés ou même des demandeurs d'emploi". Ce qui donne à l'association l'occasion de s'enrichir de ses multiples personnalités. Rendez-vous est donné en septembre pour tester à nouveau cette solidarité.  




1.Posté par Pas Glops ! le 12/07/2011 17:54

Visiblement en 50 ans , peu de résultats , le taux de chômage exposant !!!

2.Posté par noe974 le 12/07/2011 19:26

Chambre qui ne sert à rien ...on ne peut même pas y dormir ...

3.Posté par Konga le 12/07/2011 20:42

Si si on peut y dormir, la preuve ils ont des sénateurs … :o)))))

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes