MENU ZINFOS
Société

La Haute-Marne revient aux 90 km/h: Statu quo pour les tronçons concernés dans l'île


Par Nicolas Payet - Publié le Jeudi 9 Janvier 2020 à 14:18 | Lu 2362 fois

La Haute-Marne est le premier département en France à revenir ce jeudi aux 90 km/h sur ses routes départementales. Une mesure qui couvrira 476 km de routes d'ici la fin de la semaine. À La Réunion, où la limitation de vitesse de 80 km/h ne concernait qu'une faible portion de routes, ce retour aux 90 km/h n'est pas d'actualité.
 
À lire également : Les routes à double-sens bientôt limitées à 80 km/h au lieu de 90 km/h

Depuis le 1er juillet 2018, certaines routes du réseau routier du département n'étaient pas concernées par ce passage aux 80 km/h, car leur configuration permet de procéder à des dépassements sécurisés. Elles sont de plus souvent situées près des habitations et étaient déjà limitées à une vitesse plus réduite.

Seulement trois axes principaux étaient donc majoritairement concernés par ce passage aux 80 km/h: la route des Plaines, la route des Plages ou encore la route de Sainte-Rose.

Interrogée, la Direction régionale des routes a indiqué qu'aucune réflexion n'était en cours quant à un retour aux 90 km/h sur ces tronçons. "La particularité de La Réunion est que de nombreuses routes - et notamment les axes prioritaires - sont constituées de 2x2 voies ou sont à chaussées séparées. Et certaines d'entre elles ont des profils de route de montagne sinueuse, ne permettant déjà pas de rouler à des vitesses excessives. Le linéaire concerné par le passage aux 80 km/h était donc très faible", tient-on à rappeler.

Si une possible réévaluation à 90 km/h sur les axes concernés n'est pas d'actualité, tout porte à croire qu'à l'avenir, la vitesse serait même "abaissée" à 70 km/h. Mais uniquement sur quelques tronçons touristiques. "La logique sur ces routes touristiques et sinueuses serait de ne pas augmenter la vitesse", termine la DRR. Mais là encore, ce ne sont que des pistes envisagées.

Tout dépendra également des projets de déplacements comme le Run Rail ou la création de pistes cyclables ou de voies piétonnes (notamment dans le secteur de Saint-Gilles), qui entraîneront une nécessaire révision de la vitesse autorisée dans les secteurs concernés.




1.Posté par max cilaosa le 09/01/2020 18:15

Je me demande parfois si nos élus sont vraiment conscient sur la problématique de la vitesse, la pression des électeurs est souvent plus forte que sur la raison

2.Posté par Ti Tangue zilé zone le 09/01/2020 18:44 (depuis mobile)

Et malgré les 80 km/h sous une pluie des andouilles roulent à fond la caisse dans le GRAND BRÛLÉ et boom....
Seulement trois axes principaux étaient concernés par ce passage aux 80 km/h: la route des Plages ou encore la route de Sainte-Rose.

3.Posté par Ti-Tang le 09/01/2020 22:56

La décision revient au président de la région , l'Etat ( le préfet ) s'est lâchement débarrassé de la prise de responsabilité pour le retour au 90 kms/h .
Pourtant c'est ce même Philippe , 1 er ministre - l'Etat - qui avait autoritairement abaissé la vitesse sur les routes secondaires à 80 kms/h , facteur déclenchant de la révolte des gilets jaunes ( couplé à l'augmentation des carburants ) .

4.Posté par Joseph le 10/01/2020 06:37

Nos élus, des clowns à la botte du gouvernement en fonction (quel qu'il soit), n'iront jamais s'exposer pour la population.

5.Posté par JMR974 le 10/01/2020 08:29

C'est vrai que la vitesse est souvent cause d'accidents. Mais pas cette imbécilité de ce premier ministre qui a voulu passer de 90 à 80 km/h. Donc bravo à tous ces élus qui reviennent sur cette énorme bêtise, responsable avec l'augmentation du prix des carburants du phénomène des gilets jaunes. Autre signe : la destruction des radars, y compris les nouveaux. Les citoyens en ont marre d'être tondus comme des moutons.Quant aux vitesses réellement excessives, que les tribunaux les sanctionnent plus sévèrement.

6.Posté par polo974 le 10/01/2020 13:07

Sur un déplacement de 10 km, 7mn30s à 80 et 6mn40s à 90 soit 50s de différence.

Mais encore faut-il trouver un tronçon de 10 km limité à 80...

Comparé au temps perdu dans les bouchons...

7.Posté par PATRICK CEVENNES le 10/01/2020 16:04

fukcd473
Si diminuer le nombre de morts sur les routes était le véritable enjeu, nos zébus de la répoublick auraient dû depuis fort longtemps prendre la décision de brider la puissance de tous les véhicules. Mdr ! La vitesse, l'alcool et les substances illicites ne sont les seuls facteurs de l'équation. On omet bien souvent de mettre en avant l'état du réseau routier français. En l'espace de 10 ans à peine la France a reculé du 2ème rang européen au 12ème rang. Cherchez l'erreur. Ne pas oublier que les automobilistes sont de véritables vaches à lait et que Safran se fait des couilles en or à mettre au point des radars des plus tordus.

8.Posté par Saucratès le 10/01/2020 16:09

Je ne suis pas d'accord avec cette analyse. Vitesse limite autorisée ne signifie pas vitesse obligatoire. A la Réunion, les autorités ont la fâcheuse habitude d'imposer pour la sécurité des normes de vitesse qui n'ont aucun sens. Qui respecte les 70 km/h dans les virages de la Route du Littoral ? Est-ce que ce n'est pas d'ailleurs pratiquement suicidaire de les respecter ?

Au fond, les autorités réunionnaises prennent les réunionnais pour des enfants demeurés. 80 km/h ou 90 km/h sur une route de montagne (le CD41 est aussi concerné par le passage au 80 km/h), cela ne change pas grand chose. Et cela ne signifie pas qu'il faille prendre les virages de cette route à 80 ou à 90 km/h.

Après, évidemment, je suis parfaitement d'accord avec les vitesses souvent excessives des automobilistes dans des situations critiques. Il faut être un malade pour passer même à 50 km/h dans des rues étroites où des piétons sont nombreux à fréquenter ou à traverser. De la même manière qu'il y a des cyclistes tarés ou des usagers de trotinettes électriques qui foncent à tombeau ouvert à quelques centimètres des piétons qui utilisent les mêmes axes. Je passerais avec le même différentiel de vitesse à quelques centimètres de leur vélo qu'ils hurleraient et m'insulteraient.

Les limitations de vitesse à 80 km/h ou à 70 km/h sur la route de la corniche ne servent-elles pas uniquement à remplir les coffres de l'Etat ? Ce qu'il faut frapper, ce sont les grands excès de vitesse des chauffards et des motards et surtout empêcher les dispositifs comme Coyotte et les dispositifs anti-contrôle routier. Saucratès.

9.Posté par Arsi le 11/01/2020 03:33 (depuis mobile)

Je prends la route des plages tous les jours pour aller bosser et le passage 80 km/h ne me fait pas perdre de temps (ou peut-être 2 mn ??). Par contre c''est plus cool. Je suis pour le maintien de cette limitation.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes