MENU ZINFOS
Société

"La Harpe de Pandor" trône fièrement dans la savane de Plateau Caillou


Peut-être avez-vous aperçu une curieuse silhouette parmi la végétation en circulant du côté de l’échangeur de plateau caillou. Une forme géométrique, faite de fer et de pierre, qui trône majestueusement au sommet d’une colline dans la savane. "La Harpe de Pandor", est l’oeuvre d’un jeune étudiant des Beaux-Arts, qui veut ouvrir le dialogue entre l’homme et le cosmos.

Par - Publié le Mercredi 15 Janvier 2020 à 16:54 | Lu 3578 fois

À 19 ans, Jonathan Potana est fier de présenter le résultat de deux ans de travail artistique : une sculpture de 3 mètres de haut sur 1.70 mètres de large, faite de pierre, de fer, et de matériaux trouvés sur le lieu où elle est aujourd’hui installée.

"La Harpe de Pandor" trône désormais sur la savane de Plateau Caillou, où elle est visible depuis l’échangeur de Saint-Gilles sur la route des Tamarins.

 

"C’est une sculpture-paysage. Je me vois comme un usager de la nature, et non comme un exploiteur de celle-ci", nous confie l’étudiant en L2 aux Beaux-Arts.

"Mon travail est tourné vers le territoire, le paysage, notre nature et la nature humaine. En lien avec les problématiques écologiques et de productions actuelles, ma sculpture appelle à un regard, un dialogue entre l’homme et le cosmos."



Charlotte Molina
Poseuse de questions qui fâchent, j’aimerais pouvoir arrêter la musique qui joue constamment dans... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par bien le 15/01/2020 17:22

Il en faudrait plus. C'est bien!

2.Posté par Thierrymassicot le 15/01/2020 19:09

+1

3.Posté par Kayam le 16/01/2020 11:17

C'est bien. Je trouve que quand quelqu'un fait ressortir des choses de ses mains et de sa tête, il a du mérite. Du moment que ce n'est pas volé, repris sans autorisation, que ce n'est pas un plagiat. Y'à pas pire pour les vrais auteurs !
Après les félicitations ne reviennent pas à qui de droit. Il y a tellement de personnes sans scrupules !

Mais juste par curiosité, j'aurais aimé savoir si une autorisation a été demandée à la commune ou si la décision est prise personnellement de se mettre là où on veut. Chez soi on peut le faire mais dans un espace public ?

4.Posté par Maskagaz le 16/01/2020 14:04

Post 3 KAYAM: la vraie question est de savoir dans combien de temps cette oeuvre d'art va être vandalisée par les makotes, et si ces derniers vont demander une autorisation...

5.Posté par pipo le 16/01/2020 14:09

Il y avait la boite, maintenant il y a la harpe, mais ou se trouve le fleuve???

6.Posté par Jahfari l'original le 16/01/2020 15:11 (depuis mobile)

Yeessss siiir !

7.Posté par A mon avis le 16/01/2020 21:58

Un artiste vrai !

8.Posté par Cazanove le 16/01/2020 22:23 (depuis mobile)

Felicitations sincères pour votre œuvre certaine que vous avez encore pleins de belles œuvres à faire

9.Posté par Maskagaz le 16/01/2020 23:40

Post 6: Va cuver !

10.Posté par Réunionnais le 30/03/2020 20:50 (depuis mobile)

Bonjour, "la harpe de Pandore" prend un "E" à pandore. Merci

11.Posté par Hervé Douris le 13/07/2020 12:08

Cette cochonnerie est une véritable insanité dans ce paysage de savane. Elle casse la ligne harmonieuse des collines. Se définir comme « un usager de la nature » est une provocation mégalomane. Ce type n'est pas un artiste car il me rend la vie plus laide. Honte à lui de s'approprier le paysage qui est un bien commun.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes