MENU ZINFOS
Zinfos974
Zinfos 974, l'info de l'ile de La Réunion
Alertes infos :
Courrier des lecteurs

La HALDE menacée de disparition et des victimes abandonnées


- Publié le Vendredi 21 Mai 2010 à 10:24

La Commission des lois du Sénat a décidé de rattacher la HALDE (Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Egalité) à une autre autorité plus large en cours de création intitulée le Défenseur des droits.

La Ligue des droits de l’Homme exprime ses plus vives inquiétudes après cette adoption d'amendements par la Commission des lois du Sénat  visant à diluer la HALDE dans le futur Défenseur des droits et à réduire son champ d'action.

Alors qu’une délégation régionale de la HALDE existe depuis novembre 2006 à La Réunion et qu’elle traite chaque année pas moins de 500 réclamations, cette nouvelle menace contre cette autorité indépendante témoigne de la défiance récurrente de la majorité parlementaire contre une institution publique qui demeure la dernière à agir en faveur des victimes de ces injustices.

Ces amendements permettent aussi de réduire le champ de la lutte contre les discriminations au seul secteur public, le défenseur étant incompétent en matière privée. Les victimes de discriminations du fait des entreprises, des gestionnaires de logements privés, des commerces ou des autres citoyens n'auraient plus cette voie de recours.

La Ligue des droits de l’Homme demande au gouvernement d'exprimer son opposition à cette proposition et aux sénateurs de La Réunion de ne pas voter les textes adoptés par la Commission des  lois lors de son examen en séance des 3 et 4 juin prochains.

Christophe Pomez
Président de la section LDH de Saint-Denis




1.Posté par Cambronne le 21/05/2010 10:31

Il était temps que cette fumisterie cesse je suis persuadé qu'il faut supprimer et en finir avec toutes ces pseudos associations fauteuses de troubles à l'ordre public et en plus ruinent les pauvres contribuables en accentuant le déficit . Juste histoire de remettre les idées en place et leur ça leur passera l'envie de faire du soi-disant humanisme humanitaire aux frais avec le pognons des autres, pour ensuite venir sur les plateaux TV à venir donner des leçons de morale, et de travailler pour "de vrai", s'ils en sont capables de faire ....

2.Posté par Jean Bidel le 21/05/2010 11:06

La Halde : cheval de Troie des immigrationnistes , des activistes politico-religieux à tendance faciste ... et un budget de 12 millions d'euros/annuel pour des résultats utiles ridicules ! On comprend que certains s'y accrochent "Y'A-BON subventions" en entonnant leurs refrains victimaires et compassionnels . BASTA : la France aux français et assez d'argent jetté par les fenêtres !

Certes cet amendement ne vaut pas suppression de la Halde, et la haute autorité pourrait parfaitement poursuivre ses menées et continuer à nuire sous un autre nom et sous la tutelle d’un autre organisme. Il reste que l’effacement de son appellation et de son autonomie représenterait un symbole indubitablement favorable tant elle s’est imposée en quelques mois comme l’image même d’une combinaison peu fréquente, celle de la peur qu’elle inspire par l’énormité de ses pouvoirs et l’immensité de ses champs d’intervention, d’une part, avec, d’autre part, le ridicule qu’elle revêt par la méticulosité grotesque de ses exigences.

Réminiscente des comités de Salut public de la Terreur, la Halde est devenue rapidement l’un des plus sinistres emblèmes du Grand Remplacement et de la collaboration institutionnelle à la contre-colonisation dont notre peuple est victime. Tout ce qui paraît pouvoir mettre sous le boisseau ses néfastes agissements doit être salué avec espérance et plaisir.

3.Posté par Feroz le 21/05/2010 11:28

Il serait intéressant d'avoir une visibilité sur les 500 réclamations traitées, les suites donées, pour se faire une idée des plus ou moins grande efficacité et utilité de cette structure. Avancer un chiffre de 500 réclamations ou ne rien dire c'est la même chose.
En disant les choses autrement il y en a assez de ceux qui mesurent leur efficacité par du quantitatif et sont muets sur le qualitatif.

4.Posté par Choupette le 21/05/2010 12:55

Questions à la future défunte Halde : comment (par quelle voie) avez-vous recruté vos employés ? Quelles étaient vos critères de sélection ?

Je vois souvent des organismes s'établir ici mais je me demande où, comment, à quel niveau se passe le recrutement de leur personnel.

Merci.

5.Posté par le congo chez tintin le 21/05/2010 12:59

La Halde n'a pas fait grand chose pour lutter contre le racisme anti blanc, espérons qu'ils se réveilleront à l'avenir !

6.Posté par papapio, ni macro ni géniteur payeur le 21/05/2010 13:36

QUELLE HONTE de lire Christophe Pomez s'insurger contre la refondation de la HALDE...

rappelons que la HALDE est PRIORITAIREMENT saisie chaque année
*comme la PSEUDO Ligue des Droits de l'homme,
*comme la PSEUDO défenseur des Enfants,
*comme le PSEUDO Ministre de la Famille
*comme TOUS les organismes institutionnels censés gérer les discriminations

par des DIZAINES DE MILLIERS DE PÈRES a qui l'on répond que d'être a 90% déboutés des lois Paritaires Éducatives des Enfants, N'EST PAS UNE DISCRIMINATION DE NATURE, GENRE MASCULIN, qu'en tous cas, elle n'est pas répertoriée dans la liste des discriminations susceptibles d'être prises en charge....

Pouvait on être plus MINABLE dans la subjectivité COMMANDITÉE ? M. Pomez qui pense que la seule raison valable de désintéresser aux Hommes et Pères, à leurs droits, réside dans leur obligation de FINANCEMENT DE SES ACTIVITÉS....

La Ligue des Droits de la Femme, en fait, comme la HALDE ou la Défenseur des Enfants, qui nous répète sans cesse que nous devons RÉÉCRIRE ENCORE et encore, refusant l'honnêté d'esprit comme d'objectif qui leur sont donnés, jusqu'à épuisement et renoncement... pour qui l'entrée non discriminatoire des boites de nuits vaut tellement plus que le droit d'éduquer ses propres enfants adoptés de force...
***************************************

Demandez donc a M. POMEZ combien de fois la HALDE ou la Ligue des droits de l'homme a été saisie vers la Métropole et à la Réunion, sans réponse ou avec la mauvaise foisn caractérisée qui consiste a nous renvoyer vers nos Bourreaux, les JAFs contre lesquels des Plaintes pénales sont déposées pour "Falsification VOLONTAIRE d'instruction des dossiers"...

Allez M'sieur Pomez, un peu de COURAGE ou faut il qu'on le face confirmer par Mme Raida DUBOIS et autres témoins publics ????

7.Posté par boubou le 21/05/2010 14:35

4.Posté par Choupette le 21/05/2010 12:55
Encore une autre frustrée ayant ratée un concours de la fonction publique et qui vient le faire savoir ici!!!!

8.Posté par Cambronne le 21/05/2010 14:58

5.Posté par le congo chez tintin le 21/05/2010 12:59
La Halde n'a pas fait grand chose pour lutter contre le racisme anti blanc, espérons qu'ils se réveilleront à l'avenir !
Je dirais même mieux ils n'ont fait qu'envenimer la situation , faut dire qu'avec les dispositions soviétisante la Halde a pu à loisir mettre en place effectivement une conception totalitaire de l'expression publique pour éradiquer le patriotisme français ...
Tiens. Vous voyez bien. Complètement dingues, je vous dis. par exemple la Halde recommande aux annonceurs, d'abandonner la formule "langue maternelle" au profit d'une exigence non équivoque de niveau linguistique (débutant, langage courant, perfectionné, bilingue…)

Malheureusement nous ne sommes pas dans un monde idéal , ou la loi devrait être universelle sur les bases de la liberté de le dire .

9.Posté par papapio, ni macro ni géniteur payeur le 22/05/2010 08:14

J'oubliais: Si les Pères pouvaient travailler aussi le dimanche pour financer la campagne féministe de Mme BELLO, de la HALDE et de la Ligue des Droits de la Femme, ce serait cool...
quitte a ce qu'ils renoncent aussi a ces droits de quinzaine censés "justifier" les Rançons des Otages jamais libérés.... Intérêt supérieur de l'Enfant Hein ? ? !

10.Posté par Choupette le 22/05/2010 15:28

@ 7.Posté par boubou

Ah bon ? Et sans doute, pourriez-vous m'informer du concours que j'aurais raté car, si j'ai bonne mémoire (et je l'ai toujours), j'ai bien passé un concours et je l'ai réussi mais dans un pays étranger. C'était pour bosser dans les grandes instances européennes à Bruxelles (Conseil, Parlement européen qu'on appelle Caprice des Dieux) entre autres. J'ai bien été retenue pour le Parlement européen, mais j'ai refusé. Il fallait bosser en free lance. Je peux faire confirmer car j'y ai toujours des relations.
Ah, j'ai aussi bossé dans les écoles. A l'étranger. Mais sans concours.

Oui ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes