MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

La France traverse-t-elle réellement une "crise sanitaire sans précédent" ?


Par Pierre BALCON - Publié le Dimanche 19 Avril 2020 à 15:38 | Lu 854 fois

La France traverse-t-elle réellement une "crise sanitaire sans précédent" ?
Au milieu du  bruit et de la  fureur généralisés ,  entretenus par les medias mainstream en continu , il n'est pas interdit de procéder à une analyse plus  froide  des statistiques  de mortalité en lien avec le covid-19 , gracieusement  et exceptionnellement mises à disposition du public par l'Insee...
 
On peine en effet   à mesurer   l'impact  sanitaire réel du  covid  , tant les données  qui   nous  sont  livrées  sont parcellaires  et relatives . 
Le  juge  de paix  sera  en définitive  les taux  de mortalité   globaux  ,  toutes  origines confondues  (  hôpital  , EHPAD , domicile  ) . 
 
Donc voyons ce que  nous dit  pour  l'heure l'INSEE :

site source : 
 
https://insee.fr/fr/information/4470857…
 
Les conclusions sont aussi étonnantes qu'implacables.
 
On constate qu'au 31/03 la courbe de mortalité en mars 2020 a  à peine  dépassé celle de mars 2018.
-56 477 décès du 01/03 au 31/03/2020

- 54 966 décès du 01/03 au 31/03/2018
Soit une sur-mortalité de....2,74% par rapport à mars 2018 !!!!!
.
Si l'on se réfère  à l'historique des registres mensuels de mortalité au mois de mars  , l'année 2020 est, par exemple, équivalente à celle du mois de février 2015 donc rien de spectaculaire .
Dans un passé plus récent, des chiffres de mortalité bien supérieurs ont même été relevés, notamment en janvier 2017 où l'Insee avait  relevé 68.816 dècès mensuels  , soit 22% supérieur à notre fameux mois de mars 2020 "version covid" !
 
Ensuite, si l'on considère la  situation  par  département , on constate que sur l'ensemble du mois de mars :
trois départements comptent au moins deux fois plus de décès entre le 1er mars et le 6 avril 2020 que sur la même période de 2019 : le Haut-Rhin (+ 143 %), la Seine-Saint-Denis et les Hauts-de-Seine.
neuf autres départements enregistrent un nombre de décès supérieur de 50 % à moins de 100 % à celui observé en 2019. Il s’agit de tous les autres départements franciliens - le Val-de-Marne (+ 78 %), le Val-d’Oise (+ 70 %), Paris (+ 62 %), l’Essonne (+ 61 %), la Seine-et-Marne (+ 55 %) et les Yvelines (+ 52 %) – mais également des Vosges (+ 74 %), de la Moselle (+ 60 %), du Bas-Rhin (+ 56 %) et de l’Oise (+ 53 %). 
trente-deux départements  enregistrent un nombre de décès supérieur d’au moins 20 % à 2019.
à l’opposé, 29 départements ont moins de décès enregistrés entre le 1er mars et le 6 avril 2020 que sur la même période de 2019. Ces départements sont essentiellement situés dans l’Ouest et le Centre de la France. L Réunion se situe dans cette catégorie .
 
Tirez   en  les conclusions  que  vous  voulez et revoyons   nous  au  mois  de mai   où  nous aurons  les chiffres  d'avril. 
 
 
Pierre BALCON 




1.Posté par Yes ! le 19/04/2020 16:12 (depuis mobile)

Vous n'avez visiblement rien compris à ce qu'est une pandémie et ses conséquences... allez réviser vos fondamentaux sur Google et revenez nous éclairé et instruit !

2.Posté par Luc-Laurent Salvador le 19/04/2020 16:39

@ Yes post 1

Parce que vous vous avrez compris quelque chose ? Alors on attend vos explications. Expliquez-nous les chiffres mis en avant par l'auteur.

Les contestez-vous ? Sur quelle base ?

Si vous les validez alors qu'avez-vous à redire à ce texte ? Le fait qu'il se permette de ne pas afficher une parfait soumission à la doxa ambiante ?

3.Posté par Nivet le 19/04/2020 18:12

Pierre Balcon, en accord avec votre analyse.
Perso, j'attends la situation à la veille du 11 mai.

A.N.

4.Posté par IXE le 19/04/2020 19:32

Je suis également d'avis de relativiser le taux de mortalité par département. Le taux de létalité de ce virus resterait toutefois plus proche des 15% sans suivi médical.

Je me pose néanmoins une question au sujet de ces chiffres: les départements où les taux sont les plus élevés correspondent-ils aux hopitaux désignés pour le suivi du Covid ?

L'inconvénient d'une pandémie de ce type est que personne ne sait d'avance quels seront les effets du virus sur son organisme.

(Question subsidiaire, si quelqu'un a la réponse: Le courrier des lecteurs est-il désormais réservé aux contributeurs qui déclinent leur identité réelle ? Je ne vois plus les pseudos habituels )

5.Posté par A mon avis le 19/04/2020 19:42

Des conclusions, c'est à la fin qu'on les tire, pas au début !

C'est absurde et bêtement provocateur de vouloir, avec votre avalanche de chiffres, minimiser la crise sanitaire actuelle, comme le laisse entendre votre titre, alors que nous ne sommes qu'au début de cette crise sanitaire, et que personne ne peut en prédire la durée

1°) vous ne prenez en compte que les décès sur 1 mois. Avec des chiffres aussi disparates que variés.

2°) vous ne tenez pas compte de toutes les hospitalisations et de la saturation des services de réanimation des hôpitaux.

3°) vous ignorez l'aspect mondial de la pandémie, qui n'a pas encore atteint son extension maximale.

4°) vous ne tenez pas compte de l'impréparation de la France (comme d'autres pays), et l'absence de tout traitement et vaccin.

Alors attendez la fin de la crise pour tirer vos conclusions que vous estimez "aussi étonnantes qu'implacables".

6.Posté par Nivet le 19/04/2020 21:41

4) IXE, PB ne tire pas de conclusions, il fait des constats ! Il pose une interrogation.

Une question que personne n'évoque : pourquoi , à ce jour, n'y a-t-il aucun mort du COVID 19 à La Réunion ?
C'est le coeur du propos de PB .

Cordialement.

A.N.

7.Posté par Pierre Balcon le 19/04/2020 22:08

J'ai donné l'adresse du lien de l'INSEE .
Merci d'y aller pour avoir des informations plus complètes .

Elles seront tenues à jour par l'INSEE et permettront de déterminer l'impact réel de l'épidémie à partir de séries longues . .
Pour les interpréter il faudra naturellement prendre en compte plusieurs paramètres :

- effets décalés ( le coronavirus peut affaiblir ou laisser des lésions dont les effets ne seront effectifs
qu'a posteriori ) ;
- effets substitués ( le coronavirus n' intervient souvent que comme un co facteur anticipateur .
- effets induits ( la renonciation aux soins aura des conséquences délétères sur la sante des malades chroniques ou celle de ceux qui auraient du bénéficier de diagnostics précoces ou d'interventions urgentes ) , ( les effets psycho somatiques du confinement et des discours anxiogènes seront aussi probablement lourds )

D'un point de vue épidémiologique ce n'est qu'in fine que nous pourrons déterminer le taux de létalité de la maladie , quand nous connaîtrons le nombre de personnes infectées , à partir des échantillons qui seront testés par sérologie.

Le Professeur Raoult a déjà proposé des extrapolations des données recueillies par l'IHU de Marseille Il considère que ce taux serait chez lui aux alentours de 0,5% .

J'ai été heureux d'entendre, de la bouche du Premier Ministre , en propos liminaires , que cette épidémie n'était ni la seule ni la plus violente de l'histoire de l'humanité .
Après avoir dit cela il est retombé hélas dans le discours anxiogène d'un homme et d'une équipe dépassée par lés événements .
Le pauvre ministre de la santé ressemblait plus à un croque mort qu'à un chef de guerre . La coordonnatrice de l'initiative "Discovery " me faisait penser au Luc Montagnier des dernières années de son naufrage

8.Posté par Lesseps le 19/04/2020 23:45

On se demande vraiment comment un cerveau aussi brillant n’a pas fini directeur de cabinet du préfet :) sûrement parce que dans les préfectures on préfère ceux qui anticipent et qui participent plutôt que ceux qui font les comptes après la guerre sans y avoir participé.... les vautours tournent en rond , confinés qu’ils sont...pour relativiser vos propos, pensez vous qu’en étant confiné les risques mortels sont accentués ou diminués ? (Accidents de la route, agressions mortelles, noyades, suicides , accidents du travail ?? ) ...

9.Posté par Pierre Balcon le 20/04/2020 08:38

Lesseps a raison :

Pour interpréter , à moyenne échéance , le bilan général sur la mortalité , il faudra aussi prendre en compte les effets induits " minorant" du confinement sur la mortalité générale :
- baisse des accidents de la route et des transports en général ( 3 500 );
- baisse des agressions mortelles ( 700 ) ( encore qu'au Canada ils nous démontrent , semble t il, le contraire ) ;
- baisse des accidents du travail ( 1 400 dont 600 sur le trajet , déjà comptabilisés en accidents de la route )

10.Posté par polo974 le 20/04/2020 13:34

et bien on tire une conclusion évidente: il y a moins d'accidents de la route (mais un peu plus d'accidents du bricolage)...

c'est sur le long terme que ça va faire mal: tant qu'il n'y a pas de soin meilleur (médoc ou vaccin), les décès vont continuer, bien au-delà du mois de mai. à l'usure, les services de réa vont crever la gueule ouverte...

11.Posté par Ken le 20/04/2020 23:06

Merci monsieur Balcon pour ses chiffres nationaux qui relative l’hystérie mediatique, il sera aussi très intéressant d’etudier Le temps long en Europe: euromomo.eu

12.Posté par Carlota porsa le 22/04/2020 09:41

20 000 morts.....ça correspond à un quart d'heure d'une offensive Mangin il y a une centaine d'années en comparaison.


Grippe 1957_1958 plus de 100 000 morts, rien qu'en France, et sans foutre l'économie par terre !

Combien de morts du palu par an ? De diarrhées ? De famine ?

Il y a toujours eu des événements régulant la population, événement durant lesquels les plus faibles et les plus anciens partaient.....mais la vie continuait et le groupe au final ressortait plus fort.

Tout bloquer mondialement pour une épidémie qui est loin d’être la plus grave que l'humanité ait connu, foutre l'économie par terre.....le remède n'est il pas pire que le mal ?

A ne plus accepter la mort, à vouloir tout régenter...nos sociétés sur réagissant à la dictature des chaines d'infos en viennent à se tirer une balle dans le pied.

13.Posté par Pierre Balcon le 22/04/2020 12:14

à post 12

N'oublions pas non plus la peste bubonique ( d'origine bactérienne celle là et non pas virale ) qui a frappé Marseille et toute sa région en 1720 :
100 000 morts en un trimestre ! La moitié de la population de la ville !!!

Macron veut se donner des airs de grand chef de guerre et il dramatise à souhait . Un peu comme le capitaine d' une mauvaise équipe de foot qui perdrait tous ses matchs et qui prétexterait que c'est parce qu'il pleuvait et que le terrain était lourd.

Macron n'est qu'un petit soldat qui n'a même pas fait son service militaire .

Bon j'en dis pas plus de peur des fâcher JORI qui "l'aime" et qui pense que quand on est en désaccord politique avec le chef c'est " qu'on ne l'aime pas" ! ( dixit )

14.Posté par JORI le 25/04/2020 14:53

13. Balcon. Certains prétendent qu'avec une telle intelligence que la vôtre, vous auriez dû finir directeur de cabinet du préfet. Macron, avec son intelligence que vous lui contestez du haut de la vôtre, est, que vous le vouliez ou non, président.😂😂

15.Posté par JORI le 25/04/2020 16:02

13. Balcon. Sinon toujours pas de commentaires sur le cas suédois. Votre immense intelligence frustrée aurait elle un passage à vide .? 😂

16.Posté par Pierre Balcon le 25/04/2020 20:08

Je ne discute pas avec un abruti .
Qu'est ce qui vous préoccupe de manière obsédante sur la Suède ???

Pour les gens normaux voici la situation de la Suède qui a pratiqué une politique de prévention - protection intelligente et responsable :

La Suède 11 millions d'habitants :
nombre de cas identifiés 16 755
nombre de décès : 2021 , donc 12 fois moins qu'en France , alors qu'elle ne compte que 6 fois moins d'habitants

17.Posté par JORI le 26/04/2020 01:42

16. Balcon. Et en quoi à consisté cette politique de prévention, protection intelligente et responsable ?. Ont ils appliqué le confinement, le port du masque, généralisé les tests, fermer toutes les écoles ?. Quand vous aurez répondu on verra qui est l'abruti. Sans réponse, c'est vous. 😂😂

18.Posté par JORI le 26/04/2020 01:47

16. Balcon. J'oubliais, un reportage sur la façon dont la Suède gère cette crise sanitaire, images à l'appui, est passé récemment dans le journal de France 2. On va pouvoir voir si ce que vous répondrez est juste ou pas ! 😂 😂

19.Posté par JORI le 26/04/2020 02:02

16. Balcon. J'oubliais, un reportage sur la façon dont la Suède gère cette crise sanitaire, images à l'appui, est passé récemment dans le journal de France 2. On va pouvoir voir si ce que vous répondrez est juste ou pas ! 😂 😂

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes