MENU ZINFOS
Sport

La Fifa met en garde la France contre les interférences politiques au sein de la FFF


Par Benjamin Postaire - Publié le Mardi 29 Juin 2010 à 14:09 | Lu 2158 fois

La Fifa met en garde la France contre les interférences politiques au sein de la FFF
Le Président de la Fifa, Sepp Blatter, a à nouveau mis en garde la France à propos d'éventuelles interférences politiques au sein de la Fédération Française de Football (FFF). C'est la deuxième couche provenant de la fédération internationale après l'avertissement déjà envoyé par le secrétaire général de la Fifa, Jérôme Valcke, sur L'Equipe Tv il y a quelques jours : "La Fifa a seulement rappelé un certain nombre de règles, à savoir pas de mélange des pouvoirs et pas de mélange entre le monde politique et sportif. Que le sport garde son autonomie de gestion, c'est un principe fondamental."

Une menace que la France doit prendre au sérieux au moment où Jean-Pierres Escalettes, Roselyne Bachelot et, l'information est tombée ce midi, Raymond Domenech, vont être auditionnés demain par la commission des Affaires culturelles sur le fiasco de l'équipe de France à la Coupe du monde de football.

Et ce d'autant que le Fifa se montre particulièrement sévère en cas d'ingérence politique. "Du moment où il y a une preuve, qu'il y a eu une quelconque interférence politique, la première décision est de suspendre, avait déclaré Jérôme Valcke, toujours sur L'Equipe TV. Ensuite, quand la suspension est active, il faut voir comment les choses peuvent évoluer. Mais pendant la suspension, ce qui est sûr, ce qu'il n'y a plus aucune capacité pour ce pays de jouer dans aucune compétition internationale". Voilà qui a le mérite d'être clair.




1.Posté par Cambronne le 29/06/2010 14:47

« une image ternie » de la France qu'elle disait ...et ça continu encore et encore un peu comme l'affaire du Karachi gate vu qu'un malheur ne venant pas tout seul ni par l'opération du saint esprit , fallait que ça arrive voilà ce qui se passe dans une dictature lorsque le pouvoir pense pouvoir tout régler , vu qu' à présent la France et encore plus ridiculisé
Car à présent « la réputation de la France est en jeu ». Celle-ci est largement bafouée par des dictateurs qui veulent s'initier dans les résultats sportifs .
J'adore l'effet boomerang
car à présent les évènements prennent une tournure internationale la Fédération internationale de football (Fifa) n’apprécie pas l’activisme du chef de l’Etat français et de sa ministre des sports,
les avertissements sont significatifs l'on constate un mélange des genres depuis le retour des joueurs au pays , le gouvernement a été en effet très actif. L’Elysée s’est emparé de la baballe pour une refonte du football français allant jusqu'à demander des États Généraux en octobre à la demande express du dictateur Nicolas Sarkozy. Par ailleurs, la ministre des sports, Roselyne Bachelot comme gardien de but, annonçant la reprise en main du foot français, , outre ses purges et déclarations intempestives anti-Escalette, a dénoncé le comportement de certains joueurs faisant que dans les hautes instances de la FIFA ils n'ont pas vraiment apprécié cette chasse aux sorcières et l'ingérence des politiques il n'y que dans des dictatures que le pouvoir en place vient se mêler des histoires de sport, Sarkozy ferait mieux de s'activer sur les dépenses pharaoniques et qu'il laisse ça à ceux qui ont une licence à la fédération de football ou autres sports de régler le problèmes eux mêmes
il est d'autant plus surprenant c'est le règlement ne poserait aucun problème avec les 209 pays membre de la FIFA sauf l'exception des pays des droits de l'homme la France donneuse de leçon voudrait toujours jouer le coq sur son tas de fumier ????
Nos politiques ont encore une fois voulu instrumenter cette coupe du monde, pour masquer leurs incompétences à la gestion du pays , maintenant la FIFA vient leur rappeler leur limites.
histoire de rigoler un peu, je serais curieux de connaitre les sanctions de la FIFA contre la France ???
Il serait comique de Sarkozy réussisse à faire exclure de compétition l'équipe de France pour ingérence

« Je ne trouve pas les mots ».
A ce stade de la compétition , si je puis ainsi m’exprimer, il ne reste que trois solution : (1) se pays est foutu , (2) un spy pour le Président (3) ce pays se soviétise dans une décontraction feutrée .

D'ailleurs ont se demande s'ils ne le font pas exprès car pour y apporter plus de précision sur une si bonne nouvelle à ceux qui n'aimeraient pas le football !
Primo soit le gouvernement est complètement déconnecté en voulant démontrer qu'il agit pour le bien de la France ternie , et fera exclure l'équipe de France de toutes compétitions durant 4 ans , au moins l' on aura la paix pour un bon moment... secundo soit ils n'agiront pas, et, qui sait peut être qu'ils s'attaqueront peut-être enfin à des sujets préoccupants comme la dépense d'air farce one à 180 millions d'euros .

2.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 29/06/2010 14:57

Hé bien, arrêtons de les financer et s'ils veulent nous suspendre, à la limite tant mieux! Mais laisser ces irresponsables et corrompus s'autogérer loin des yeux du public tout en se gavant d'argent public, ça serait indécent...

3.Posté par Ulysse le 29/06/2010 15:30

La FIFA déblatère ... on ne peut pas mieux dire ...
Et ils nous accusent d'ingérence politique ?
C'est un comble car s'il y en a qui font de l'ingérence c'est bien eux.
Déjà qu'avec l'Europe on ne maîtrise plus grand chose ...

On ne pourrait pas créer un jeu de football avec des règles rénovées ?
Par ex des remplaçants qui pourraient rentrer sur le terrain et sortir comme au basket ou au hockey sur glace ?

4.Posté par Gil Xavier le 29/06/2010 16:48

Bonjour,
Voici un copier-coller de mon message publié sur Zinfos le 26 juin dernier.

Bonjour,

Les différents points que j'aborde ici n'ont pas forcément de lien direct entre eux : commentaire, invitation, questions.

1) Mon commentaire sur l'audition de Jean-Pierre Escalettes et de Roselyne Bachelot à l'Assemblée nationale : ridicule, en effet.
D'autant plus que cette histoire (audition) va rapidement faire pschitt. Car, dans un tel contexte, la France ne peut pas gagner un match (ou un bras de fer) contre la FIFA.
Voici quelques extraits de l'article publié hier sur lepoint.fr sous le titre « La Fifa sourcilleuse sur l'indépendance des fédérations nationales » : « ...la très puissante Fifa a déjà "suspendu" de nombreuses fédérations nationales, leur interdisant toute participation à des compétitions régionales et internationales, même si, souvent, une simple mise en demeure permet de régler les différends. ...Ont ainsi, au cours de la décennie passée, été suspendues par la Fifa les fédérations malgache, grecque, iranienne, irakienne, yéménite, kényane ou encore koweitienne. Pour, la plupart du temps, le motif d'ingérence gouvernementale. Les conflits peuvent naître des pressions ou des ingérences politiques caractérisées, comme ce fut le cas pour le Pérou où le refus du gouvernement de reconnaître l'élection, en novembre 2008, d'un nouveau président de la PFF, Manuel Burga, avait provoqué l'interdiction - provisoire - de compétitions internationales pour l'équipe nationale en pleines qualifications pour le Mondial 2010 ».

2) Hier j'ai réagi, très très longuement, au blog « A propos des salaires de joueurs »
(du 23 juin) de mon bon ami Pierrot. Chacun y trouvera peut-être des réponses à ses éventuelles interrogations ou bien des informations susceptibles de conforter son opinion. Ma réaction n°27 fait état, entre autres, d'un match de foot féminin entre Iraniennes et Allemandes pour lequel les footballeuses des deux équipes avaient été obligées de porter des hidjabs. Jusqu'à hier, je n'avais jamais entendu parler de cette affaire. Quelqu'un sait-il si cette information avait provoqué en son temps des réactions à la Réunion et sur quel média svp. Merci d'avance.

3) Autre question qui concernent les footballeurs Dimitri Payet et Guillaume Hoarau. Pour Dimitri Payet je pense que le club formateur est l'Excelsior de Saint-Joseph (et non pas le FC Nantes), mais j'ignore si le club de l'Excelsior a reçu réglementairement une indemnité de formation. Pour Guillaume Hoarau, le club formateur est-il l'Excelsior, la Saint-Pierroise ou le Havre ? Bien cordialement.

5.Posté par Gil Xavier le 29/06/2010 16:50

Voici un copier-coller de mon message publié sur Zinfos le 26 juin dernier.

Bonjour,

Les différents points que j'aborde ici n'ont pas forcément de lien direct entre eux : commentaire, invitation, questions.

1) Mon commentaire sur l'audition de Jean-Pierre Escalettes et de Roselyne Bachelot à l'Assemblée nationale : ridicule, en effet.
D'autant plus que cette histoire (audition) va rapidement faire pschitt. Car, dans un tel contexte, la France ne peut pas gagner un match (ou un bras de fer) contre la FIFA.
Voici quelques extraits de l'article publié hier sur lepoint.fr sous le titre « La Fifa sourcilleuse sur l'indépendance des fédérations nationales » : « ...la très puissante Fifa a déjà "suspendu" de nombreuses fédérations nationales, leur interdisant toute participation à des compétitions régionales et internationales, même si, souvent, une simple mise en demeure permet de régler les différends. ...Ont ainsi, au cours de la décennie passée, été suspendues par la Fifa les fédérations malgache, grecque, iranienne, irakienne, yéménite, kényane ou encore koweitienne. Pour, la plupart du temps, le motif d'ingérence gouvernementale. Les conflits peuvent naître des pressions ou des ingérences politiques caractérisées, comme ce fut le cas pour le Pérou où le refus du gouvernement de reconnaître l'élection, en novembre 2008, d'un nouveau président de la PFF, Manuel Burga, avait provoqué l'interdiction - provisoire - de compétitions internationales pour l'équipe nationale en pleines qualifications pour le Mondial 2010 ».

2) Hier j'ai réagi, très très longuement, au blog « A propos des salaires de joueurs »
(du 23 juin) de mon bon ami Pierrot. Chacun y trouvera peut-être des réponses à ses éventuelles interrogations ou bien des informations susceptibles de conforter son opinion. Ma réaction n°27 fait état, entre autres, d'un match de foot féminin entre Iraniennes et Allemandes pour lequel les footballeuses des deux équipes avaient été obligées de porter des hidjabs. Jusqu'à hier, je n'avais jamais entendu parler de cette affaire. Quelqu'un sait-il si cette information avait provoqué en son temps des réactions à la Réunion et sur quel média svp. Merci d'avance.

3) Autre question qui concernent les footballeurs Dimitri Payet et Guillaume Hoarau. Pour Dimitri Payet je pense que le club formateur est l'Excelsior de Saint-Joseph (et non pas le FC Nantes), mais j'ignore si le club de l'Excelsior a reçu réglementairement une indemnité de formation. Pour Guillaume Hoarau, le club formateur est-il l'Excelsior, la Saint-Pierroise ou le Havre ? Bien cordialement.

6.Posté par citoyen le 29/06/2010 18:12

cette équipe nationale représente qui?? une institution sportive indépendante de l'Etat alors que ce dernier finance les complexes sportifs . L'Etat a raison de s'ingérer dans cette institution au moins en ayant un droit de regard car : soit ces équipes représentent la NATION pour laquelle elles affichent le drapeau et l'hyme national! ( encore que certains joueurs, du moins ceux de la FRANCE ne le connaissent pas)soit ils représentent autre chose et on ne donne plus aucune importance à ces compétitions. Par ailleurs la FIFA a des soucis à se faire car pour le moment ils ne sont ni plus ni moins que des magouilleurs qui valident les anti jeux , les fraudes, les incorrections les plus flagrantes en interdisant l'usage des vidéos permettant la précision des décisions arbitrales. (bien entendu le but français validant leur qualification aurait été invalidé). On doit apporter les corrections nécessaires pour rendre au football comme à toute autre compétition sportive leur lettre de noblesse

7.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 30/06/2010 08:36

Ça y est, il fallait s'en douter, ils veulent l'indépendance... Créer leur "propre planches a billet", et peut être même leur monnaie... Demandez l'asile a "Groland" C la seule solution.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes