MENU ZINFOS
Economie

La FRBTP pose ses conditions pour la reprise d’activité


Un bras de fer s’est engagé entre le gouvernement et les acteurs du BTP. Ces derniers refusent de reprendre les chantiers tant que les conditions de sécurité de leurs employés ne sont pas assurées.

Par Nicolas Payet - Publié le Dimanche 22 Mars 2020 à 15:49 | Lu 4031 fois

Photo d'illustration
Photo d'illustration

À la Réunion, c’est le syndicat FRBTP qui annonce vouloir reprendre ses activités, mais à condition que 4 critères soient remplis. Si toutes ces conditions étaient réunies, le syndicat assure que la reprise d’activité pourrait se faire très rapidement.

Le communiqué de la FRBTP :





1.Posté par PATRICK CEVENNES le 22/03/2020 16:17

fukcd473
Ô les ouvriers du BTP, il faudra engager la responsabilité pénale de votre branche.
L'Italie qui avait pris des mesures drastiques vient d'enregistrer 800 décès supplémentaires en 24 heures et elle a donc légitimement durci les mesures de confinement. Et vous voulez vous risquer à aller bosser, même avec la prime de 1000 euros du looser de Macron ? Mdr !

2.Posté par MôveLang le 22/03/2020 16:39

Aux vues des nombreux manquement tant au niveau santé que sécurité, j'affirme que vous n'avez rien à foutre de la santé et sécurité de vos employés, vous voulez simplement assurer vos arrières, je le comprends.
Un chantier fermé c'est de l'argent qui n'entre pas, et des charges qu'il faudra de toutes manières pas zordi, pas domin, payer
Je comprends si vous dites '' donnez-nous des garanties, on reprend le travail.'''
.

3.Posté par Association Injustice 974 le 22/03/2020 16:40 (depuis mobile)

Si vous reprenez le travail c est suicidaire , surtout pour vos ouvriers , restez tous confinés, on en a pas fini avec le COVI 19 , cela ne fait que commencer hélas.....courage à toutes et tous

4.Posté par Tia-maca le 22/03/2020 17:24 (depuis mobile)

Et le droit de retrait des salariés dans tout ça ?
Pour quelques milliers d'euros.... cest pathétique.

5.Posté par papi le 22/03/2020 17:47

D'habitude les SYNDICATS demandent plutôt des ARRÊTS DE TRAVAIL... Mais j'ai l'impression d'entendre
des PATRONS demandant la reprise du travail. Bizarre !

6.Posté par PM le 22/03/2020 18:01

Donc la FRPBTP prend donc implicitement le relais de la responsabilité pénale des gérants du BTP! Pouvez vous, Messieurs de la FRBTP, nous répondre fermement sur ce point!

On sait que la jurisprudence retombera toujours sur l'employeur, dire le contraire c'est prendre les gérants du BTP pour du gravier!...

7.Posté par Gilet vert le 22/03/2020 18:16 (depuis mobile)

Te ou tête le pas bon, jusqu'à quand ou veu gagne si lo dos employé don, l'argent le plus important que la santé , espèce tro du cul syndical

8.Posté par PM le 22/03/2020 18:36

Un chantier; c'est:
- des ouvriers qui viennent souvent en transport commun de l'entreprise, promiscuité 5000%
- des outils qui changent de main en permanence, le port des gants ne changeant rien au problème
- des ouvriers qui se retrouvent souvent en promiscuité dans le vestiaire de chantier, qui vont utiliser les mêmes wc.
- des réunions de chantiers avec parfois 5 à 10 personne dans un container de réunion.
- une promiscuité permanente lorsqu'on doit décortiquer et expliquer un plan avec 2 visages à quelques cm du plan, épaule contre épaule.


Comment dans ces conditions pouvoir garantir des conditions sécurisantes de travail aux salariés!

Si on m'explique, je suis à l'écoute!

9.Posté par JORI le 22/03/2020 20:02 (depuis mobile)

Ils iront bloquer les routes dans le cas contraire 😂😂 ?.

10.Posté par Frigidaire le 22/03/2020 20:10

Soit il y a incompréhension soit celles et ceux qui postent ne savent pas lire. Il n'y a pas de reprise tant que les conditions de sécurité ne sont pas remplies, lire un plan à plus d'un mètre des réunions en tête à tête, chacun son tour dans le vestiaire donc délai plus important, un util une personne par jour après on asperge de désinfectant et comme nous sommes très écologiques une voiture deux personnes maxi le chauffeur au volant et le passager à l'arrière.;
Ce qu'il faut "moucater" ce sont les bras armées de l'Etat cela s'appelle CDC Habitat et AL qui demandent de ne pas arrêter les chantiers et mettent déjà des pénalités aux entreprises et promoteurs pour retard. Les donneurs d'ordre de la SIDR et de la SHLMR devraient faire du chantier pour mieux comprendre ce que c'est les gestes de sécurité pour arrêter la propagation du virus. Je leur souhaite d'être un jour en présence de ce virus.

11.Posté par Dagober le 22/03/2020 20:25 (depuis mobile)

Dur dur le confinement mais en même temps pas envie de soope cette merde de virus ! En plus pour le Smic !

12.Posté par vero le 22/03/2020 21:13 (depuis mobile)

C''est pour la nation ou payer leur indemnités à vie?Ces vendus de syndicalistes Défaitistes hier et qui rendent la ministre Heureuse.
En temps que dirigeante de PME je refuse d''envoyer mes salariés risquer leur vie. pourquoi c''est à deux vitesses?

13.Posté par vero le 22/03/2020 21:17 (depuis mobile)

C'est de la poudre aux yeux sous conditions c'est pour amorcer leur retournement de veste à Mr Lebon et Balmine etc...Mais au final vous verrez ils nous obligerons sinon on va nous taxer autrement elle a dit cette ministre vous allez rembourser

14.Posté par vero le 22/03/2020 21:21 (depuis mobile)

Oui pourquoi FRBTP décide pour nous???en tant qu'employeur on a notre mot à dire nos salariés ont une famille et nos clients dans la rénovations?On va les contaminér?les gros décideurs qui pense qu'au profit???

15.Posté par Tu réve le 22/03/2020 21:26 (depuis mobile)

La lé joli kan la di confinement tte i fai ensemb bin c comme si mi envoiy mon bougue labatoire. Se sont des péres famille fo pa loublié!!!!!bnd ignoren

16.Posté par Fidol Castre le 23/03/2020 00:17

Le gouvernement français est vexé. L'Italie est devant...pour le nombre de morts.
Il veut rattraper le retard et même passer devant.

17.Posté par PM le 23/03/2020 06:21

pour frigidaire


Le vestiaire sert à 80% de salle à manger, on mange un par un?...

Les dernière études US et italienne ont montré que le virus se transmet également par voie aérosol pendant 2 à 3 h max
Donc quelqu'un qui respire et ou tousse dans un local, on repasserait 2 h après? Comment on ferait pour décharge du ciment ou des outils du container de stockage
Un outil par jour et par personne: une échelle par personne, un compacteur par personne, un perforateur par personne, un marteau piqueur par personne... J'ai pas le budget...
La majorité des chantiers se passent à 20 30 40km du siège de l'entreprise, et le transport des ouvriers dus par l'employeur se fait par fourgon de transport de 7 à 9 places. Personne ne vient avec sa voiture sauf si par chance (ça arrive une fois sur 10) le chantier est à coté de l'habitation d'un ouvrier.
Les détails de certains plans même imprimés en A0 sont tellement fins, qu'en discuter à 1m....

Je crains que pour ne méconnaissez la réalité "concrête" des chantiers de base qui font 80% du BTP.

18.Posté par polo974 le 23/03/2020 13:47

""" Ces derniers refusent de reprendre les chantiers tant que les conditions de sécurité de leurs employés ne sont pas assurées. """

genre respect des règles de sécurité en tout genre (travaux en hauteur, etc...) ...

ils feraient presque rire... s'il n'y avait pas autant de morts sur les chantiers...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes