MENU ZINFOS
Sport Réunion

La FIFA au cœur d'un scandale de corruption


Une commission d'enquête de parlementaires anglais a auditionné l'ancien président de la Fédération anglaise de football. Ce dernier accuse quatre membres de la FIFA d'avoir cherché à obtenir des contreparties en échange de leurs voix pour la désignation du pays organisateur de la Coupe du monde 2018.

Par Lilian Cornu - Publié le Mercredi 11 Mai 2011 à 18:11

La FIFA au cœur d'un scandale de corruption

Désignée organisatrice de la Coupe du monde 2018, la Russie avait devancé l'Angleterre qui croyait en ses chances d'organiser "la plus grande compétition sportive", un moment que les Anglais attendent depuis 1966. Aujourd'hui, l'ex-président de la FA (Fédération anglaise de football) accuse quatre membres du comité exécutif de la FIFA d'avoir voulu obtenir des contreparties en échange de leurs voix.
Suite à l'échec de leur candidature les Anglais avaient lancé une enquête parlementaire, notamment pour tenter de trouver des réponses à ce revers.

Auditionné hier, David Triesman, accuse Jack Warner, représentant de Trinité et Tobago, d'avoir réclamé environ 2,8 millions en échange de sa voix. Officiellement, cet argent devait servir à construire des écoles à Trinidad.

"Que pouvez-vous pour moi ?"

Trois autres membres de la FIFA sont concernés par ces accusations. Le Paraguayen Nicolas Leoz aurait demandé un titre de noblesse et le Thaïlandais Worawi Makudi des droits de retransmission télévisés pour un hypothétique match entre son pays et l'Angleterre. Enfin, ne sachant pas comment profiter de la situation, le Brésilien Ricardo Teixeira aurait demandé à David Triesman: "Que pouvez-vous pour moi ?".

Si l'Anglais affirme qu'il va bientôt transmettre ses preuves à la FIFA, d'autres membres du comité de la FIFA sont montrés du doigt, cette fois pour les conditions d'attribution de la coupe du monde 2022 au Qatar. La commission d'enquête accuse le vice-président camerounais de la FIFA, Issa Hayatou, et l'Ivoirien Jacques Anouma d'avoir été achetés par le Qatar.

La FIFA offre 20 millions d'euros à Interpol dans le cadre d’un programme pour la lutte contre la corruption

Paradoxe, alors que l'institution internationale du ballon rond est accusée de corruption, elle vient parallèlement d'offrir 20 millions d'euros à Interpol dans le cadre d'un programme anti-corruption. Ce plan, sur 10 ans, vise à lutter contre les paris irréguliers et illégaux, ainsi que le trucage des matchs de football. "Le trucage de matchs est l’un des plus grands dangers auxquels est confronté le monde du sport, et nous sommes déterminés à faire tout ce qui est en notre pouvoir pour contrecarrer cette menace", a déclaré le président de la FIFA, Joseph Blatter.




1.Posté par môvélang le 12/05/2011 08:31

tant qu'il y aura des trouduc-s (spectateurs et téléspectateurs) pour pour financer, il y aura la magouille, le trucage et la corruption

2.Posté par FoxMulder2012 le 13/05/2011 10:45

@poste 41 : bien dit :)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes