MENU ZINFOS
Economie

La FDSEA réclame ​un soutien économique pour les entreprises agricoles


La Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles s'interroge sur "l’application réelle" des dispositifs d'aide pour le monde agricole en cette période de crise. "Les aides mises en place pour les petites et moyennes entreprises doivent être ouvertes à toutes les exploitations agricoles", demande la fédération.

Par A.D - Publié le Vendredi 10 Avril 2020 à 15:43 | Lu 1214 fois

La FDSEA réclame ​un soutien économique pour les entreprises agricoles
"Depuis le début de cette situation de pandémie, la FDSEA accompagne les exploitants pour la mise en place du chômage partiel, la mise à disposition des attestations permanentes de déplacement ou encore à identifier un marché d’écoulement.

Bien que l’Etat a réagit et que l’annonce d’aides pour les petites et moyennes entreprises ai été faite, la FDSEA s’interroge sur l’application réelle de ses dispositifs sur notre île dont le prêt de garanti à 0.25% sur 25% du chiffre d’affaire de l’entreprise.

A la lecture du cadre de ce dispositif, il est normalement ouvert à l’horticulture, le maraîchage, l’arboriculture, élevage, la diversification touristique et à la canne. La réalité n’en est pourtant pas le reflet.

La FDSEA demande donc à l’Etat d’intervenir auprès des banques pour éviter les sélections par rapport aux filières de production.

La situation durera à minima jusqu’à fin avril retardant les déclarations PAC, le passage du contrôle technique, l’entretien du matériel,... Certaines filières dont la canne accumulent des difficultés depuis 2018 et ne peuvent pas préparer leur future campagne correctement.

Les aides mises en place pour les petites et moyennes entreprises doivent être ouvertes à toutes les exploitations agricoles. Comme la FDSEA le souligne depuis le début : cette crise à des conséquences pour toutes les filières de production !!"




1.Posté par Freedom fighter le 10/04/2020 15:57 (depuis mobile)

La fdsea et compagnie devraient se battre pour faire en sorte que la Réunion soit autonome en ce qui concerne, l''ail, oignons, carottes...etc arrêtez avec la canne et miser plus sur le chanvre, vanille, cacao, coco cela rapporterait plus aux agricult

2.Posté par GIRONDIN le 10/04/2020 16:34

Vienne disait :
Frédéric Vienne, des leçons sont d'ores et déjà à tirer. Il estime nécessaire de redéfinir la politique en matière de santé et d'alimentation et de "relocaliser notre agriculture". "Il faut arrêter de se dire que tout ce qui vient de l'extérieur est meilleur que ce que nou fait, arrêter mépriser le travailleur réunionnais", insiste-t-il. "Quand un kilo d’oignon augmente tout le monde i crie mais par contre quand le prix d’une voiture passe de 12 000 à 15 000 euros personne i dit pas rien", appelle-t-il la population à relativiser. Et d'ajouter : "Quelles sont les priorités pour moi ? pour ma santé ? pour mon foyer ? c'est sûrement pas un téléphone à 700 à 1 000 euros. C'est sûrement pas un abonnement internet".


Comme lu dit moins mi di:
Quand nana une crise tout agriculteur i crit mais par contre quand c'est dans le bâtiment personne i dit pas rien. J'appelle l'agriculteur à relativiser. Et J'ajoute Quelles sont les priorités pour moi ? pour ma santé ? pour mon foyer ? C'est sûrement pas Un 4x4 neuf ou un tracteur neuf. C'est sûrement pas un abonnement internet pour veille zanimo sur mon écran !

3.Posté par MôveLang le 10/04/2020 18:32 (depuis mobile)

Post 1 et 2, je crois que vous êtes bêtes tous les deux, 1 planteur de canne travaille même pas 6 mois dans l''année, il passe sont temps à monter les dossiers et attendre la venue du messie S.S. Leur '''' Seigneur Subvention''''


4.Posté par Rekin le 10/04/2020 21:52 (depuis mobile)

Band profiter y profite le ti kreol kom zot après sa rôde des aides ..point la honte koue

5.Posté par Zigzag le 11/04/2020 06:58 (depuis mobile)

Agriculteur depuis 25 ans j'ai demandé une fois des aides après un cyclone....plus de 9000eu de perte et j'ai reçu 600eu. Les gens parlent sans rien savoir dur les dites subventions. En maraichage le mieux c'est de vendre qu'attendre l'argent magique

6.Posté par vieux papangue le 11/04/2020 08:20

alla zot bon…..rienk subvention!!!!!!!!!mi pense ke nena un peu lé agriculteur juste pou sa.na soleil i cri!!!! la pluie i crie !!! et en plus toute zot moucate les cher!!!!!!!

7.Posté par Thierry le 11/04/2020 08:28 (depuis mobile)

Nouveau 4x4 à acheter

8.Posté par Jean Max Hoareau le 11/04/2020 11:23

post 1,2,3('mauvaise langue)

J'ai hérité de 15 hectares de terres agricoles de mes parents agriculteurs que j'exploite pratiquement seul, mon fils étudiant dans une école d'ingénieur en métropole m'apporte son aide pendant ses vacances d'été. Je commence à prendre de l'âge et je ne peux pas me permettre d'embaucher des ouvriers. D'ailleurs personne ne veut travailler maintenant.
Aussi, je veux bien mettre à la disposition de nombreux commentateurs de zinfos dont certains ne font rien de leurs dix doigts et qui critiquent sans cesse les agriculteurs, des parcelles à exploiter où ils pourront se lancer dans le maraîchage ou autre.
Je vous invite à venir, vous allez adorer ! Vous aurez des subventions et vous pourrez vous acheter des 4/4, des grosses baraques, des gros tracteurs... et, en fonction de ce que vous déciderez de produire, vous ne travaillerez que 6 mois pendant l'année. Elle n'est pas belle la vie ?
Ne soyez pas couillons venez profiter des subventions versées gracieusement par les collectivités, l'Etat et L'Europe.
A bon entendeur salut.

9.Posté par GIRONDIN le 11/04/2020 12:20

8.Posté par Jean Max Hoareau
C'est ma réponse à ce prétentieux et arrogant. M Minatchy avait la classe.

Et pour votre proposition : Et après quoi encore !

J'ai ma dignité !


Vienne disait :
Frédéric Vienne, des leçons sont d'ores et déjà à tirer. Il estime nécessaire de redéfinir la politique en matière de santé et d'alimentation et de "relocaliser notre agriculture". "Il faut arrêter de se dire que tout ce qui vient de l'extérieur est meilleur que ce que nou fait, arrêter mépriser le travailleur réunionnais", insiste-t-il. "Quand un kilo d’oignon augmente tout le monde i crie mais par contre quand le prix d’une voiture passe de 12 000 à 15 000 euros personne i dit pas rien", appelle-t-il la population à relativiser. Et d'ajouter : "Quelles sont les priorités pour moi ? pour ma santé ? pour mon foyer ? c'est sûrement pas un téléphone à 700 à 1 000 euros. C'est sûrement pas un abonnement internet".


Comme lu dit moins mi di:
Quand nana une crise tout agriculteur i crit mais par contre quand c'est dans le bâtiment personne i dit pas rien. J'appelle l'agriculteur à relativiser. Et J'ajoute Quelles sont les priorités pour moi ? pour ma santé ? pour mon foyer ? C'est sûrement pas 15 hectares = 150 000 m2 soit environ 37 terrains de foot de 90 m x 45 m !

10.Posté par Jean Max Hoareau le 11/04/2020 15:02

Post 9 Girondin

Vous avez votre dignité !!!! ben voyons !!! Comment dois-je l'interpréter , Ce n'est pas un travail pour vous ? vous n'êtes pas un cul terreux ? C'est fait pour ceux qui n;ont pas fait de grandes études comme "vous" !!!

Vous avez votre dignité et vous ne voulez recevoir égoïstement des subventions sans travailler ! Vous ne voulez pas tendre la main ?
Mais qu'avez vous fait ? ou que faîtes-vous pour être ou pour paraître aussi pédant ?
Vous qui avez de la "culture", vous ne vous êtes pas rendu compte que tout est subventionné en Europe et que les plus grands bénéficiaires ne sont pas les agriculteurs.
Chez nous, même ceux qui ont un poil dans la main sont subventionnés. D'ailleurs cela leur laisse beaucoup de temps pour critiquer sur zinfos, ceux qui travaillent, ceux qui doivent prendre des décisions.

Il est vraiment dommage que vous décliniez ma proposition, il y aurait eu un ignorant de moins à colporter des fausses informations car il aurait été au travail.

11.Posté par GIRONDIN le 11/04/2020 19:06

10.Posté par Jean Max Hoareau
Vous avez fait une proposition. Je l'ai refusé.

Chez moi, les éleveurs élèvent, les maçons maçonnent, les infirmiers soignent, les jardiniers jardinent, les livreurs livrent....

Votre proposition n'est pas acceptable , vous devriez transmettre votre commentaires 10 à celui à qui était destiné mon commentaire initial.
Comme disait son acolyte Robert : *"*c'est la loi de l'offre et de la demande '' '. Je leurs demande rien.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes