Economie

La FDSEA déplore l’attitude des usiniers à la veille de la fin de campagne sucrière

Mardi 5 Décembre 2017 - 15:47

La campagne sucrière va bientôt toucher à sa fin mais des tensions persistent entre Tereos et la FDSEA. Le syndicat sucrier déplore dans un communiqué la venue de d'émissaires (vigiles et huissiers) du géant sucrier à la balance de Beaufonds pour contrôler les chargements des planteurs. "l’heure n’est plus à ce type de contrôle, la campagne s’étant bien déroulée avec des volumes satisfaisants", clame la FDSEA.


La FDSEA déplore l’attitude des usiniers à la veille de la fin de campagne sucrière
Depuis ce matin, sans prévenir et sans consultation, l’équipe de Téréos accompagnée d’une dizaine de personnes (vigiles et huissiers) s’est présentée à la balance de Beaufonds pour contrôler les chargements des planteurs.
A quelques jours de la fin de la campagne sucrière, la FDSEA déplore un coup de force de Téréos et son mépris pour les planteurs qui font de leur mieux pour finir la campagne dans les meilleurs délais et les meilleures conditions. Il n’est pas approprié de venir sur les balances en soupçonnant les planteurs de fraude.

Au préalable, il existe des instances qui permettent de gérer ce type de situation (Commissions Mixtes d’Usines et Comité Paritaire de la Canne et du Sucre). D’ailleurs depuis le début de la campagne, la FDSEA demande à ce que des réunions soient tenues.

La FDSEA demande le retour à une situation plus saine pour finir la campagne. Les modalités de livraison de cannes seront discutées l’année prochaine. La filière étant une filière paritaire, les décisions se font à la suite d’un échange. Les usiniers n’ont donc pas à imposer une nouvelle procédure aux planteurs.

Avec un départ de campagne tardif, et à la veille de la fin de campagne, l’heure n’est plus à ce type de contrôle, la campagne s’étant bien déroulée avec des volumes satisfaisants.
NP
Lu 1533 fois



1.Posté par cmoin le 05/12/2017 16:27

Ils se prennent pour qui ses planteurs?Ils bloquent les routes,gagnent des millions de subventions et faudrait pas qu'on les contrôle?
Non!Fini les quotas sucriers!Fini leurs impunités!

2.Posté par Ce sont des saints ! le 05/12/2017 21:44 (depuis mobile)

Comment peut on oser les contrôler ?
Ce sont des saints, quel sacrilège que de pouvoir penser qu''ils pourraient frauder ! Ils ne devrait d''ailleurs n''y avoir aucun contrôle, même pour le poids, une estimation du planteur avec sa parole, suffisent...

3.Posté par kanal bisik le 05/12/2017 22:56

comme par hasard ! vu le nombre de tonne de canne encore sur pied fallait bien que ça arrive ,petit arrangement entre escrocs tu fait pètè une grève et comme la saison cyclonique arrive et en plus c est la fin de campagne dans si peu ...on demande un chèque a la region sinon on bloque tout !et l usinier se rince faible production,cours mondial en baisse permanente,blablabla ...

4.Posté par Tassin le 06/12/2017 05:20 (depuis mobile)

C est la misere ma pooooovre dame...on fait comme on peu pour payer les traites du JD serie R...

5.Posté par Consommatrice avertie le 06/12/2017 07:56

Alors que la Réunion ne produit pas l'intégralité de ce qu'elle consomme et pourrait, à condition de le vouloir réellement, produire à un coût raisonnable pour son marché intérieur des produits de qualité et exporter toute l'année des produits labellisés en accompagnant par des aides incitatives cette reconversion,...

QUAND CE SCANDALE DES PLANTEURS SUBVENTIONNE A TOUT VA,...

Au prétexte de produire de l'électricité sois-disant verte, avec de la bagasse polluante pour nos sols et la nappe phréatique obtenue avec des milliers de tonnes d'engrais répandu,...

Mais surtout avec du charbon polluant pour l'air que nous respirons,....

VA-T-IL CESSER ???

Quand nos élu-e-s démagogues auront-ils le courage de prendre les décisions courageuses au lieu de se prêter à cette gabegie financée par de l'argent public ???

6.Posté par Yab le 06/12/2017 08:25 (depuis mobile)

Les contrôles ne gênent que les personnes qui ont quelque chose de à se reprocher

7.Posté par Alambic le 06/12/2017 10:27

Y a-t-il des contrôles sur les camions-citernes qui sortent des distilleries (volume, degré alcoolique) ?
Vu l'ampleur des magouilles de toutes sortes existant sur le caillou, je serais fort étonné que toute la production de rhum destinée à la consommation locale supporte les taxes exigibles.
Ceci explique peut-être la fréquence des promotions sur ce genre de boisson.

8.Posté par polo974 le 07/12/2017 11:38

richesse des cannes: 16% selon la fdsea, 8% selon le sucrier...
tonnage: 2 200 000 selon la fdsea, 1 600 000 selon le sucrier...


bizarre, on a retrouvé de la betterave dans les échantillons...

9.Posté par youssef le 07/12/2017 19:13

Bouziane Marcel marcel

Marcel oui oui quesqu'il ya bouziane??

Bouziane descend vite ça barde devant la balance y'a l'huissier sur place

Marcel et alors ou est le probléme?? c'est une vieille histoire d’exportateur ils nous rafle le sucre
et nous laisse rien, c'est normal les gens trichent?? tu crois que je ne sais pas ce que tu faisais avec l'alfa??

Bouziane moi,,?? je fais rien

Marcel ah bon?? et le toube que tu glissais a l'interieur de la botte de l'alfa de la compagnie des indes ,, C'est moi qui le glissait??

Bouziane mais le toub lui meme s'intriduit a cause di la boue lorsque l'alfa est houmide elle s'enroule avec li sol et ça douvient oune bloc qui pese beaucoup

Marcel ah bon?? ou tu as vue toi la pluie au desert?? Allez me dire que les urines de la chamelle

Bouzaine mais les ourines de la chimelle sont bon c'est un antinflamatoire c'est comme la bierre on l'appelle la biérre dou disert

Marcel d'apres toi on va transformer le vignoble en ferme de chamelle et on produit de la bierre de chamelle oui c'est une bonne chose on n'a plus besoin de sucre ni de beterave

Bouziane et alors?? et on va le boire a Goa et on va se taper une cuite a Goa ..Tou va brouler tes fesses soiur li sable di Goa hihihi

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie