MENU ZINFOS

La Délégation Française des Jeux Olympiques à Saint-Paul

Ce lundi 5 décembre, sur le Stade de la Saline-les-Bains, s’est déroulé le grand rassemblement athlécoles 2024 en présence de nombreux marmailles mais aussi de la Délégation Française des Jeux Olympiques 2024. Retour sur cette visite.

Mardi 6 Décembre 2022

C’est sous un soleil radieux que les marmailles des écoles du 1er degré de Saint-Paul se sont retrouvés pour le grand rassemblement du dispositif Athlécoles 2024 mis en place depuis le mois de septembre dans les 66 écoles du territoire. Les disciplines de l’athlétisme ont été représentées au stade de la Saline-les-Bains ce lundi 5 décembre et les enfants se sont vraiment pris au jeu, en se montrant concentrés et motivés. Présent pour l’occasion Laurent CHARDARD, athlète en para-natation, s’est prêté aux jeux des questions-réponses avec les écoliers qui se sont montrés curieux de son parcours. En effet, l’athlète réunionnais s’est hissé à la quatrième place aux jeux paralympiques de Tokyo en 2021.

“Nous saluons les actions locales mises en place sur le territoire”

Rassemblés sous la bannière du sport, le goût de l’effort, les élèves se sont prêtés aux différentes disciplines comme le sprint. Comme ont pu le constater Emmanuel SERAPHIN, le maire de Saint-Paul, Patrick LEGROS, délégué au développement du sport et des équipements sportifs, Virginie SALLE, élue à la politique et sociale du Bassin de vie de Saint-Gilles-les-Bains, Nila RADAKICHENIN, déléguée aux Affaires scolaires, mais aussi la Délégation Française des Jeux Olympiques fraichement débarquée à La Réunion. Celle-ci était composée de Damien COMBREDET-BLASSEL, Directeur délégué Impact & Héritage – Délégué général du Fonds de dotation Paris 2024, de Paola FARBER-GARCIA, Cheffe de projet Inclusion, Solidarité, Egalité et d’Adrien DEPREZ, Chef de projet Education. “Notre venue à La Réunion a pour objectif de rencontrer les acteurs locaux engagés dans la dynamique des Jeux Olympiques de 2024. A Saint-Paul, nous saluons les actions locales mises en place sur le territoire, les projets qui prennent formes à l’image d’athlécoles et qui produisent des résultats. Nous venons soutenir ces projets qui portent leurs fruits et nous en inspirer une fois en France Héxagonale”, explique Damien COMBREDET-BLASSEL, Directeur délégué Impact & Héritage – Délégué général du Fonds de dotation Paris 2024. Ce dispositif innovant a pu voir le jour grâce au partenariat avec l’Académie de La Réunion, l’USEP (Union sportive de l’enseignement du premier degré), l’Omsep, l’UGSEL (Union Générale Sportive de l’Enseignement Libre) et naturellement la Ligue Réunionnaise d’Athlétisme.

Le renforcement du sport dans les écoles du premier degré

Labellisée Ville active et sportive et Terre de Jeux 2024, la Ville s’est pleinement investie dans la valorisation et le renforcement du sport dès le plus jeune âge. Notamment grâce au dispositif Athlécoles 2024, “un projet d’éducation populaire”, comme le souligne le premier magistrat de la Ville. Ce dispositif novateur et moderne vise à utiliser l’athlétisme comme vecteur de santé, de cohésion sociale et d’inclusion. C’est la logique du dispositif Athlécoles généralisé dans des établissements scolaires du territoire depuis le 8 septembre dernier. En 2022-2023, “les Athlécoles touchent 6 500 élèves avec 48 écoles et 219 classes concernées. Aucune partie du territoire ne sera oubliée. Les trois écoles de Mafate (Marla, Roche Plate et Les Orangers) bénéficient d’un dispositif spécial élaboré pour la fin de l’année scolaire. Tous les élèves de CE2, CM1 et CM2 sont donc initiés à l’athlétisme d’ici les JO 2024 “, détaille le Maire de Saint-Paul, Emmanuel SERAPHIN. Athlécoles, c’est aussi 8 écoles labellisées Génération 2024. Ce label vise à développer des passerelles entre le monde scolaire et le mouvement sportif. Afin de permettre une continuité de la pratique sportive, sur le temps périscolaire et extrascolaire, ces activités athlétiques sont proposées dans les accueils de loisirs sans hébergement (petites et grandes vacances) et les mercredis dans le cadre du dispositif d’école municipale d’athlétisme. Près de 1 000 enfants par an bénéficient de ce dispositif. En outre, un kit stadium est aussi installé dans les écoles ou sur un site sportif à proximité afin d’encourager les ateliers. Des encadrants techniques accompagnent aussi les enfants au sein de leur établissement. Ainsi, le Plan éducatif global déployé dans les Bassins de vie prévoit la déclinaison d’un plan sports en collaboration avec les écoles et les clubs sportifs du territoire. Cette découverte peut également représenter une passerelle vers l’inscription dans ces clubs.
´



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 8 Février 2023 - 17:29 Lancement d’une concertation

 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes