MENU ZINFOS
Social

La Créole : Les maires du TCO demandent un retour à la normale au plus vite


Par voie de communiqué, les maires du TCO demandent "un retour au calme" dans le conflit social actuellement en cours au sein de la régie des eaux intercommunales.

Par - Publié le Jeudi 16 Septembre 2021 à 17:26

Le communiqué:

Les maires du TCO dénoncent et condamnent fermement la tournure des événements et les derniers agissements des grévistes de la Régie communautaire d’eau et d’assainissement La Créole. En effet, ce mardi 14 septembre, les grévistes ont séquestré le Président et le Directeur par intérim de La Créole. D’autre part, des actes mal intentionnés de coupures et de réduction de pression des vannes des réservoirs alimentant les secteurs du centre-ville de St-Paul, La Plaine, Savannah et de Bois de Nèfles ont été observés. 

Les maires des communes de l’Ouest notent que l'ensemble des revendications ont été satisfaites, et que le président et le directeur par intérim de La Créole ont également accepté dans le protocole des points qui ne figuraient pas dans les préavis. 

Les maires estiment que la proposition du paiement de la moitié des jours de grève est plus que raisonnable, et appellent à un retour à un fonctionnement normal dans les plus brefs délais, et ce, dans l'intérêt des usagers. 


Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par lol le 16/09/2021 21:46

FIN DE LA CREOLE DONNE TTE VEOLIA

2.Posté par Pandore le 16/09/2021 23:27

Des maires qui condamnent sans connaître véritablement le dossier. Quelle honte !Ou akors, ils sont tous pour la casse des acquis sociaux et le comportement colonialiste du nouveau président qui foule aux pieds toutes procédures légales prévues par la loi .
Retenons surtout qu'il n'y a pas eu de coupure d'eau à St Paul depuis que la CREOLE existe. L'avenir avec la nouvelle gouvernance est incertain...

3.Posté par Hegel le 17/09/2021 04:37

Acquis sociaux illégaux comme 36 jours de congés annuels ! Et ils n'ont même pas honte.
Et c'est qui qui paye ? Nous autres usagers d'un service vital.

4.Posté par citoyen le 17/09/2021 04:29

Que la justice fasses la lumière sur les pseudos sabotages qui privent e eau les consommateurs et les auteurs s il s agit des ouvriers en grève doivent être condamnés par leurs organisations syndicales et suspendus et le jours de grèves en aucun cas rémunérés il faut faire preuve de fermeté ces comportements sont à proscrire .

5.Posté par JANUS le 17/09/2021 07:56

Nous ne sommes pas dans une vraie grève "syndicale" ☺☺☺ Mais dans un conflit "politique" entre un Homme (E. SERAPHIN) et une équipe (Salariés de La Créole, dont beaucoup ont été embauchés par l'ancienne mandature) ☺☺☺

Les maires du TCO soutiennent l'Homme ☺☺☺ Et la population de Saint-Paul semble soutenir l'équipe, tant l'Homme est mal aimé dans sa propre ville ☺☺☺

La politique est un métier, et cela n'est pas donné à tout le monde de savoir la faire ☺☺☺

6.Posté par DOGOUNET le 17/09/2021 09:06

Toutes ces régies, SEM, SPL...ne sont que des AMIZ-KOUYONS pour le seul confort pécunier des gratter'k en bonne cour des maires et petits chefs. Quand donc des "responsables" et non des SIPERKIMILARs (comme à St Paul) comprendront qu'il faut les ELIMINER et CONCRACTUALISER ces pétaudières ? Le privé au moins saura gérer ces syndicats-lamok dont la poche n'est jamais assez pleine. Marianne est trop B(C?)onne !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes