Alertes infos :

Océan Indien

La Cour Constitutionnelle valide la victoire de Dhoinine aux Comores

Vendredi 14 Janvier 2011 - 11:09

La Cour Constitutionnelle de l'archipel des Comores a validé hier les résultats des élections présidentielles ayant eu lieu dans l'archipel le 26 décembre dernier (second tour). Cependant, la Cour a renvoyé la balle dans le camp du pouvoir pour la fixation de la date du passage de témoin entre le président Sambi et son successeur Ikililou Dhoinine.


Ikililou Dhoinine (à gauche) succède officiellement au président sortant Ahmed Abdallah Sambi
Ikililou Dhoinine (à gauche) succède officiellement au président sortant Ahmed Abdallah Sambi

Les membres de la Cour Constitutionnelle des Comores ont publié ce 13 janvier les résultats définitifs des élections harmonisées du président de l’Union des Comores. Cette publication confirme la victoire du candidat Dhoinine à hauteur de 60,91% et des Gouverneurs des îles. Celui-ci est donc déclaré officiellement "Président de l’Union des Comores".

Ce scrutin présidentiel était couplé à celui des gouverneurs des trois îles. A la Grande-Comore, Mouigni Baraka Said Soilihi, à Anjouan, Anissi Chamsidine et à Mohéli, Mohamed Ali Said sont officiellement déclarés vainqueurs.

Seul point de divergence entre les différents partis en présence, celui de la fixation de la date de la passation de pouvoir qui doit intervenir avant le 26 mai au plus tard. "C’est aux autorités sortantes et nouvellement élues de se mettre d’accord sur ce point comme cela a été prévu dans l’accord politique du 16 juin 2010", ont affirmé les leaders des différents partis politiques et les personnalités qui ont soutenu les candidats de la coalition gouvernementale lors d’une réunion à Moroni, mercredi selon Comores-Web.  
Ludovic Grondin
Lu 1155 fois



1.Posté par noe974 le 14/01/2011 12:18

On s'en fiche !
Cour constitutionnelle à la solde du pouvoir , n'est-ce pas ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter