MENU ZINFOS
Economie

La Coope-Miel et ses miels péi


Le miel a une longue histoire à l'île de la Réunion puisque ce dernier était déjà utilisé localement avant l'arrivée de la canne à sucre. Alors que Miel Vert bat son plein Zinfos est allé à la rencontre de la Coope-Miel : une coopérative qui fait découvrir la diversité des miels et des fleurs de l'île...

Par Ludovic Robert - Publié le Mercredi 14 Janvier 2009 à 07:45 | Lu 2998 fois

La Coope-Miel et ses miels péi
En 1669, on pouvait déjà lire dans des écrits historiques : "l'abondance de miel et des abeilles". Cela fait longtemps que l'apiculture s'est développé dans le sud.
Groupement d'apiculteurs Réunionnais depuis 1965, la Coope-Miel participe au succès grandissant de ce produit péi sur le marché local puisque ce sont, chaque année, 20 à 50 tonnes de miel qui sont produites selon les conditions climatiques et via cette coopérative.

La diversité des fleurs de l'île est le reflet de la diversité des miels. Dans ce sens, la Coope-Miel aide les consommateurs à les identifier d'après leur consistance et leurs couleurs. D'un grand bénéfice pour la santé, le miel reste un aliment symbole de douceur, de force, mais aussi de résistance et représente un complément idéal à une alimentation saine et équilibrée.

Camille Perrault, le Président de la Coope-Miel revient sur les différents parfums, authentiques et rares : "Il existe plusieurs variétés de miel. Ici à la Réunion, on a le miel de baies roses qui est le plus facile à faire et qui est fabriqué en grand volume. Vient ensuite le miel de letchis en seconde position et bien sur le miel de forêt. Ce dernier est plus rare et nécessite l'association de plusieurs facteurs. Il faut un emplacement dans les hauts, souvent en forêt et ce n'est pas toujours évident.
Enfin, vous pouvez rencontrer d'autres petites miellées. Elles sont possibles avec des fleurs ciblées comme la fleur de jamrosa ou celle du raisin marron. Il n'y a que quelques apiculteurs qui maîtrisent ce procédé technique. Mais la plupart du temps, c'est sous l'appellation 'miel de forêt' que l'on retrouve ces petites miellées
"

Les consommateurs ont souvent l'habitude de consommer du miel de letchis et/ou de baies roses. En passant à la Coope-Miel à Saint-Joseph, ces derniers pourront parfaire leurs connaissances sur ce nectar apprécié depuis la nuit des temps et sur les produits dérivés de la ruche comme la gelée royale ou la précieuse propolis.

Il faut savoir que chaque année, ce sont plus de 400 tonnes de miel qui sont consommées dans l'île. 50 % de cette consommation (200 tonnes) provient des miels importés. La Coope-Miel met sur le marché plus d'un tiers de la production locale et ne compte pas s'arrêter là : "Aujourd'hui, la possibilité de consommer local nous est offerte. Auparavant, il est vrai qu'il y avait un suivi un peu aléatoire. Dorénavant, il y un vrai suivi de la fabrication du produit et de la qualité. Ce sont là les objectifs principaux de la Coope-Miel ! Nous avons obtenu le Label Produits Réunion il y a un peu plus d'un an, ce qui nous permet de vendre nos produits en grandes surfaces. Les apiculteurs peuvent maintenant bénéficier d'un vrai suivi de leurs produits avec un accompagnement, une traçabilité et un service commercial structuré permettant un écoulement plus fluide et plus en harmonie avec la consommation locale... A moyen terme, il y a des créations d'emplois qui sont prévues mais aussi de l'exportation. Il ne faut pas s'en cacher... Il faut prendre des parts de marché à l'importation..."

Enfin, lorsque l'on parle du vrai miel vert à Camille Perrault, celui-ci ne fait pas forcément le rapprochement avec le bois de Tan Rouge et reste sceptique quand à cette thèse. Pour lui la particularité de la couleur verte de ce nectar rare provient plus du miel de baies roses réservé en ruche et qui finit par prendre cette couleur. Pourquoi est-il de plus en plus rare ? Tout simplement parce qu'avec l'utilisation grandissante de produits de traitements comme les pesticides, il y a beaucoup moins de fleurs qu'auparavant et que l'on est obligé de réaliser un apport alimentaire à la ruche. Avant, les abeilles se nourrissaient exclusivement des fleurs, et la mise en réserve de miel par les abeilles de la ruche donnait une couleur verte au miel de baies roses à moyen voire long terme.
Pour lui la thèse de la disparition du bois de Tan Rouge n'est pas valide à 100 %...

De plus en plus prisé, le miel n'arrête pas de faire des émules. Afin de mieux comprendre, les procédés de fabrication de ce nectar, rendez-vous à Miel Vert ou directement à la Coope-Miel où vous pourrez observer toutes les données possibles, de l'abeille à la cire en passant par le miel et ses dérivés...

Coope-Miel - 9 rue de la Compagnie des Indes 97480 Saint-Joseph
Tél : 02 62 56 41 37



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes