MENU ZINFOS
Société

La Civis veut lutter contre les dépôts sauvages et lance l'opération "coup de poing"


La Civis a recensé 200 dépôts sauvages sur son territoire. Elle va maintenant récolter et nettoyer mais également informer la population pour éliminer définitivement ces dépotoirs. Si ce n'est pas suffisant, les élus envisagent également de recourir à la répression.

Par Lilian Cornu - Publié le Mercredi 6 Avril 2011 à 15:42 | Lu 3099 fois

La Civis veut lutter contre les dépôts sauvages et lance l'opération "coup de poing"
"L'opération coup de poing" n'est pas le dernier film de Van Damme, c'est une action de la Civis pour lutter contre les dépôts sauvages. Six mairies du territoire de la Civis se sont décidées à travailler conjointement avec la communauté de communes pour tenter d'enrayer ces pratiques qui bien souvent font un peu "tache" au verso des cartes postales des paysages réunionnais. Patrimoine mondial de l'UNESCO, certes, mais à condition d'éviter certaines zones qualifiées de dépotoirs en tous genres.

 Recensement des dépôts sauvages

La Civis a donc décidé de prendre le problème à bras-le-corps, une bonne initiative sur le papier mais encore faut-il qu'elle soit suivie de résultats probants. Pour commencer, la Civis a recensé plus de 200 dépôts d'insalubrités sur son territoire, une mission accomplie entre autres par les médiateurs de l'environnement, les agents des espaces naturels et de la poste qui identifient ces dépôts par l'intermédiaire de leurs tournées. Maintenant que le recensement a eu lieu, la Civis et surtout les mairies vont devoir collecter et nettoyer les terrains, ce qui aura forcément un coût pour la collectivité.

 Au-delà de la protection de l'environnement, il s'agit de limiter la formation de nouveaux dépôts et de sensibiliser la population, notamment aux risques sanitaires. Au Port se sont bien les batteries usagées qui ont été montrées du doigt pour expliquer les cas de saturnisme chez plus de 70 enfants. de la même manière, ces dépôts sauvages sont source d'insalubrité et permettent le développement de gites larvaires, notamment des moustiques dans les pneus, et la proliférations des rats. A cela s'ajoute l'insécurité et les risques d'incendie comme cela est déjà arrivé à Terre-Sainte.

La Civis veut lutter contre les dépôts sauvages et lance l'opération "coup de poing"
Par ailleurs, les dépôts sauvages ne sont pas uniquement alimentés par les particuliers mais également par les artisans et entrepreneurs qui, pour certains, préfèrent se débarrasser de leurs déchets au coin d'un chemin plutôt que d'assumer le coût de leur traitement. "Les compétences de la Civis se limitent au traitements des ordures ménagères, cela ne concerne pas les professionnels" précisent les élus.

Sensibilisation et répression


Pour combattre le fléau, la Civis veut notamment appliquer la règle du ''1 + 1'', c'est à dire obliger le revendeur a récupérer l'ancien produit.Autrement dit,  "l'éco-participation". Par ailleurs, l'opération vise à sensibiliser les gens sur les jours de collecte et la solution des déchetteries où l'on peut gratuitement déposer encombrants, gravas et déchets ménagers.

Si l'information ne suffit pas, il restera la solution de la répression face au manque de civisme. Afin de lutter contre le retour des dépôts sauvages, la Civis prévient, qu'appuyée par les polices municipales, elle veillera scrupuleusement au respect des textes de loi qui prévoient des amendes pouvant aller jusqu'à 1500 euros. De quoi réfléchir...

L'avenir nous dira si un seul coup de poing aura suffit à mettre k.o les mauvaises habitudes. Une bonne opération de communication toutefois à défaut de résultats assurés...

La Civis veut lutter contre les dépôts sauvages et lance l'opération "coup de poing"




1.Posté par noe974 le 06/04/2011 17:14

Notre île a vraiment besoin d'un bon nettoyage ....nous nous équipons davantage en nouveaux matériels lors des baisses de prix , mais souvent nous ne savons que faire des vieux , qui polluent le regard et souvent stockés dans la cour , alors nous les jetons dans les coins retirés de l'île sans nous soucier de l'environnement ...et c'est vilain ...nous sommes pour la plupart ainsi faits ...un peu "cochon" et c'est ainsi ....

2.Posté par Le Troll le 06/04/2011 17:41

C'est pas gagné !! Et puis poluer et balancer ses dechets dans la nature c'est un usage ancestral, c'est nout kiltir !!

3.Posté par Quelle bande de c..s ! le 06/04/2011 19:15

"Si l'information ne suffit pas, il restera la solution de la répression"
Ah Ah Ah
Passez directement à la répression svp.
C'est l'information que des gens se sont pris des amendes qui sera dissuasive (mais très légèrement dissuasive, on sera plus discrets pour vider ses merdes). Ce qu'il manque surtout, c'est 100 à 200 ans d'évolution.

4.Posté par Cambronne le 06/04/2011 19:56

vous vous rendez compte pour une question de salubrité d'une mauvaise éducation d'une population négligente ,il faut 22 gentils GO autour d'une table pour faire respecter la loi qui existe déjà , ensuite l'on s'étonne benoitement le l'augmentation de nos impôts...
ils sont 22 , 22 espingouins jacasseurs avec une moyenne de rémunération approchant les 3000 euros sur l'ensemble entre les cadres charges de mission les responsables et autres gugusses directeur de quelque chose dans ce bastringue lumineux de la CIVIS soit 70000 euros il leur aura fallu donc une matinée entière à froufrouter autour de la table pour déblatérer sur une dératisation d'un vieux frigo d'une machine à laver et d'un matelas égaré ici et là et au final s'oublier sur la moquette, je parle même pas de la préparation en amont pour accoucher d'une huitre , il y en a qui n'ont donc vraiment rien d'autre à faire de leur journée , pour s'inventer une histoire soviétoïde pour faire semblant de faire quelque chose efficace , ce matin j'évoquais ile du docteur Moreau je crois franchement qu'ils y sont presque ...dans leur laboratoire technocratique à produit de plus de jacasseries que d'action efficace ...
et c'est ainsi que ces gens sont productifs avec notre pognon ,c'est dans ces moments là que j'apprécie la puissance du rogertroutman , ce pays est foutu avec ces corniauds pétant dans la soie avec notre pognon

5.Posté par Choupette le 06/04/2011 20:05

@ 1.Posté par noe974
&
2.Posté par Le Troll

Parlez pour vous !
Ce n'est pas dans mon éducation de semer mes ordures au vu et au su de tous.

Mon papier de chewing-gum, je le remets dans mon sac pour le jeter dans MA poubelle CHEZ MOI.
De même que j'ai des sacs poubelles pour des usages différents.

Quant à sensibiliser les gens... cela fait des années qu'on le fait. Avec le résultat que l'on sait : zéro.


6.Posté par Mi di à ou franchement le 06/04/2011 20:13

post 2 , je ne suis pas d' accord que balancer et polluer c' est notre culture, du moins pas de tous. Quand j'ai grandi, notre famille, comme les autres du quartier, balayait même le caniveau. Nous avions peu de déchets que nous brûlions, les restes alimentaires et certaines herbes pour lapins et cochons, le fumier pour jardin et champ. Nous avions le bonheur de vivre à la campagne. Nous achetions peu car pas riches, nous avions peu d' emballage souvent recyclé.

7.Posté par LERA le 06/04/2011 21:30

A Saint-Leu aussi, on devrait sérieusement s'occuper la présence de déchets dans les virages ; c'est laid et cela attire les nuisibles et les regards, hélas !

8.Posté par almuba le 06/04/2011 21:46

Y en a marre du bla bla bla et de la prévention.
Le seul langage que les pollueurs comprennent c'est la répression.
Il faut les taper aux porte-monnaies .
Ils font ici ce qu'ils n'oseraient pas faire à l'étranger par peur des contraventions.

9.Posté par changer le 06/04/2011 21:55

Peut-on connaître le plan d'élimination de toutes les batteries qui traînent en ville de St-Pierre ?
Si plan il y a ou si c'est juste pour blablater ? la civis on connait...
N° vert prévu ?

10.Posté par thierry h le 06/04/2011 22:31

C'est pas tout de repérer ,
école primaire jean hoarau à la rivière saint louis ............juste en face 4m
une épave de voiture , frigos végétaux .....etc ................super pour nos enfants , sert de bureau de vote , donc pas un endroit caché
mais les élus s'en fou.....................
compliqué d'envoyer un camion et de chopper le proprio de l'épave qui a encore une plaque ..........
s'il vous plait équipe municipale pensez à nos enfants
th

11.Posté par SAINT-LOUISIEN le 06/04/2011 23:56

La CIVIS dénombre près de 200 dépôts sauvages et décide de les enlever. Jusque là, tout est à peu près normal parce qu'elle va faire son boulot. Eh oui ! La CIVIS n'a pas le choix ! Elle exécute le travail ce pourquoi elle est payée.
Ce qui n'est pas normal c'est l'existence des ces dépotoirs. D'autant plus que des lois, plus que précises, existent en matière de protection de l'environnement. Mais, qui est chargé de les faire appliquer ?
On a peut-être un début de réponse dans l'article ! En effet, les responsables politiques envisageraient des sanctions ! Mon petit doigt me dit qu'on n'est pas loin de la vérité. Ce ne serait pas ceux-là par hasard ? S'ils faisaient leur boulot les dépotoirs sauvages n'existeraient pas. Mais encore faut-il qu'ils démontrent des compétences dans leurs fonctions.
Comme l'a indiqué un intervenant précédent, heureusement que la CIVIS a provoqué une réunion… La Réunion est un dépôt d'ordures, de toutes sortes, à ciel ouvert et nos Elus ne se semblent découvrir.
Je souhaite un bon courage aux employés de la CIVIS !!!
Enfin un petit message à Monsieur Le Préfet de la Réunion : "Si les Maires sont incompétents dans ce domaine précis, reprenez la main et imposez; c'est aussi le rôle de l'Etat, il me semble ! "; en particulier dans le domaine de l'environnement.

12.Posté par Moin mi pense que....! le 07/04/2011 01:28

Les efforts des collectivites quels qu'ils soient coûtent de plus en plus chers aux contribuables.
Je pense qu'il faut commencer par avoir une politique de Tolérance Zéro envers d'abord les pollueurs de toutes sortes en n'hésitant pas à dresser des PV à tous ceux ou celles ( car il y a aussi des dames, si , si ! ) qui jettent par ex. leurs canettes ou papiers divers par les fenêtres des voitures, laissent leurs ordures sur les sentiers de l'île, plages ou endroits publics, le contribuable qui jette ses ordures sur le terrain vague de son quartier,....
C'est vraiment un problème de civisme et d'éducation. A titre d'exemple, j'ai un voisin qui jetait ses ordures végétaux devant chez moi en profitant de mes absences momentanées. Sympa !!! Le pire c'est que lorsque je lui en ai fait la remarque, cela le choquait presque car il y avait plus de place devant chez moi selon lui..... Ben voyons !!!
Plus en amont, ne faut-il pas plutôt se poser la question de savoir comment générer le moins possible de déchets ( EX: créer des emballages recyclables ou récupérables comme les fameuses consignes de verre qui ont une valeur marchande, pénaliser davantage les producteurs ou industriels qui proposent des emballages parfois superflus pour des raisons de marketing,...)

13.Posté par Cambronne le 07/04/2011 08:38

11.Posté par SAINT-LOUISIEN le 06/04/2011 23:56
La CIVIS dénombre près de 200 dépôts sauvages et décide de les enlever.

et qu'est ce que les pignoufs sur-rémunérés de la Civis attentes pour réagir depuis le temps un existe déjà un arsenal de lois pour éradiquer le problème , faut croire qu'il est plus simple de jacasser comme des mouettes attendant le retour du chalutier espérant que ce dernier larguera ses sardines, bref vous avez raison de le dire comme l'intervenant précédent , heureusement que la CIVIS a provoqué une réunion…! fichtre si c'est pour ça que nous payons des impôts pour qu'une bande d'incompétents se réunissent pour faire des colloques sur le moindre problème sans appliquer les lois existantes...ces réunions ne servent à rien si ce n'est que de jacasser pour rien , alors qu'il serait si simple d'agir radicalement , il faut reconnaitre que certains pignoufs embauché par des liens douteux parachuté petit chef d'escadrille en bigorneaux de service, pour palabrer sans agir , bref je pourrais en dire long sur le domaine de compétence de certains techniciens pour leur lenteur d'action souvent en plagiant les idées des autres et en singeant ce qui se fait ailleurs , ne demandez pas le programme au ressource humaine de la CIVIS pour savoir comment le recrutement du personnel cadre est fait entre copinage et promotion canapé , suffit de voir le halle d'accueil la pauvre standardiste qui est la seule au travail , alors qu'autour d'elle , vous verrez pas moins de 5à 6 mouettes jacasser le café à la main, à croire que l'accueil de la Civis fait concurrence à radio potins , vous venez pour une affaire en toute discrétion , c'est raté vu que ces mouettes indiscrètes se mêlent de la conversation alors qu'elles n'étaient pas invité bref , l'on se demande qui est le capitaine qui dirige ce merdier la , je ne parle même pas du parc auto ou chaque petit chef dispose d'un voiture de service ...avec un personnel ayant de mauvaises manies à jouer les commères dans la plus grande discrétion ... aussi je me pose la question pourquoi la Civis dépenses des études couteuses sur des programmations dans différentes orientations irréalisables, pour divers secteurs alors qu'ils n'appliqueront jamais , comme les pignoufs au tourisme , ou ceux des services sanitaires ou pôle aménagement bref vous l'aurez compris rien ne va plus à la Civis pour vous répondre avec la décentralisation le préfet et le rôle de l'état n'a plus rien à voir . nous avons manifestement un aréopage d'incompétents payé gracieusement avec nos impôts j'attends pour voir la prochaine augmentation de cette SEM merdique ingérable il faudrait déjà écumer tout les petits chefs parachutés

14.Posté par ti-coq le 07/04/2011 13:22

bof, quand on sait que certains élus locaux couvrent des entrepreneurs trop entreprenants qui "dévident" leurs camions de gravats divers dans les ravines... Il n'y a guère d'espoir.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes