MENU ZINFOS
Politique

La Cirest va réaliser des travaux pour sécuriser l'accès à l'îlet Coco


Bonne nouvelle pour les habitants d’Ilet Coco à St-Benoit. La Cirest a en effet présenté lors d’une réunion publique ce vendredi, les travaux de remise en état du radier, souvent mis hors service lors d’épisodes pluvieux particulièrement importants. Le coût des travaux dépasse le million d’euros.

Par - Publié le Vendredi 5 Août 2022 à 17:35

Pour rappel, les pluies de début 2016 ont conduit la mairie de St-Benoit à réaliser des travaux d’urgence. Mais ces aménagements avaient rapidement cédé face aux fortes pluies de 2018 dues aux systèmes dépressionnaires Ava, Dumazile, Berguitta et Fakir, d’où la nécessité de la mise en œuvre d’un nouvel ouvrage avant la prochaine saison cyclonique. Ouvrage qui devra notamment restituer la surverse au niveau du bras secondaire de la Rivière des Marsouins, mais aussi servir à protéger les berges des affouillements et à retarder l’écoulement des eaux débordantes sur ce bras secondaire afin de protéger la voie d’accès a l’Ilet par le radier communal. 

"L’objectif est de permettre qu’il y ait moins de submersion de ce radier et à terme faciliter le déplacement et la circulation au sein de cet îlet", explique le maire de Saint-Benoît et président de la Cirest, Patrice Selly.

La première phase des travaux interviendra dès la semaine prochaine avec la réalisation d’un merlon de protection intégrant une surverse vers le bras secondaire indique l’édile bénédictin, qui donne plus de précisions sur ces travaux :





Samuel Irlepenne
Travaille depuis 2012 à Zinfos974 où je couvre les rubriques politique et société. Lecteur... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par DOGOUNET le 05/08/2022 18:50

1 million d'euros pour quelques mois avant que les crues viennent rappeler à ces politiques et à leurs planqués des services techniques leur incurie et leur incompétence. Cher payé mais PAGRAV ! Il s'agit d'argent public gaspillable à volonté...depuis toujours.

2.Posté par valeo le 05/08/2022 21:55

Il comprend le français ISSA?

3.Posté par kosa sa le 06/08/2022 14:17

Cers loustiques veulent se refaire une image...
Zot canards lé déjà noirs.

4.Posté par Dst le 06/08/2022 23:01

I serve pas rien dans son langage li dit pour atténuer , réduire les crus , pas ça nous veut , 1200000 euro ´ nous veut une sécurisation complète du site , entre 1000000 et peut être 1200000 alors que les études ont été réalisées faut être vrais , heureusement la cirest les la , la commune i fait rien alors

5.Posté par Bibasse le 07/08/2022 07:31

Nous avons déjà bien compris votre cinéma messieurs, à votre table est assis un opposant, Mr Axel Boucher. Votre marque de fabrique reste la politique politicienne, rien d'autre. Vous complotez avec les virapoullé, nous avons bien vu les frères Selly lors de la campagne des législatives. Je suis vraiment déçu du changement à St Benoit.

6.Posté par Freedom fighter le 07/08/2022 10:41

À quand une rocade pour éviter les rond point de St Benoît et ainsi éviter l'entonnoir en sortie de 4voies ?

7.Posté par té bana le 08/08/2022 07:10

A kosa sa
Comment pouvez-vous être sûr que zot canard lé noir? Vous souhaitez le malheur des autres? Dans ce cas, vous n'aimez que vous-même et pas les habitants de Saint-Benoît! Cette construction est symbolique parce que l'ancien maire Fruteau est né à l'îlet Coco et c'est donc un bel hommage à lui que de désenclaver cet endroit qui lui était cher!
Merci à Selly de bâtir la commune et de reconstruire tout sur des ruines!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes