MENU ZINFOS
Politique

La Cirest appelle les élus de St-Denis et de Ste-Suzanne "à participer aussi aux débats" au SYDNE


Rassemblés ce samedi en conseil communautaire, les élus de la Cirest ont eu à délibérer sur une quarantaine de dossiers, principalement sur l'épineuse question de la gestion des déchets mais aussi les budgets supplémentaires comme le budget principal de l'intercommunalité ou celui de l'eau. Sur ce point, les élus communautaires ont acté la possibilité pour les communes de garder une partie importante de leurs excédents. C'est ainsi une économie cumulée de près de 4 millions d'euros que les six communes membres de la Cirest pourront ainsi se répartir. Un beau cadeau de Noël.

Par - Publié le Dimanche 6 Décembre 2020 à 06:00 | Lu 1984 fois

Avant l'étude des dossiers à l'ordre du jour, le président de la Cirest, Patrice Selly, est revenu sur la réunion qui s'est tenue hier entre les présidents des 5 EPCI du territoire (Casud, Cinor, Cirest, Civis et TCO) pour aborder la problématique des déchets.

Une réunion durant laquelle des discussions ont été engagées entre le SYDNE et Ileva (les deux syndicats mixtes de traitement des déchets dont sont membres la Cinor et la Cirest pour le premier et la Civis et le TCO pour le second) pour la création d'une unité de valorisation énergétique (UVE) unique à Pierrefonds. Celle ci servira notamment à produire des combustibles solides de récupération (CSR).
 
Gestion des déchets: une seule et unique UVE dans l'île en discussion

Présent à cette réunion vendredi, Patrice Selly a pu constater "de manière confortable et heureuse" la représentation de la Cinor par un de ses membres, Jacques Lowinsky, "alors que les élus de Saint-Denis et de Sainte-Suzanne ne participent plus aux réunions du SYDNE" ("Les élus de la Cinor boycottent le conseil du SYDNE"). En effet, ils n'avaient que peu apprécié le coup de maître de l'intercommunalité de l'Est, qui s'était emparée à la surprise générale de la présidence du syndicat mixte face à son homologue du Nord.

"Ce que je demande, c'est que ces élus là participent aussi aux discussions qui ont lieu au SYDNE, qui rassemble la Cinor et la Cirest, pour qu'ensemble, nous puissions définir les modalités de cette future mutualisation avec nos partenaires des autres intercommunalités", clame Patrice Selly.

Des débats au cours duquel les élus ont validé une motion contre l'augmentation programmée de la Taxe générale sur les activités polluantes (TGAP) décidée par le gouvernement et votée par le Parlement. Ils demandent, "au vu de la situation sociale particulière" du département, d'exonérer de cette augmentation de la TGAP les déchets ménagers de La Réunion actuellement enfouis "dans l'attente de solutions de valorisation", comme en Guyane ou à Mayotte.

L'OTI Est sur la sellette

Le futur de l'Office de tourisme intercommunal (OTI) Est a également été abordée dans cette séance. Une structure qui emploie une trentaine de personnes et dotée de 1,5 million d'euros de subventions (Cirest-Etat-Région) sur les 1,6 million d'euros de ses ressources disponibles sur le dernier exercice budgétaire. Pour Patrice Selly, l'action de l'OTI "n'est pas à la hauteur des financements" qui lui sont octroyés. "L'objectif est que l'argent public soit utilisé de la meilleure manière. C'est cette vigilance là que nous avons demandé" poursuit-il.

Dans la motion présentée sur le devenir de l'OTI et sur la politique touristique de la Cirest, il est notamment reproché à l'OTI un "sureffectif", des fonctions "redondantes" ou encore une stratégie d'accueil et d'information "décalée". Souhaitant arrêter une stratégie nouvelle en matière de tourisme "dès 2021", la Cirest a envoyé le 23 octobre dernier une lettre de cadrage à la direction de l'OTI. Dans cette lettre, elle lui demande de "prendre toutes les mesures de gestion indispensables afin de préserver l'intérêt de l'intercommunalité" et de lui transmettre "la liste des charges et du montant qui lui est rattaché, que vous avez évité à l'OTI entre la période du confinement jusqu'en septembre".

Mais d'ores et déjà, l'intercommunalité demande à ce que le comité de direction de l'OTI "soit installé sans attendre le rendu de l'audit général", mais également que le futur président de la structure "exige de son directeur une implication dans le dialogue et le respect des attentes et consignes de la Cirest".



Samuel Irlepenne
Travaille depuis 2012 à Zinfos974 où je couvre les rubriques politique et société. Lecteur... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Zaza le 06/12/2020 10:28

Seulement le vice président Joe bedier a insulté les élus de la Cinor. En traitant de couillonisse à Maurice Gironcel.
Quel exemple ?

2.Posté par DOGOUNET le 06/12/2020 11:27

L'espace clos de Domenjod me paraît bien adapté à la tenue de leurs zébats budgtétaires...

3.Posté par MAMOUN le 06/12/2020 13:36

'' que l'argent public soit utilisé de meilleure manière" certes bonne action mais quand on voit le salaire des président et vice président de la CIREST, alors que nous sommes les villes les plus pauvres , on se pose des questions ?voire même indécents

4.Posté par Rue la gare le 06/12/2020 15:23

Un ancien coco qui insulte un coco
Maurice et les autres de la Cinord
S en fou des déchets et de ses problèmes leur comptent en banque qui conte
Après tous on mérite se qu' on mérite

5.Posté par lubin le 06/12/2020 21:41

Avec un VERGOZ pas étonnant que tout le monde refuse de travailler avec.. du PS à la droite et maintenant Macroniste et BEDIER le pire des pires... du Chevènementiste au Pcr avec trahison et maintenant dans l'isolement totale qui renie tout en une fraction de seconde Mdr. . Faut être malade de travailler avec des focus pareils...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes