MENU ZINFOS

La CIVIS met la pression sur les bailleurs sociaux à La Réunion

Les élus de la CIVIS demandent une réunion d’urgence sous l’égide du Préfet de Région afin de mettre en place une instance collégiale de pilotage, à caractère exécutif, visant à définir un plan ambitieux de programmation de construction, de réhabilitation de l’habitat indécent et de lutte contre l’augmentation des loyers dans le cadre du plan logement outremer 2020-2022. Une motion a été adoptée en ce sens ce lundi soir en conseil communautaire :

Mardi 14 Septembre 2021

La CIVIS met la pression sur les bailleurs sociaux à La Réunion
Considérant que 80 % des familles réunionnaises sont éligibles à un logement social 

alors que seulement 15% d’entre elles y accèdent,

Considérant les dispositions de la loi SRU du 13 décembre 2000,

Considérant la baisse du budget de la LBU de 25% entre 2010 et 2020, passant de 275 millions d’Euros à 206 millions d’Euros à l’échelle nationale,

Considérant les conclusions du rapport de la cour des comptes sur le logement social outremer de septembre 2020,

Considérant les préconisations des rapports de la délégation Outremer du Sénat et de l’Assemblée Nationale, afin de mener une territorialisation plus efficiente de la politique du logement social en outremer, et notamment à La Réunion, permettant de répondre aux attentes et aux capacités financières des familles, ainsi qu’aux spécificités propres à chaque commune,

Considérant que La Réunion est la troisième région où les loyers sont les plus chers de France,

Considérant une hausse constante des prix des terrains et de construction,

Considérant un allongement des délais moyens d’attribution des logements au profit des familles réunionnaises les plus vulnérables, tant en accession qu’en location,

Considérant le manque d’implication des bailleurs sociaux dans la vie quotidienne et associative des quartiers.

Les élus de la CIVIS demandent une réunion d’urgence sous l’égide du Préfet de Région afin de mettre en place une instance collégiale de pilotage, à caractère exécutif, visant à définir un plan ambitieux de programmation de construction, de réhabilitation de l’habitat indécent et de lutte contre l’augmentation des loyers dans le cadre du plan logement outremer 2020-2022.

Les élus de la CIVIS demandent que les garanties d’emprunt des logements sociaux soient conditionnées à une plus forte implication des bailleurs dans la vie quotidienne et associative des quartiers, telles que la mise en place de conciergeries, de régies de quartier, et d’autres dispositifs d’insertion et d’inclusion.



Dans la même rubrique :
< >
Zinfos974 - CIVIS
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes