MENU ZINFOS
Justice

La CILAM mise en demeure


La CILAM, qui fabrique yaourts et jus de fruits (marques Diégo, Réa, Lovelac,...), est mise en demeure de respecter les prescriptions environnementales de son site de production situé dans la zone industrielle N°2 de Saint-Pierre.

Par Ludovic Grondin - Publié le Jeudi 29 Août 2019 à 15:50 | Lu 8801 fois

La CILAM est autorisée à exploiter une unité de traitement et de transformation de produits issus du lait, et de préparation de jus de fruits dans la ZI N°2 de Saint-Pierre
La CILAM est autorisée à exploiter une unité de traitement et de transformation de produits issus du lait, et de préparation de jus de fruits dans la ZI N°2 de Saint-Pierre
La CILAM (Compagnie Laitière des Mascareignes) est rappelée à l’ordre par les services de la préfecture. Une inspection du site de Saint-Pierre a révélé que l’exploitant allait au-delà des autorisations de prélèvement de la ressource en eau ainsi que des volumes de rejets d'eaux usées vers la station d’épuration.

Selon le rapport de l’inspection des installations classées, l’exploitant ne respecte pas plusieurs dispositions de l’arrêté préfectoral du 3 août 2011. 

L’inspection des installations classées a constaté, lors de sa visite du 12 juin 2019, que la CILAM "ne respecte pas les volumes maximum de prélèvement d’eau* et de déversement d’eaux usées après traitement, ainsi que les dispositions relatives au traitement des eaux susceptibles d’être polluées."

La DEAL ajoute que "les non-conformités relevées sont de nature à porter atteinte, directement ou indirectement, au code de l’environnement". L’exploitant a tenté de rassurer les agents de la DEAL, ce qui a conduit les services préfectoraux à amender son rapport d’inspection initial. "Néanmoins, écrit la préfecture, la fréquence et l’importance des dépassements des flux maximaux de rejets aqueux ne peuvent être considérées comme ponctuelles et sans conséquences sur le fonctionnement de la station d’épuration des eaux usées collective réceptrice."

Faute de mise en conformité suite à cette mise en demeure, la CILAM s’expose à des sanctions administratives, indépendamment des poursuites pénales qui pourront être engagées. 


* forage CILAM : débit maximal journalier 1000 m3, eau de SAPHIR : débit maximal journalier 110 m3, eau de CGE : débit maximal journalier 80 m3




1.Posté par Veridik le 29/08/2019 17:01 (depuis mobile)

Tant qu'on y ait on peut la mettre en demeure de rajouter moins de Sucre dans ses produits non?

2.Posté par klod le 29/08/2019 17:45

ces "acteurs économiques" qui n'en ont rien à foutre de l'environnement ......................... affligeant depuis si longtemps consommer "local" ????????????????????????????????????????????????r

3.Posté par Un ancien de la cilam le 29/08/2019 18:09 (depuis mobile)

Et ceci n''''est que l''''iceberg qui dépasse de l eau
35000 m3 Deau de forage par mois
By passe de la station d''''épuration quand la station ne tourne pas comme il faut
Destruction de milliers de litres de lait le dimanche et j''''en passe

4.Posté par MôveLang le 30/08/2019 04:33 (depuis mobile)

Si les gens arrêtaient de bouffer ses produits fait avec du lait de vaches malades, il n'y aurait plus besoin d'eau.

5.Posté par olive le 30/08/2019 07:57

enfin, l'Etat se réveille... ça pue parfois dans le coin, c'est terrible.
au bout de 10 avertissements, ils auront un blâme et au bout de 10 blâmes, ils recevront une mise en demeure et au bout de 10 mises en demeures, ils recevront une injonction et au bout de 10 injonctions...

6.Posté par Manu le 30/08/2019 08:35

Pour rectification, l'unité m3 désigne une quantité d'eau, pas un débit !

* forage CILAM : Volume maximal journalier 1000 m3, eau de SAPHIR : Volume maximal journalier 110 m3, eau de CGE : Volume maximal journalier 80 m3

;)

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes