MENU ZINFOS
Société

La CGTR réagit à la mise en examen de deux conseillers prud'homaux


Les ex-présidents au conseil prud’hommal, Raymond Payet et Sylvaine Dijoux ont été mis en examen pour corruption de magistrats. "La mise en cause de la probité de nos camarades est une insulte envers l'ensemble de notre organisation", a réagi hier la CGTR.

Par Zinfos974 - Publié le Mardi 12 Mars 2019 à 08:50 | Lu 1051 fois

La CGTR réagit à la mise en examen de deux conseillers prud'homaux

La CGTR est indignée par les accusations parues dans la presse les 7 et 8 mars 2019, portant atteinte à la dignité de nos camarades

Sylviane DIJOUX et Raymond PAYET, conseillers prudhommaux de la CGTR. L'engagement quotidien de ces camarades est exemplaire dans la défense des droits des salariés. Leur expertise en droit du travail est indiscutable, leur défense des salariés est efficace, et c'est sans doute ce qui en gêne certains.
 
La mise en cause de la probité de nos camarades est une insulte envers l'ensemble de notre organisation. Toute la CGTR leur apporte son soutien total.

Nous considérons que ces deux camarades sont des militants combatifs sur la défense des intérêts des travailleurs/travailleuses de La Réunion, ils ne sont ni des voyous ni des voleurs. La seule faute qu'ils ont commis est de vouloir défendre toujours les intérêts des salariés face aux abus permanent des patrons.

Depuis 2015 plusieurs plaintes ont été déposées pour nuire à la CGTR, toutes ont abouti à des non-lieux.

Corruption, mais quelle corruption ? Aux Prud’hommes La formation est paritaire : deux juges salariés et deux juges employeurs. Pour qu'il y ait corruption, il faut que le greffe soit corrompu en premier, car la distribution des dossiers dans chaque groupe relève de sa compétence et non du président ou du vice-président. Dans un deuxième temps, il faut que les trois autres conseillers, dont un salarié et deux employeurs soient également corrompus. 80% des décisions rendues font l’objet d’un appel, qui confirme généralement la décision rendue en première instance, donc les juges de la Cour d’Appel sont eux aussi corrompus !

Les attaques, les calomnies dont nos deux camarades font l'objet sont infondées et malhonnêtes, la question : à qui profite le crime ?
La juridiction prud'hommale est régulièrement remise en cause par le patronat, car trop souvent favorable aux salariés...

La Réunion est gangrenée par le chômage, la misère, les abus de tous genres comme le dénonce la population et la CGTR depuis des années. La CGTR qui vient de fêter ses 50 ans de luttes a toujours combattu les injustices. Rien ne nous arrêtera, le combat continu.


La CGTR appelle l'ensemble de ses militant-e-s à résister face à toutes ces basses manœuvres qui n'ont qu'un objectif : affaiblir la seule force combative dans le mouvement social réunionnais, La CGTR.

Alors s'il faut mobiliser les militants de la CGTR pour défendre nos camarades et les valeurs qu'ils portent, la CGTR toute entière sera mobilisée.

 

                       





1.Posté par Fredo974 le 12/03/2019 10:05

Encore un complot !

2.Posté par tiopria le 12/03/2019 15:20

la cgtr la seule qui a ses fesses ^propres........MDR

3.Posté par Jean François le 13/03/2019 03:59

C'est le r qui me fait douter.

4.Posté par etpuisquoi! le 13/03/2019 07:36

Défendre les indéfendables, le sport favori de la CGTR

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes