MENU ZINFOS
Social

La CGPER gonfle ses rangs à l’approche des élections aux commissions mixtes d’usines


Des membres de l’UPNA et de la FDSEA ont rejoint la CGPER dans le but de "sauver les planteurs".

Par - Publié le Mardi 9 Février 2021 à 14:24 | Lu 1359 fois

La CGPER gonfle ses rangs à l’approche des élections aux commissions mixtes d’usines
Le 21 avril prochain, les planteurs sont appelés à élire leurs représentants au sein des commissions mixtes d’usines (CMU) qui désigneront par la suite ceux qui siégeront à la Commission paritaire de la canne et du sucre (CPCS). L’enjeu est essentiel pour la renégociation de la Convention canne de 2022. 

Ce mardi face aux militants devant l’usine du Gol, le président de la CGPER a donc insisté sur "la responsabilité de défendre les intérêts de tous les planteurs". Après deux campagnes difficiles, amplifiées par la crise sanitaire,"il est essentiel que les discussions commencent dès cette année, pas question de négocier sous la pression à quelques semaines de la coupe un document qui fixe le prix de la canne pour plusieurs années", déclare Jean-Michel Moutama. Car il faut améliorer le revenu des planteurs, revendique-t-il. Depuis 35 ans, la formule de calcul n’a pas changé. Elle "intègre des éléments qui pénalisent le planteur au profit de l’usinier Téréos". Le prix de la tonne de canne doit ainsi être indexé sur le coût de la vie locale selon l’indice de l’INSEE, propose le syndicat. 

La CGPER, après avoir perdu la direction de la Chambre verte, n’entend pas "laisser à la FDSEA-JA la responsabilité de défendre les planteurs". La nouvelle direction "vante la canne fibre et la canne bio alors que ce ne sont pas sur ces sujets que les discussions de la prochaine convention porteront", pointe-t-elle. 

Pour remporter le scrutin, la CGPER vise donc l’union. L’union avec l’UPNA, "c’est le même ADN". Selon Isabelle Payet de l’UPNA, "la moitié du syndicat soutient déjà la démarche". Des planteurs de la FDSEA ont également rejoint les rangs de la CGPER, "déjà déçus par la façon de faire les choses de la Chambre aujourd’hui". 

Avec ce rassemblement, la Confédération espère également obtenir prochainement la transparence sur les comptes de l’usinier et le retour des planteurs autour de la table d’ERCANE. Elle demande aussi qu’un audit soit réalisé sur la campagne sucrière de 2021 "pour que les discussions de la prochaine Convention canne puissent se faire sur du concret, avec un même niveau d’information pour les planteurs, Téréos et l’Etat".
 


Prisca Bigot
En charge de la région sud de l'île, j'ai la main verte, le pied marin et la tête dans les nuages.... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par MDR le 09/02/2021 15:08

pas trop vu de masks moin ce matin

2.Posté par Rton le 10/02/2021 04:00

La canne doit être convertie en bio.
Le marché est immense.
Amis planteurs ayez le courage et respect du citoyen d'arrêter de polluer nos eaux et terre.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes