MENU ZINFOS
Zot Zinfos

La CFDT-EPSMR pointe le malaise du personnel


Manque de cohérence et de lisibilité dans l’organigramme des filières de soins sont les conséquences des dysfonctionnements à l’EPSMR......

Par Willy GOVINDAMA. - Publié le Jeudi 31 Juillet 2014 à 16:10 | Lu 16506 fois

La CFDT-EPSMR pointe le malaise du personnel
La problématique managériale du cadre de Pôle Est, qui engendre des nombreux congés maladies, risques psychosociaux, la place hiérarchique de la directrice de soins qui manque de lisibilité et de cohérence qui sont la source des dysfonctionnements.

Nous constatons un malaise généralisé lié à la Loi Hôpital Patient Santé Territoire, dite loi HPST, qui a été promulguée le 21 juillet 2009. Elle découle de la révision générale des politiques publiques (RGPP) et peut se résumer en quatre grands titres :
1. la modernisation des établissements de santé
2. l’amélioration de l’accès à des soins de qualité
3. la prévention et la santé publique
4. l’organisation territoriale du système de santé

Cette Loi, prône un fonctionnement en pôle.
A l’epsmr il existe 5 pôles : Un Pôle Management (administratif, technique…) et 4 Pôle de soins : Pôle Ouest, Pôle Intersectoriel, Pôle Nord et Pôle Est.

Devant un constat alarmant que dans le Pôle Est, la CFDT souhaite qu’un bilan soit dressé, six ans après sa mise œuvre, afin d’identifier leurs apports positifs, mais également les points pouvant être modifiés pour améliorer le fonctionnement dans ce cadre.

Car, depuis sa mise en place des Pôles, aucun bilan, ni d’évaluation ont été réalisés. Cependant, les pouvoirs sont énormes et certains cadres de Pôle (l’Est) n’ont pas été suffisamment formés, et les constats c’est la rupture du dialogue et de l’expression du personnel qui engendre souffrance, mal être au travail et des risques psychosociaux.
A noter que le Médecin responsable du Pôle Est (Docteur Moutou) n’est nullement responsable de cet état de fait.

Exemple : le déplacement du personnel d’un service à un autre sans tenir compte de la situation familiale, sans concertation et sans projet réel qui sont vécus comme des sanctions. Un turnover important, beaucoup de démissions, beaucoup d’arrêts maladie, beaucoup d’arrêts des CDD, stress pour venir travailler, peur, ne dort plus et prend des somnifère, ambiance délétère etc.…sont les symptômes d’un mauvais management et d’un organigramme opaque.

« La parole ne circule plus et c’est encore plus grave en milieu psychiatrique ».

Par contre, nous notons un travail remarquable des cadres de proximité dans l’ensemble des Pôles soignants qui méritent une reconnaissance de la part des Directions.

Devant ce constat alarmant la CFDT propose :

1- Que la Directrice des soins soit à temps plein à l’EPSMR avec une fiche de poste correspondant à toutes ses fonctions et non comme actuellement. Elle doit avoir sa place hiérarchique et non « dépouiller » de ses fonctions qui posent un problème de repère pour les équipes et source de dysfonctionnement.
2- Qu’un administratif soit Cadre de Pôle de management et non un cadre soignant car les priorités sont les services de soins.
3- Demande qu’un bilan soit fait dans chaque Pôle.
4- Un audit RPS soit réalisé le plus rapidement possible.
5- La mise en place d’un règlement intérieur dans chaque Pôle.
6- Une enquête administrative de l’ARS sur les nombreux dysfonctionnements sur le site de Bras Fusil.
7- Une politique de mobilité des Cadres de Pôles à l’EPSMR.
8- Faire une politique de bientraitance à l’EPSMR à travers la visite du CHSCT accompagné de l’inspecteur de travail en urgence.

Pour toutes ces raisons que la CFDT-EPSMR demande une nouvelle fois l’ARS d’intervenir en urgence et de redonner la Directrice de soins sa vraie place à l’EPSMR.

Le secrétaire de la section CFDT-EPSMR M. Willy GOVINDAMA.




1.Posté par Yab jaune le 31/07/2014 18:52

N'est ce pas ce même syndicat qui avait écrit un article flatteur à l'égard du nouveau directeur et trouvé que c'était formidable après un seul contact. On change vite d'avis apparemment . Bravo les gars continuez comme ça , c'est bon pour votre crédibilité . En avant toute.

2.Posté par Léon le 31/07/2014 19:59

Seul à l'ouvrage qu'on voit le maçon. Un premier contact ne voulait peut-être rien dire, la preuve!!!!. Maintenant la CFDT a annoncé la couleur, c'est super. C'est du syndicalisme. Mais que fait l'ARS pour diligenter une enquête ?

3.Posté par Aléboire le 02/08/2014 11:16

@Yab jaune : ça se voit que vous avez des problèmes psy..., vous lisez le journal tête en bas docteur !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes