MENU ZINFOS
Société

La CDNPS se réunit sous le feu des critiques du collectif contre la digue


Par Zinfos974 - Publié le Lundi 1 Juillet 2019 à 15:04 | Lu 2219 fois

La Commission Départementale de la Nature, des paysages et des Sites (CDNPS) se réunit ce lundi après-midi en formation spécialisée dite "des carrières". Au menu de cette réunion : la mise à jour du Schéma Départemental des Carrières (SDC) de 2010. 

Cette programmation inquiète les opposants à l’ouverture des carrières qui y voient une tentative de passer en misouk l’autorisation d’exploitation de la carrière de Bois blanc.

Au nom du Collectif Contre la Digue, Stéphanie Gigan s’étonne que l’autorité préfectorale passe outre la synchronisation avec les procédures judiciaires en cours et initie une telle mise à jour alors que le Conseil d’État doit se prononcer prochainement pour confirmer ou infirmer l’annulation du SDC de 2014 et la suspension de l’arrêté d’autorisation de carrière de Bois Blanc. 

La porte-parole met ensuite en garde les membres de la commission que "le fait d’engager cette mise à jour, c’est mépriser l’appréciation faite par le juge administratif dans son ordonnance du 29 avril dernier" concernant la suspension de l’autorisation de la carrière de Saint-Leu.

Le collectif : "On peut se passer de la carrière"

Dans le détail, Stéphanie Gigan souligne que le juge administratif a estimé que "la nécessité d’une carrière de roches massives comme Bois Blanc pour finir le chantier n’est pas établie, puisqu’on s’en est passé pour tout le reste du chantier (80% du linéaire), même pour les digues d’accès déjà réalisées", rappelle-t-elle. 

À l’opposé, les services de l’État, par l'intermédiaire de la DEAL, justifient cette mise à jour aux motifs que "l’exploitation d’une carrière de roches massives s’avère indispensable pour réaliser la NRL dans sa totalité" et qu’il y a "urgence" à finir ce chantier déclaré d’utilité publique qui prend du retard. Ce qui contredit l'appréciation du tribunal administratif qui estimait que l’urgence dont se prévaut l’autorité préfectorale n’est pas suffisamment caractérisée, rapporte le Collectif Contre la Digue qui a obtenu ce lundi matin le soutien de la députée Ericka Bareigts.




1.Posté par GIRONDIN le 01/07/2019 18:00

Bonne nouvelle

4 sondages i dit que n'a point la qualité, la quantité ni les dimensions nécessaires au chantier mais pas grave.......

Dioré les roches la disparu ?

2.Posté par Antiregion le 01/07/2019 20:57 (depuis mobile)

Oui dioré... La plim zelus politiques très très honnête

3.Posté par ste suzanne le 02/07/2019 05:48

pourquoi vous avez pas manifester votre mécontentement à la lecture pendant l enquête utilité public
voilà se qui arrive quand ont connait rien aux monde du BTP et on est pousser par des politicien

la PLUPART SONT Arrivée ici avec rien connaissant rien à la nature
maintenant ils ont des roches des carrières et des espaces naturelles qui ne les appartient pas
MAIS LA POLITIQUE de tous arrêter et tout manipuler ils arrivent a tous

DE toute façon sa sert rien de courir pour terminer cette route puisque le MAIRE DE ST DENIS
a donner son accord pour la NEO pour après 2020

d ici là que se soit lui ou un au pouvoir ils trouveront un autre plan et autre argument pour
retarder ses travaux

4.Posté par Kaf Malbar le 02/07/2019 08:13

Tant mieux si l'état trouve enfin une solution en faveur de la NRL ! Les premiers à emprunter cette route une fois terminée seront ceux qui l'auront critiquer ... On cherche par tous les moyens la tite bête par ci par là histoire de ralentir le projet, tout cela à des fins politiques et certainement pas écologiques ...

5.Posté par vous avez dit cndp quoi? le 03/07/2019 18:52

qui est au CNDPS ?
quelles liaisons avec l'état ?
quelle indépendance ?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes