MENU ZINFOS
Economie

La CCIR appelle à la levée du Pass sanitaire au plus vite


Le président de la Chambre de Commerce et d'Industrie de La Réunion, Ibrahim Patel, s'exprime suite aux annonces du préfet.

Par NP - Publié le Vendredi 1 Octobre 2021 à 15:21

Suite aux déclarations de M. Le Préfet, une nouvelle levée des restrictions sanitaires va être mise en place à partir du lundi 4 octobre 2021.
En particulier, le couvre-feu est totalement levé, les discothèques vont pouvoir rouvrir et les jauges dans les commerces et marchés sont supprimées.

C'est une bonne nouvelle pour les restaurateurs qui pourront ainsi travailler un peu plus tard, et c'est une très bonne nouvelle pour les discothèques qui attendent depuis longtemps leur réouverture.

Néanmoins, avec le maintien du pass sanitaire, de nombreux secteurs qui y sont toujours soumis tels que les cinémas et les bars/restaurants vont donc continuer à subir de lourdes pertes de chiffre d'affaires, de l'ordre de 30 à 50%.

C'est pourquoi nous restons entièrement solidaires de toutes les activités encore soumises au pass sanitaire et demandons à M. Le Préfet de lever rapidement un maximum de restrictions.

Ibrahim PATEL, Président de la Chambre de Commerce et d'Industrie de La Réunion




1.Posté par Encore un collectionneur d''''''''''''''''indemnités et TSP le 01/10/2021 16:08

Dehors monsieur PROPRE !!!!

Un peu de PUDEUR monsieur !!!!

Trop de casserolles aux fesses pour nous REPRESENTER...DU BALAI du CON et VITE


2.Posté par nono le 01/10/2021 16:25

ah il doit sans doute aller ramasser des loyers impayés !!!!!

3.Posté par D974 le 01/10/2021 16:38

Merci Monsieur

Si Ce passe politique est maintenu nous nous passerons de tout ce qui est loisirs y compris les voyages
Pour l'hôpital , si besoin est , nous ferons un test antigénique

#JENEMEFERAIPASVACCINER

4.Posté par Ramier le 01/10/2021 16:53

Je plussoie , Arretons cettte Aberation du Pass. !!?
Sachant que vacciné , ne ve pa dire non Contaminé et Contaminant Potentiel .. Laisse rentré 🐒.
Après vien’ di ‘ Préfet 🙃🙃

5.Posté par tetepioch le 01/10/2021 17:32

ah POUR SOUS LOUER DE NOUVEAU
Pas mauvais LUI

6.Posté par Gaius Appuleius Dioclès le 01/10/2021 18:04

Au gnouf PATEL

7.Posté par tantine le 01/10/2021 21:45


PAR AVI MORRIS -

"Nous devenons complotistes car nous constatons que les mesures adoptées pour lutter contre la pandémie n’ont finalement plus rien à voir avec un objectif de santé publique. Il est devenu fréquent dans les médias alternatifs de s’étonner devant les politiques et les discours tenus en Australie ou au Canada en réponse à la crise du Covid. Peut-être faudrait-il également prêter attention à ce qui se passe en Israël.
En vrac pour mesurer le décalage entre un enjeu de santé publique et un objectif politique :

les autorités sanitaires comme politiques ont clairement exprimé que le maintien du passe sanitaire n’a d’autre justification que de contraindre à la vaccination alors même que le nombre de contaminés comme de cas graves parmi les personnes vaccinées laissent planer de sérieux doutes sur l’efficacité du vaccin ;

les autorités politiques ont conditionné le retour des enfants de moins de 12 ans à l’école après la période des fêtes juives à la présentation d’un test négatif – le texte qui porte atteinte au droit à l’éducation a été adopté 2 jours avant la rentrée, rendant pratiquement impossible un éventuel recours devant la Cour suprême. L’enfant qui n’a pas fait le test le jour de la rentrée ne peut entrer dans l’école mais peut y revenir le lendemain sans avoir à présenter de test ! Dans une logique sanitaire, il faudrait envisager un test quotidien et surtout assurer que les élèves qui ne pourraient pas rentrer dans l’école puissent suivre les cours à distance. Dans le cas contraire, cela revient à conditionner le droit d’accès à un test ou… à créer un désagrément aux parents qui ne peuvent laisser seuls des enfants de moins de 6 ans afin de les inciter à faire vacciner leurs enfants quand le vaccin Pfizer sera disponible – comme par hasard, Israël a demandé à en bénéficier en priorité sans attendre l’avis de la F.D.A. ;

le premier ministre israélien a quasiment fait un appel à la guerre civile en incitant les parents d’enfants de plus de 12 ans vaccinés de faire pression sur les parents d’enfants non-vaccinés – comme l’explique le philosophe Giorgio Agamben, la promulgation d’un état d’exception n’est finalement pas dissociable d’une situation de guerre civile pour que les gouvernements en place puissent se maintenir ;

les autorités politiques ont demandé à l’Union européenne et aux Etats-Unis à n’accepter les ressortissants israéliens que s’ils peuvent attester avoir été vaccinés avec trois doses ;

à compter du 3 octobre, les personnes qui n’ont reçu que deux doses perdent leur passeport vert indépendamment de leur date de vaccination – point néanmoins à confirmer -, ce qui reviendrait à reconnaître qu’il n’y a aucune certitude sur la durée d’efficacité du vaccin et qu’il faut surtout préparer la population à un vaccin semestriel pour pouvoir exercer ses droits ;

les personnes contaminées qui auraient été vaccinées ou non bénéficient d’un sursis de 6 mois mais devront néanmoins recevoir une troisième dose quand bien même de nombreuses publications dont certaines israéliennes ont démontré la supériorité de l’immunité naturelle sur l’immunité vaccinale.

Israël reconnaît la possibilité pour des touristes d’entrer en Israël même s’ils n’ont reçu que deux doses, même s’ils ont vaccinés avec le vaccin chinois ; Israël n’importe pas de vaccin de Chine ;
alors même qu’il a été démontré qu’un vacciné trois doses est tout autant contaminant qu’un non-vacciné, le vacciné ne sera pas contraint d’effectuer une semaine d’isolement s’il revient de l’étranger.

Autrement dit:

le passeport sanitaire ne sert qu’à contraindre ;
les contrôles ne servent qu’à tester le degré de soumission des parents d’enfants à bas âge ;
le gouvernement continue de promouvoir une politique vaccinale même pour les populations remises du COVID sans prendre en compte les effets secondaires.

On en arrive à la conséquence suivante :

Comme un commentateur l’a ironiquement remarqué sur Twitter, la politique vaccinale israélienne a causé plus de dommages auprès des personnes de moins de 30 ans – décès ou multiplication des myocardites – que toutes les roquettes du Hamas.
Il est donc légitime de s’interroger sur la logique qui sous-tend de telles mesures :

Peut-être tout simplement l’instauration d’une société du QRCode dans laquelle les droits sont conditionnés par le respect d’une obligation vaccinale qui ne dit pas son nom. A terme, l’enjeu ne serait ni plus ni moins que de restreindre les soins en fonction du statut vaccinal. Les idées ici exprimées n’ont rien d’original ; elles ont déjà été exprimées par Eric Verhaeghe.

La situation israélienne présente néanmoins une spécificité : la politique menée actuellement est le fruit d’une coalition qui comprend des membres d’extrême gauche et d’extrême droite. Nous serions donc en présence d’un objectif qui transcende les clivages politiques et dont la réalisation justifierait le sacrifice en toute connaissance de cause d’une partie de la jeunesse du pays."

Voilà ce qui nous guette !!!

8.Posté par tonton le 02/10/2021 08:27

Mr. Le Préfet ne sera pas content.
Il veux encore que tous les Réunionnais font d'abord le poirier, et se tirent à l'oreille en se fourrant les doigts dans le......


Sinon: c'"est le pass.... voila Mr Patel. Vous êtes démodé: c'est le préfet qui regne ici.
Il semble être un peu fou fou, mais il faudra le respecter quand meme, sinon vous etes un irresponsable, un toxique, voir un anarchiste !

9.Posté par humanité le 02/10/2021 10:30

Depuis la nécessité du pass sanitaire, à part les salles de cinéma où il y a moins de monde, les restaurants ne sont pas déserts et par endroit il faut même réserver, il faut être patient pour faire la queue aux endroits où on vend du "à emporter".... liste non exhaustive mais à un moment faut arrêter de pleurer....

10.Posté par Paul rob le 02/10/2021 11:19

Marchand de sommeil

11.Posté par martin lane le 02/10/2021 13:18

Oui c'est urgent d'en finir avec ce contrôle social.

12.Posté par MensongesRéccurents le 02/10/2021 14:25

le pass sanitaire est juste une ABOMINATION

et les politiques qui ne combattent pas cette ABOMINATION sont complices de cette ABOMINATION.

13.Posté par Néné le 02/10/2021 16:53

Je veux être réélu président

14.Posté par Olivier le 03/10/2021 00:07

A post 7

J'ai lu un article comme quoi depuis la 3ème dose, le nombre de morts ne cesse d'exploser en Israël.

15.Posté par Gaius Appuleius Dioclès le 03/10/2021 07:11

14.Posté par Olivier le 03/10/2021 00:07
Merci de citer vos sources au lieu de raconter n'importe quoi.
Si c'est dans Voici, laissez tomber.

16.Posté par Marco le 03/10/2021 12:38

C’est clair avec ce type de position le préfet sera ravi.
Il s’y connaît ce bout pour donner son avis sur tout ?
Patel est un égocentrique, petit caporal dans sa gestion quotidienne.
Vivment que ce gars soit enfin condamné définitivement.
Le malheur c’est que ceux qui le soutiennent ne valent pas mieux que lui.
Pauvres salariés ! Je les pleins !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes