Océan Indien

La Banque islamique de développement octroie une enveloppe de 42 millions d'euros aux Comores

Mercredi 5 Juin 2013 - 16:14

Siège de la Banque islamique de développement
Siège de la Banque islamique de développement
Au cours de sa réunion annuelle qui s'est tenue cette année au Tadjikistan, la Banque islamique de développement (BID) a octroyé une aide de 42 millions d'euros afin de financer plusieurs projets dans l'archipel des Comores.

Comme l'indique le ministre comorien des Finances, Mohamed Ali Soilihi, "grâce à ce fond, nous allons pouvoir financer plusieurs projets dans divers secteurs pour le développement du pays".

Par ailleurs, comme le rapporte La Gazette des Comores, la BID a confirmé un rééchelonnement sur 30 ans de la dette comorienne. L'Union des Comores a accédé tout récemment au point d'achèvement de l'IPPTE (Initiative des pays pauvres très endettés).

Reste pour les autorités locales à soumettre prochainement à la BID des projets prioritaires afin de valider les rentrées d'argent obtenues.
S.I
Lu 1608 fois



1.Posté par KAFIR le 05/06/2013 22:52

Grâce à cet argent, nous allons pouvoir voler et rendre notre peuple dans une misère insupportable. Pie que l'esclavage.

KAFIR

2.Posté par Ahmadi Toihiri le 06/06/2013 09:44

Pourquoi seulement aux comores et pas à mayotte, c'est pas juste ! Et dire qu'avec tout ce pactole on pouvait enfin quitter la réunion, où visiblement on n'apprécie pas notre présence, et rentrer chez nous. Mais bon, ce n'est que partie remise et ça n'est pas bien grave d'autant qu'ici les allocs, c'est pas demain la veille qu'elles vont disparaitre... d'ici là mes frères réunionnais, il vous faudra continuer à composer avec nous !

3.Posté par ASc@tonlétronfort le 06/06/2013 09:49

"La Banque islamique de développement octroie une enveloppe de 42 millions d'euros aux Comores "
.......................................
dont 40 millions pour le seul président...?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues