MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

La 5G accessible à tous : une bonne (hum !) nouvelle


Par Bruno Bourgeon, porte-parole d’AID - Publié le Mercredi 22 Avril 2020 à 21:58 | Lu 702 fois

La cinquième génération de téléphonie mobile devrait arriver en France. AID vous a signalé cette nouvelle en avril 2019 : http://aid97400.re/spip.php?article201, cf : Zinfos974, IPR (18/04/2019), Témoignages (19/04/2019), Le Quotidien (23/04/19), lorsque l’appel des scientifiques  a été lancé à l’UE : https://www.jrseco.com/fr/appel-a-lue-sur-la-5g-les-scientifiques-mettent-en-garde-contre-les-effets-potentiellement-graves-pour-la-sante-de-la-5g/ et son lien pdf vers le fichier intégral de l’appel. Vous avez aussi cette pétition plus accessible au grand public :  https://www.leslignesbougent.org/petitions/non-a-la-5g-en-france/

La 5G est une rupture. Mentale et technologique. Celle-là, vous allez la sentir. Personne ne sera plus jamais à l’abri. Où que ce soit sur Terre, qui que vous soyez, vous devrez encaisser les radiofréquences de la 5G. À des niveaux compris entre des dizaines et des centaines de fois ce que vous subissez de nos jours.

Des gens crient dans le vide sidéral depuis des années déjà. A vous, éternels sacrifiés du si beau « progrès », il est ce texte signé par des milliers de scientifiques, de citoyens, des centaines d’ONG de 204 pays au total, qui réclame « l’arrêt du déploiement de la 5G sur Terre et dans l’espace ».

Dans les eighties, tout commence avec la 2G, commercialisée en 1991, technologie qui transforme les communications téléphoniques en un cryptage numérique transporté par ondes électromagnétiques. Il va falloir installer des antennes partout, car tout le monde veut téléphoner partout. Et envoyer des SMS, cette joie du cœur. Et être « branché » avec son temps, à jouir d’applications toutes plus inutiles les unes que les autres. On n’a jamais aussi peu communiqué que depuis que nous disposons d’outils de communication de plus en plus « efficaces ». Trafic possible de 9,05 kbit à la seconde. Dès 2001, 35 millions d’abonnements en France.

La 3G ? Génial. En 2000, le système permet de voir des vidéos sur écran, et la tête de celui (celle) que vous appelez. Pour 1,9 Mbit/seconde, 210 fois plus que la 2G.

En France, des fréquences sont accordées pour la 4G en 2011, puis en 2015. Les gagnants : Free (proprio de journaux), SFR (proprio de journaux), Bouygues (proprio de journaux télévisés) et Orange (installé dans le business télé). Plus vous avez de journaux, plus vous avez de ¬fréquences et de relais.

Arrive la 5G. Le gouvernement est en train d’attribuer dans la discrétion des fréquences, de manière que les offres commerciales soient disponibles dès 2020. Compter plusieurs gigabits – 20 ? – par seconde, des centaines de milliers de fois plus que la 2G. Qui pousse cette ardeur au crime ? L’Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse (Arcep), qui affirme que la 5G est fantastique « parce qu’elle représente un enjeu majeur de compétitivité pour notre industrie, nos infrastructures et nos territoires. » Tout va bien, c’est safe, c’est l’Anses qui le dit, parlez d’une garantie ! Le collège qui dirige l’Arcep, compte des politiciens avisés (?) comme Hollande ou Larcher, et abrite bon nombre d’ingénieurs des Mines. A qui l’on doit les naufrages d’Areva ou de Superphénix.

Que faire de cette merveille ? Lisez Wikipedia : « Avec ces débits potentiels, la 5G vise à répondre à la demande croissante de données avec l’essor des smartphones et objets communicants, connectés en réseau. Ce type de réseau devrait favoriser le cloud computing, l’intégration, l’interopérabilité d’objets communicants et de smartgrids et autres réseaux dits intelligents, dans un environnement domotisé, contribuant à l’essor du concept de « ville intelligente ». » Rassurant…Le concept de Safe City de Huawei pourrait vite tourner au monde indéfiniment espionné, digne des films de science-fiction les plus paranoïaques.
Quand ? Fin 2020. Allez voir l’appel, lisez, signez. Rien de moins.


http://aid97400.re

Repris de Fabrice Nicolino, Charlie-Hebdo, 5 décembre 2019




1.Posté par martin lane le 23/04/2020 10:36

Aucun intérêt pour la 5G .Les citoyens n'ont pas à être surveillés, ni connectés.

2.Posté par Bertel de Vacoa le 23/04/2020 10:48

Voilà un courrier qui mérite, amha, une réaction !

"Des gens crient dans le vide sidéral depuis des années déjà. A vous, éternels sacrifiés du si beau progrès, il est ce texte signé par des milliers de scientifiques, de citoyens, des centaines d’ONG de 204 pays au total, qui réclame l’arrêt du déploiement de la 5G sur Terre et dans l’espace ." (c)

Pour l'espace, je ne sais pas mais dans nos communes les géants de cette nuisance incontrôlée arrivent à soumettre les maires pour implanter de plus en plus d'antennes relais.... partout !

3.Posté par A mon avis le 23/04/2020 10:52

La 5G ne plaît pas à tout le monde !

https://www.ouest-france.fr/europe/belgique/coronavirus-poussee-de-fievre-autour-de-la-5g-6813199

4.Posté par Luc-Laurent Salvador le 23/04/2020 20:37

On dirait que le compteur Linky c'est de la roupie de sansonet à côté de la 5G.
Le mieux sera de revenir à la case sous tôles. Rien de mieux pour garder les ondes à l'extérieur...;-)

5.Posté par CAJAOP le 23/04/2020 22:56

Encore une m.... de plus pour lobotomiser le bon peuple afin de mieux l'exploiter. Toujours plus !!!

6.Posté par arrested devellopement. le 24/04/2020 12:21

Le progrès toujours le progrès ... ne faudrait-il pas freiner le progrès et pourquoi pas se reconnecté avec la terre . On voit que ce soi disant progrès cause maladies , baisse de l'immunité , schizophrénies. On uniformise les masses dans ce progrès en perdition. Pourquoi à l'échelle mondiale ne devrions pas étudier les plantes au lieu d'avoir les yeux plantés sur des écrans... pourquoi ne pas avoir les yeux rivés sur la nature en essayant de nous reconnectée à elle . Ce dont nous avons besoin des espaces vitaux seins et des connaissances en lien avec la nature . pas du progrès destructeur.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes