MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

LPLP - Koz Kaf Nasyon: L'Europe veut étouffer les droits des travailleurs et des peuples et maintenir le statut colonial de La Réunion


- Publié le Vendredi 16 Mai 2014 à 09:02 | Lu 562 fois

LPLP - Koz Kaf Nasyon: L'Europe veut étouffer les droits des travailleurs et des peuples et maintenir le statut colonial de La Réunion
Le dimanche 25 mai 2014 les réunionnais doivent dirent non à l'Europe, à cette Europe qui se confond dans ses prérogatives de plus en plus à la tutelle coloniale française.

L'Europe avec ses 40 millions de chômeurs, n'a rien à nous apporter, ni espoir, ni perspective de développement. Elle fera s'enfoncer encore davantage notre économie et notre agriculture. En 2017 c'est cette Europe là, qui décidera de l'avenir de nos planteurs en supprimant les quotas et les prix garantis pour notre sucre et entrainera la faillite de milliers d'entre-eux.

Avec l'Europe les réunionnais n'ont rien à gagner, le dimanche 25 mai restons chez nous et préparons l'avenir de La Réunion autrement, sans la France, sans l'Europe, avec les réunionnais.
 
Fait à Etang-Salé Les-Hauts le 15 mai 2014




1.Posté par pause le 16/05/2014 12:34

Et sans la FRANCE ,SANS L'EUROPE , la RÉUNION vas devenir comme Haiti .Avec un petit chef sans scrupule , dictateur qui donneras a manger a sa famille , et laisseras les créoles de base crever de faim .Allez marcher !!!!!!!

2.Posté par alerte pour les planteurs le 16/05/2014 15:52

Il faut informer les planteurs de ceci, très important pour eux : avec les futurs traités de libre échange préparés en sous main par les "élites européennes" et les américains (USA, Canada) les paysans et autres planteurs ne pourront plus continuer de faire ce qu’ils ont toujours fait = garder une partie de la récolte pour ensemencer les champs.
En Colombie où ça s’applique déjà c’est des centaines de tonnes de semences qui ont été détruites car pas brevetées par les multinationales.

L’article 18.3 du traité mentionne ainsi qu’un agriculteur non en possession de semences d’une variété contenant un caractère breveté pourrait voir ses « biens saisis » et ses « comptes bancaires gelés » ! « S’il n’est pas en mesure de fournir des preuves formelles de la provenance des semences utilisées, l’agriculteur peut être soupçonné de "recel de contrefaçon" ».
Ceci nous sera imposé par nos gouvernants à la solde des puissances étrangères et leurs multinationales.
Mais bien entendu ils ne vont pas en parler pendant la campagne des européennes …

Alors ne pas aller voter ?
Surement pas car c'est la politique du pire et c'est le champ libre à tous ceux au PS et à
l'UMP qui veulent la disparition de la FRANCE et de ses valeurs.

3.Posté par Justedubonsens le 18/05/2014 09:40

Spece couillon la, arrêt dire conneries !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes