MENU ZINFOS
Communiqué

LPA: Compte-rendu de la Commission permanente de mardi


Alors que la Commission permanente de la Région s'est réunie ce mardi, le groupe LPA a fait plusieurs remarques. Voici le compte-rendu du groupe politique :

- Publié le Mercredi 30 Mars 2016 à 08:21

La Commission permanente de la Région Réunion s'est réunie ce mardi 29 Mars 2016 et a donné lieu à l'examen de plusieurs rapports qui ont suscité des remarques du groupe LPA.

Plan d'aides aux communes

Suite à la déprogrammation de projets sur le plan d'aides aux communes 2015 à hauteur de 5 millions d'euros, il s'agissait de reprogrammer 3 millions d'euros de travaux. Karine Nabenesa a interpelé la Région sur les 2 millions restants, à savoir s'il n'y avait pas de projets prêts dans les communes qui pourraient en bénéficier dès maintenant.


Subventions aux associations

Plusieurs associations qui interviennent à l'origine dans le domaine de la lutte contre l'illettrisme ont bénéficié de subventions supplémentaires pour mettre en œuvre des actions en lien avec la santé ou le sport. Sans remettre en cause la pertinence de ces actions, le LPA a quand même alerté la collectivité sur les risques d'éparpillements qui pourraient faire perdre en efficacité. D'autre part, une de ces subventions portant sur une manifestation sur le diabète, l'élue a rappelé que la lutte contre ce fléau qui touche durement notre île, déclaré grande cause régionale devait être permanente, préparée, organisée et que la Région ne pouvait pas se contenter de financements de manifestations ponctuelles, au gré des sollicitations.

Réhabilitation des lycées

A l'occasion du vote d'une enveloppe budgétaire pour la réhabilitation du Lycée Ambroise Vollard de Saint-Pierre, les élus du groupe LPA ont interpelé la Région sur le calendrier de mise en œuvre de l'ensemble des réhabilitations de lycées nécessaires à La Réunion. Ce ne sont pas moins de 18 lycées qui ont été inscrits comme des rénovations prioritaires dans les orientations budgétaires 2016 de la collectivité. Considérant les délais importants et les coûts conséquents, la Région doit absolument planifier ces travaux importants pour permettre aux jeunes d'étudier dans les meilleures conditions. Les élus ont de nouveau alerté la collectivité sur l'urgence absolue que constitue le lancement des travaux de réhabilitation du Lycée Antoine Roussin à Saint-Louis à qui la Région a promis il y a déjà plusieurs années de faire le nécessaire.

Financement européen du Lycée Nord de Saint-Denis

Il a s'agit de valider le financement européen à hauteur de 14 millions d'euros du lycée Nord à Bois de Nèfles Saint-Denis, c'est à dire l'utilisation de la moitié de l'enveloppe du PO FEDER 2014-2020 destinée à la « construction, extension et réhabilitation » des lycées. Dès lors, le LPA a exprimé de vives inquiétudes sur les capacités de financement de la Région pour tenir ses engagements de constructions de deux autres nouveaux lycées (inscrits dans le Schéma Directeur des Lycées) et la série de réhabilitations évoquée plus haut.


Modulation indemnitaire des membres du CESER et du CCEE

A la demande des ces deux instances, les indemnités allouées aux membres des deux assemblées seront modulées en fonction de l'exercice réel de leur fonction, de leur présence et participation à toutes les réunions. Karine Nabenesa a demandé au Président d'appliquer la même démarche pour le Conseil Régional en intégrant l'ensemble des réunions auxquelles sont conviés les élus, c'est à dire en ajoutant la prise en compte des taux de présence au sein des commissions sectorielles, ce qui n'est actuellement pas le cas. Proposition refusée par le Président de Région.

Les élus du groupe LPA





1.Posté par Julien le 30/03/2016 11:11

Alors la Karine elle me fait bien sourire quoi !

si les communes ne présentent pas de projet comment voulez-vous que nous donnions de l'argent

2.Posté par stef le 30/03/2016 11:11

jamais content c'etait le premier à crier pendant la campagne que il n'y avait pas assez de lycées et là il vinet critiquer alors que c'est fait ! lamentable

3.Posté par Julien le 30/03/2016 11:12

Ah et Karine, ne t'inquiète pas, se sont des fonds, une enveloppe allouée aux projets de communes. Si les 2 millions ne sont pas utilisés maintenant, ils le seront quoi qu'il arrive

4.Posté par Paul le 30/03/2016 11:14 (depuis mobile)

À quoi ça sert d avoir des crédits européens si c est pour ne pas s'en servir Thierry ? Un lycée dans le nord c est ce qu îl nous faut alors si on peut l'avoir pourquoi s'en priver

5.Posté par diabete le 30/03/2016 11:18

la santé et la prevention sur le diabète n'est pas à prendre à la légère et toute action de prévention de qui que ce soit mérite d'etre saluée !

6.Posté par Colette le 30/03/2016 11:24 (depuis mobile)

Le diabète est un véritable fléau c est vraiment pathétique de se servir de cette maladie monsieur Thierry Robert !
Didier Robert et ses colistiers sont bien plus humains que vous Ca au moins c est certain surtout pour le maitre montant demandé.

7.Posté par pfffff le 30/03/2016 11:33

en tant que parent je me refère à l'essentiel , les lycées sont réhabilités et construits et c'est tout ce qui compte

8.Posté par Les communes le 30/03/2016 11:33

Ce sont les communes qui ont déprogrammé leurs projets pour d'autres.
Donc logiquement, c'est aux communes de représenter des nouveaux..
Je ne pense pas que le budget non-utilisé soit perdu....
Pour info, Mme Karine Nabenesa, ce n'est qu'un budget !!!


9.Posté par Max le 30/03/2016 11:43

@ Paul, je suis d'accord il ne comprend pas que la construction d'un lycée voire même sa réhabilitation implique une planification.

Enfin bref il demande d’utiliser les fonds sur le plan d'aides aux communes et là il demande de ne pas utiliser les fonds.

Aller comprendre.

10.Posté par Pfff le 30/03/2016 11:49

Si les communes font des projets et ensuite les annulent, comment voulez-vous qu'on leur donne de l'argent, Karine ?

Vous pensez qu'on les distribue comme ça, à la demande du LPA !!!

11.Posté par isabelle le 30/03/2016 11:51

meme quand les choses sont faites le LPA ou plutot son chef de fil est toujours entrain de crier au crime et a faire son clown.

12.Posté par Gilles le 30/03/2016 11:51

Mdr, le LPA se sent le devoir de communiquer à la place de l'institution! Sans doute sont ils en recherche de valorisation! Comme dit créole: "y essaye de marque lo poin". Mais en quoi y regarde anou?

13.Posté par Paul le 30/03/2016 11:53

Dans toutes les municipalités, il y a des baisses de budget aux associations! Si la Région estime elle qu'elle peut aider ces structures à faire vivre les quartiers, où est le problème?

14.Posté par hallucinant le 30/03/2016 11:58

pour qui vous vous prenez pour faire un compte rendu de la commission permanente? on aura tout vu

15.Posté par Mathis le 30/03/2016 11:59

Le LPA devrait se mettre au Tranzen, et faire du yoga! Il n' y a pas d'investissement qui soit fait au hasard dans la gestion d'un budget public! On parle d'une collectivité qui a dégagé sur 4 années consécutives des excédents!

16.Posté par Donald le 30/03/2016 12:07

Pourquoi est ce que le LPA ne se préoccupe que des petites controverses sans consistance de fond? Les réunionnais, quand ils prennent le temps de lire de pareilles nouvelles dans l'espoir d'avoir des informations sur des projets à venir, ont de quoi se sentir insultés!!! C'est révoltant d'être autant dans l'impertinence!!!

17.Posté par Les Pauvres Anes le 30/03/2016 14:33

Les Pauvres Anes n'ont pas encore compris qu'ils ont perdu et que par conséquent ce n'est pas leur programme que les Réunionnais ont choisi !

On peut emmener un Âne à l'abreuvoir mais ne peut le forcer à boire !

18.Posté par Cleobis Biton le 30/03/2016 15:07

D'après un élu de ma connaissance, le LPA n'a pas été choqué outre mesure d'entendre Gilbert Annette proposer à la commission permanente de trafiquer, d'arranger, bref, de bidouiller, le dossier de demande de subvention d'une entreprise qui ne répondait pas aux critères exigés pour l'obtenir. Dans le monde normal on parlerait d'incitation à commettre un "faux", mais chez ces gens là, rien que de très ordinaire comme pratique semble-t-il. En tout cas ce ne sont pas les représentants du PLR ou du LPA qui se sont opposés vertueusement à cette initiative du conseiller régional et maire Gilbert Annette. Sans doute un souci de cohérence…

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes