MENU ZINFOS
Santé

LIVE VIDEO - Le préfet et l'ARS font le point sur l'épidémie de COVID


Comme chaque vendredi depuis trois semaines, l'autorité préfectorale, accompagnée de la directrice de l'Agence régionale de santé ainsi que de la rectrice, fait le point sur l'évolution du Covid-19 à La Réunion. Suivez notre direct depuis la préfecture :

Par Ludovic Grondin - Publié le Vendredi 4 Septembre 2020 à 17:01 | Lu 2251 fois






1.Posté par gratel le 04/09/2020 17:32

toujours les mêmes explications du vent c'est saoulant à force d'entendre le baratin du week end ils peuvent faire la synthèse et remonter les informations vers les journalistes télés et radios, gestes barrières et lavez vous les mains 4 fois par jour parole de la goyave de france!

2.Posté par Fidol Castre le 04/09/2020 17:49

Je pense qu'il faut cibler les quartiers infectés, envoyer des snipers et tirer à volonté sur le virus. Il faut aussi mettre un citoyen vigilant dans chaque famille pour voir si les gens portent le masque dans leur salon. Une installation de webcam dans les toilettes me semble indispensable.

Il faut agir avant qu'il ne soit trop tard.

Personnellement, je ne sors plus après 23 heures car à ce moment là, le virus est beaucoup plus agressif. La femme de Dédé m'a dit qu'elle a vu Covid avec un couteau Sitarane caché dans son caleçon.

C'est de plus en plus effrayant.

3.Posté par Enirsem le 04/09/2020 17:53

Comment l'OMS pourrait être crédible après çà =>
https://www.youtube.com/watch?v=kvLoYBntjG8

4.Posté par observateur attentif le 04/09/2020 17:53

2 cas au collège Benfica y aura t'il fermetures de classes?

5.Posté par Horace le 04/09/2020 17:57

Bizarre.
On ne parle plus de pandémie mais d'épidémie...

6.Posté par maikouai le 04/09/2020 21:28

Ces responsables, sont plus à plaindre qu'à condamner, car par leur fonction respective, ils ont obligation de « vendre » des directives qui pour l'essentiel : masque, distanciations zone cluster limitée, reposent sur du vent.
Pour s'en rendre compte, il ne faut pas se fier qu'aux communiqués et autres bourrages de crane médiatique, mais par soi-même consulter les sources de référence en données livresques de préférence sur les : phages, virus, ADN, ARN, adénovirus, bactéries, filtres P2.., Le masque anti-pollution (gaz d’échappement, peinture, poussières, préservant partiellement contre particules de 5à10 µm…) n’a pas d’efficacité contre un quelconque virus (nm) « bon ou mauvais ».
Hormis le fait d’isoler tout malade pour limiter la propagation virale, les seules protections évoquées contre un virus infectieux sont : immunité naturelle ; immunité obtenue après infection ; espérance immunitaire dans un probable vaccin et autre sérothérapie... Puis selon que « Tout » étant vecteur du virus, aucun espace courant n'est à l'abri du phénomène, même dans les "chambres spéciales à pression négative" pour soins intensifs, des « souches » d’ARN viral sont détectées.
Si cette présente approche est contestée il faut bruler les livres de référence, car par ce fait les données fournies, à propos des dimensions de l'ordre du nanomètre (nm) pour le virus, comme pour ses propriétés « négatives ou positives » après avoir pénétré la bactérie sont tronquées... ?!
Si la contestation des données évoquées ici, n’est pas possible, alors depuis le 15 mars « on joue » à quoi ?
La ruine du Pays entre autre, reposerait-elle en partie que sur des mesures fantaisistes, pour camoufler la limite humaine, face à l’inéluctable ?
Pour Conclure ce proverbe : « Il vaut mieux tomber une fois que toujours chanceler. »

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes