Politique

[LIVE] Jean-Christophe Cambadélis à la Nordev: "Entre Thatcher et Karcher, je choisis la gauche !"

Mercredi 2 Novembre 2016 - 20:08

[LIVE] Jean-Christophe Cambadélis à la Nordev: "Entre Thatcher et Karcher, je choisis la gauche !"
19h30 :  Attendu par toute l'assistance, Jean-Christophe Cambadélis prend la parole. Le premier secrétaire du PS a tout d'abord eu un mot sur l'égalité réelle, une loi portée par la ministre des Outremer, Ericka Bareigts : "Cette grande loi nous vous la devons, c’est votre combat (à l’attention des parlementaires locaux, ndlr)".

Le patron du PS a également rendu hommage au maire de Saint-Denis, Gilbert Annette : "Un mot pour Gilbert : c’est un homme qui dans son histoire a épousé la gauche, il a un parcours qui est celui de la gauche. Il est pour notre parti un grand homme politique".

"Nous sommes dans une époque particulière et à chaque époque, le Parti socialiste a eu une question à régler, avec des débats entre socialistes parfois virulents. En 1905, il s'agissait d'unir l’ensemble des socialistes. Il y a eu ensuite les questions sur la république, la laïcité, le SFIO, la décolonisation, la Seconde guerre mondiale, et ainsi de suite…Mais aujourd’hui, nous sommes dans une époque de crises conjointes. Une époque dans laquelle nous sommes confrontés au terrorisme, qui vient percuter de plein fouet la société occidentale. Nous vivons également dans une époque où l'Europe n'arrive plus à avancer. Mais nous sommes confrontés à une crise encore plus grande : celle de la montée dans toutes les sociétés occidentales du nationalisme xénophobe. Dans cette séquence, les socialistes ont un rôle historique à jouer : celui de défendre la République et ses principes".

Son avis sur le programme de la droite à quelques mois des présidentielles : "Certains estiment que notre démocratie sociale est trop lente. Récemment, Jean-François Copé a déclaré qu'il avait un problème avec les syndicats et que nous ne pouvons plus se payer le luxe des négociations entre le patronat et les syndicats. Quelle est cette France que l'on nous propose ? Celle d'un président qui gouverne par ordonnance, avec une remise en cause de la décentralisation et où les syndicats sont court-circuités ? Cette France là, nous ne pouvons pas l’accepter !"

"Le programme de la droite, c’est la grande suppression : suppression de la retraite à 60 ans, suppression de 300 000 fonctionnaires, suppression de 100 milliards de dépenses publiques, suppression du tiers payant, de l’ISF bien évidemment, suppression de l’encadrement des loyers, du compte pénibilité, de l’allocation chômage, des 35 heures. La droite veut même supprimer le non-cumul des mandats (rires). Voilà le processus qui se met en place !

Sur le programme d'Alain Juppé : "C'est le plus libéral que j’ai jamais vu ! Mes chers camarades, entre Thatcher et Karcher (en référence à l'expression de Nicolas Sarkozy, ndlr), je ne choisis pas, je choisis la gauche !"

"Alain Juppé : c'est le plus libéral que j’ai jamais vu !"
"Alain Juppé : c'est le plus libéral que j’ai jamais vu !"
"Ce que nous (le gouvernement, ndlr) avons fait depuis 5 ans : l'approfondissement des égalités, des libertés, de la démocratie, bref donner sens et corps à la République. Pour le prochain quinquennat, la gauche doit être capable de donner une nouvelle perspective à la France. Mais avant tout cela, il faudra que toutes les composantes de la gauche se réunissent. La division, c’est le poison de la gauche" 

Sur les primaires de la gauche : "Ce sont les sympathisants , les votants de la gauche qui vont choisir le ou la candidate, comme toujours. Mon souhait au soir du deuxième tour de ces primaires est de voir tous les socialistes aller dans le même sens afin de créer un grand mouvement de soutien à notre candidat(e). Les jeux ne sont pas encore faits". 

19h13 : Au tour de Philippe Leconstant : "C'est un plaisir et un honneur d’accueillir notre secrétaire national à La Réunion après deux jours passés à Mayotte. Bienvenue aussi à Corinne Narassiguin, porte parole du PS. Nous avons participé à toutes les manifestations du PS comme les ateliers du changement en 2013, les États généraux en décembre 2014, notre congrès fédéral en mai 2015 ou encore la Fête de la Rose".

Philippe Leconstant a tenu à féliciter Ericka Bareigts pour sa nomination au ministère des Outremer. "Après l'égalité civique, sociale, nous voulons maintenant une égalité réelle. Ce thème sera au coeur de la prochaine campagne présidentielle. Je suis fier de voir notre parti et notre gouvernement porter ce beau projet qu'est l'égalité réelle. Une échéance capitale arrive : la présidentielle suivie des législatives, où le peuple français fier de sa diversité aura à choisir entre différents projets. La population réunionnaise n'a rien à gagner avec Sarkozy et Juppé et tout à perdre avec Le Pen".

19h00 : Premier à prendre la parole, Christian Annette. "Je souhaite la bienvenue à Jean-Christophe Cambadélis mais aussi Corinne Narassiguin. Je tiens à le féliciter pour la tâche qui est la sienne, à savoir tenir un bateau pas facile à manoeuvrer entre les frondeurs, mais aussi avec des militants parfois déboussolés par certaines décisions de l’exécutif".

18h30 : Arrivée de Jean-Christophe Cambadélis à la Nordev :


10h00 : Le premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis, est attendu dans l’île ce mercredi en fin de journée pour une visite de 48h après une escale à Mayotte, afin de remobiliser les troupes en vue de la prochaine présidentielle.

Cette tournée du patron du PS dans l’Océan Indien s’inscrit dans le cadre des efforts de la majorité présidentielle pour l’égalité réelle en Outremer.

Il rencontrera durant ces deux prochains jours des acteurs du monde économique et des organisations syndicales.

Une réunion militante se tiendra avec les socialistes locaux, juste après son arrivée, à la Nordev, à 18h30.
SI
Lu 6410 fois


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

63.Posté par loyada le 05/11/2016 21:32

le diplomé !!! est de sortie !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! mais vrais ou faux diplomes , il a des copains sur l ile ?

62.Posté par Pamphlétaire le 04/11/2016 02:20

Jean-François Cambadélis : l’actuel premier secrétaire du PS, aurait usurpé une partie de ses diplômes avant de présenter sa thèse, affirme le journaliste de Médiapart Laurent Mauduit...

Valls, Cambadélis, Le Guen : la bande de la MNEF aux affaires

Une histoire "pied-nickelesque" de diplôme et ce serait tout ? C'est ce qu'a pu laisser entendre le traitement médiatique qu'a subi le livre de Laurent Mauduit, paru le mois dernier. Il contient pourtant plus important. Dans cette enquête, le journaliste de Mediapart déballe le passé de Cambadélis, Valls et Le Guen pour mieux montrer comment la MNEF (et ses affaires d’argent) unit ce trio aujourd’hui aux commandes et d’un parti, et du pays.
Du livre de Laurent Mauduit, intitulé À tous ceux qui ne se résignent pas à la débâcle qui vient, les médias n’ont, pour l’heure, retenu qu’un épisode : l’accusation d’usurpation de diplômes à l’encontre de Jean-Christophe Cambadelis. Pour une fois, il n’est pas question d’accuser les collègues d’avoir la vue courte et de se ruer sur le premier chiffon rouge venu : c’est bien Mediapart, donc avec l’accord de Laurent Mauduit, qui a voulu créer le buzz autour de cette vieille histoire en choisissant de publier cet extrait en priorité.

Il y a certes bien des questions à se poser sur « l’affaire des diplômes » (ou plutôt de l’absence de) du Premier secrétaire du PS. Que « Camba » ait obtenu sa licence en forgeant un faux (la thèse de Mauduit) ou en obtenant une « dérogation » (la thèse de Camba), l’histoire est peu reluisante. Elle rappelle comment fonctionnait l’extrême gauche de l’époque, fascinée par les « révolutionnaires professionnels ». Certains militants passèrent plus de temps à distribuer des tracts et à haranguer les amphis qu’à bûcher leurs cours. C’est ainsi qu’émergèrent bien des « leaders étudiants » dont les rides trahissaient qu’ils avaient passé l’âge d’être en fac… On pouvait ainsi être dirigeant de l’Unef et sacrément cancre ! Certains le payèrent ensuite en redoublant d’efforts pour décrocher leurs examens, d’autres « se démerdaient » dans une Université, qui, à l’époque, était souvent bonne mère, et pas qu’avec les gauchistes… Apparemment « Camba », n’était pas parmi les bûcheurs. Lui même avoue son peu de goût pour les études : passer une licence après dix années (!) de fac, « cela me faisait suer », déclare-t-il…

Mais s’arrêter à cet épisode, certes drolatique (imaginez Cambadelis trafiquant son parchemin sur une photocopieuse de l’université du Mans…) tendrait à réduire l’affaire à un règlement de comptes entre anciens trotskystes. Car Laurent Mauduit n’a jamais pardonné à Jean-Christophe Cambadélis de l’avoir fait quitter l’OCI (Organisation communiste internationaliste) en 1985, en compagnie de plusieurs centaines de camarades dont l’historien Benjamin Stora, dans le seul but de s’assurer une confortable carrière d’apparatchik au Parti socialiste…

Cette histoire-là existe, mais n’est pas la plus importante du livre, même si on sent chez l’auteur une rancœur, ou plutôt un « haut-le-cœur », devant le personnage de Cambadélis, capable de mensonges sur son passé, de trahison politiques des amis, de magouilles de tous ordres.

Ce qui constitue le nœud de cet essai est la description d’un trio tout juste arrivé au faîte du pouvoir : Jean-Christophe Cambadélis, Manuel Valls et Jean-Marie Le Guen. Ce trio constituerait un véritable GIE, un « groupement d’intérêt économique » dont le terrain d’expérimentation fut la MNEF, la mutuelle étudiante. Mauduit réouvre ce dossier (exploré à l’époque par Armelle Thoraval de Libération dans des conditions difficiles) et lui donne un sens politique. La MNEF était, dans les années 1970 et 1980, un gâteau découpé par des dirigeants d’organisations politiques au prorata de leur influence sur la gauche étudiante. Sont venus au festin non seulement les trotskystes (OCI) de Cambadélis (salarié comme « sociologue »), mais aussi les jeunes rocardiens (Le Guen est « conseiller médical). Au conseil d’administration de la MNEF siège aussi un certain Manuel Valls… Cambadélis fut condamné pour emploi fictif, Le Guen obtint un non-lieu. Cette « génération MNEF » est désormais portée au pouvoir par le remaniement d’avril 2014. Camba tient le PS, Le Guen a enfin un pied au gouvernement, Valls le dirige.

« La gauche est morte. François Hollande lui a porté le coup de grâce », se désole Mauduit, pour qui la génération MNEF restera comme celle des fossoyeurs du socialisme. L’auteur appelle « ceux qui ne se résignent pas » à ramasser le drapeau et à reconstruire un projet socialiste à partir des multiples et diverses initiatives qui animent encore le peuple de gauche. On a envie de lui dire « bon courage »…


A tous ceux qui ne se résignent pas à la débâcle qui vient, Laurent Mauduit, Ed. Don Quichotte ; septembre 2014, 432 p., 19,90 euros.

Et d'autres liens de recoupement et pour approfondir les faits ou les méfaits....
http://bichau.canalblog.com/archives/2014/09/28/30667322.html
http://www.egaliteetreconciliation.fr/Polemique-sur-les-diplomes-de-Jean-Christophe-Cambadelis-27918.html
https://www.exergue.com/h/2014-09/tt/mauduit-cambadelis.html

61.Posté par Donneli le 03/11/2016 14:32

Tous pourris ! …

Surtout moi, qui les élis, qui me précipite devant la permanence du député fraichement élu pour tenter d'obtenir un avantage personnel. Moi qui ne veux pas payer d'impôt mais le premier à rouspéter quand le service public n'est pas à la hauteur de mes exigences.

Juppé, Sarko, Hollande, M Le Pen, restez comme vous êtes, mais moi, il faut que je change...

60.Posté par TICOQ le 03/11/2016 14:19

Cambadelis aurait pu faire une apparition à l'université de Sindni et donner un cours magistral sur le faux et usage de faux diplôme...

59.Posté par Bayoune le 03/11/2016 12:29

Le patron du PS a également rendu hommage au maire de Saint-Denis, Gilbert Annette : "Un mot pour Gilbert : c’est un homme qui dans son histoire a épousé la gauche, il a un parcours qui est celui de la gauche. Il est pour notre parti un grand homme politique"." lé sir comme beaucoup de socialiste, Annette a connu la prison avant eux, c'est un maffieux, Un hommage à un repris de justice… Il faut le faire, il y en a d’autres au PS
"Mais aujourd’hui, nous sommes dans une époque de crises conjointes. Une époque dans laquelle nous sommes confrontés au terrorisme, qui vient percuter de plein fouet la société occidentale." Kamarade, tu oublies le proverbe qui dit " qui sème le vent récolte la tempête". Les agressions impérialistes de l'Etat français au Mali, le viol des enfants au Centrafrique avec le passage de Sangaris, sans oublier le Rwanda sous ton camarade Mitterrand, l'assassinat de Kadafy, les bombardements illégaux vis à vis du droit international en Syrie... les attentats à Paris répondent sans doute à la logique de la violence. Votre soutien avoué à Al Bosra par Fabius, les livraisons d'armes aux terroristes, cela crée un climat de violence que malheureusement les français paient dans leur chair les crimes commis au Moyen Orient par leurs dirigeants.
"Quelle est cette France que l'on nous propose ? Celle d'un président qui gouverne par ordonnance, avec une remise en cause de la décentralisation et où les syndicats sont court-circuités ? Cette France là, nous ne pouvons pas l’accepter !" - tu arriveras même à oublier ce coup d’état permanent avec l'instauration de l'état d'urgence, le bazouka du 49,3 contre le peuple qui ne veut de votre loi travail qui instaurerait l’esclavage au 21ème siècle. L’interdiction de certains humoriste, l’interdiction de manifester pour les syndicats etc…
""Après l'égalité civique, sociale, nous voulons maintenant une égalité réelle. Ce thème sera au coeur de la prochaine campagne présidentielle. Je suis fier de voir notre parti et notre gouvernement porter ce beau projet qu'est l'égalité réelle" Kamarade sosioniste, c'est quoi ce concept de l'égalité réelle, tu nous prends, comme le disait Sarkozy pour des gens qui ne serait pas entré dans l'histoire. Une égalité cela ne pourrait être que réelle, déjà depuis 70 ans nous attendons une vraie décolonisation qui aurait institué uné égalité avec les citoyens français, mais on nous a fait comprendre qu’on ne mélange pas les torchons avec les serviettes. La départementalisation, ce leur des » communistes » n'a pas décolonisé la Réunion, ces propres artisans le reconnaissent aujourd'hui et parle d'un régime néo-colonial, comme quoi les derniers Mohicans du pcr tentent de se rattrapper en vue des élections. Si nous, réunionnais n'avons rien à gagné avec la droite, il ne faut pas que les réunionnais s'attendent à gagner quelque chose avec un autre gouvernement socialiste, dont le premier ministre Valls se déclare être éternellement lié à l’Etat soniste d’Israël avec le massacre des Palestiniens. Ou est passé la promesse des 38 millions promis aux planteurs par l'Hollandouille lors de son passage à la Réunion l’an dernier? 2017 arrive et il n'y aura plus de quota pour le sucre réunionnais, le monde travailleur de la canne sera ruiné. Quelles promesses allez vous et vos godillots faire aux réunionnais pour capter leur voix aux présidentielles?

58.Posté par JORI le 03/11/2016 11:32

61.Posté par PEC-PEC le 03/11/2016 11:20
Selon vous aucun maire de droite n'aurait été pris la main dans le pot de confiture??. Les Sinimalé, Fontaine, Hamilcaro pour ne citer que ceux là ce serait des erreurs judiciaires selon vous??. D'autre part, Sarkozix, chef du parti LR, n'est t il pas venu lui aussi pour nous faire des promesses alors qu'entre 2007 et 2012 il était président et n'a rien fait pour les ultramarins en général et la Réunion en particulier??. Alors pourquoi ferait il demain ce qu'il n'a pas su faire hier, lui l'homme prétendument fort et meilleur que tout le monde??.

57.Posté par PEC-PEC le 03/11/2016 11:20

Passer la pommade à Anette c'est au delà de tout entendement..Sait-il qui est ce personnage.
Maire déchu, ayant été pris la main dans le pot de confiture...Sectaire reconnu, ce type ne mérite surtout aucun éloge...Cambadélis, vient à la Réunion dire le contraire de ce qu'il a dit la semaine dernière en métropole...Hollande est minable, arrivé à la Réunion c'est un grand homme...Menteur ou aveugle ? les deux surement....

56.Posté par polo974 le 03/11/2016 10:10

cambadelis n'est pas innocent comme l'agneau qui vient de naître, mais...

cambadelis n'a pas fait l’apologie de la shoa, et autres joyeusetés si douces du FN.

cambadelis n'a pas fait descendre un chef d'état que menacçait de dévoiler les dessous sonnants et trébuchants d'une campagne présidentielle.

...mais hollande s'est grillé ...

macron est un traître égoïste,
walls est un rebuttoir,
montebourg est un clown,
méluchon est un fanfaron,

et de l'autre coté c'est pire...

on est vraiment mal...

55.Posté par J M H le 03/11/2016 10:07

mais entre un incompétent de droite, un incompétent de gauche, un incompétent du centre, un incompétent d'extrême droite, un incompétent d'extrême gauche, mon choix est fait ce ne sera personne. je voterai pour moi aux prochaines élections. quitte à mettre un incompétent, autant en mettre un en qui j'ai confiance. et je n'ai confiance qu'en moi...

réunionnais, réunionnaises 90% d'abstention on peut le faire non ?

54.Posté par Zara le 03/11/2016 09:30

C'est la grande réunion de tout les ténors de la " Rose fané où il reste que des épines " !!!!!

53.Posté par toto le 03/11/2016 09:18

AH , le chef des ploucs est arrivé!!!!! ploucs + ploucs = super ploucs

52.Posté par JORI le 03/11/2016 08:55

42.Posté par Monica le 02/11/2016 22:00 (depuis mobile)
Vous faites bien la même chose avec Sarkozix!!. Seriez vous plus intelligente pour autant qu'un socialo??.

51.Posté par JORI le 03/11/2016 08:54

40.Posté par Richard le 02/11/2016 20:24
C'est justement à cela que l'on reconnaît un vrai politique, à sa crédibilité, à sa capacité à tenir ses promesses, et là je suis désolé mais on ne peut pas vraiment dire que Sarkosix le soit. Aprés il peut toujours reprendre les idées du FN pour se faire pardonner mais aujourd'hui les électeurs vont peut être préférer l'original à la pâle copie.

50.Posté par JORI le 03/11/2016 08:49

33.Posté par KLoD le 02/11/2016 19:33 (depuis mobile)
Si ce bilan s'avère ne pas être meilleur que celui de Sarkozix, on fait quoi???.

49.Posté par Gilberto le 03/11/2016 07:55

on trouvé ces gens dans un musée.
4% hollande et ils font le fanfaron
mdr

48.Posté par Pierre Balcon le 03/11/2016 07:48

Par de là la personnalité sulfureuse de Cambadelis , sa critique du programme de la droite est tout à fait pertinente .
L'affaissement de la gauche provoqué par la nullité de ses représentants nationaux ( dont Cambadelis lui même ) et locaux ouvre un boulevard à la droite.
Jamais des conditions aussi favorables n'auront été réunies pour que la droite puisse déployer son programme radical . Sa mise en oeuvre en l'état serait fatale à notre cohésion . .
La Réunion appelle pour le coup des adaptations ( donc une inégalité de traitement ) compte tenu de la forte dégradation de son marché du travail
Vous imaginez les effets désastreux de :
- suppression des emplis aidés ,
- réduction des allocations chômage
- baisse des effectifs dans la fonction publique.

Par delà les critiques partisanes il est temps vraiment que les esprits échauffés se calment et reviennent à une pratique plus raisonnée et plus sobre de la politique !
On en a marre aussi de cette bureaucratie administrativo-politique incompétente que nourrissent les surenchères permanentes de la machinerie corrompue des partis , avec ses sous produits tels la loi bidon sur l'égalité irréelle parce que irréaliste .
Plus de sobriété , d'efficacité et d'intelligence dans l'exercice des mandats . Voilà ce que nous devrions exiger.
Et de Cambadelis c'est sa démission pour immoralité politque que nous devrions exiger

47.Posté par Michel le 03/11/2016 06:25 (depuis mobile)

Entre moi je, moi derrière un scooter, entre les annettes,les bareigts, morphe je vote droite.

46.Posté par GREGORY le 03/11/2016 02:50

Faut pas avoir honte à cette heure ci pour venir vendre un parti qui a perdu tout leur fondamentaux. Qui est élu au gouvernement et qui présente un bilan désastreux. C'est vous dire à quel point il se moque de nous

45.Posté par pascal le 02/11/2016 21:37

camba montre nous tes faux Diplômes

44.Posté par La vérité vraie... le 02/11/2016 22:40

Alors, ce diplôme Camba ?

43.Posté par Jeffray le 02/11/2016 22:03 (depuis mobile)

Inutile de toutes façon c est Juppé qui va gagner tout est déjà joué. ...

42.Posté par Monica le 02/11/2016 22:00 (depuis mobile)

Les socialistes frelatés essaient visiblement coûte que coûte de donner l''impression qu''ils ne se savent pas vaincus même avant d''avoir livrés bataille... C''est pathétique cette capacité à se mentir à soi-même. Une rose fanée, est une rose à jeter..

41.Posté par TICOQ le 02/11/2016 20:25

Le PS n'a rien à craindre, il sera toujours majoritaire à la Réunion où l'Etat Providence prend bien soin de ses enfants....

40.Posté par Richard le 02/11/2016 20:24

@JORI, votre addictologie pour le karcher me parait suspect. C'est en recopiant les critiques repris sur des sites nationaux que vous l'avez développé?

39.Posté par Florent le 02/11/2016 20:21

Vergoz a quitté le navire? Leconstant, la colonie c'est fini, ne confondons pas protocole et courbettes!

38.Posté par Hubert le 02/11/2016 19:59

200 pecnauds
à tout cassé! vive le parti de la rose fanée!

37.Posté par GIRONDIN le 02/11/2016 19:50

Le joint c'était avant ou apres!

36.Posté par paul le 02/11/2016 19:46

"Je suis fier de voir notre parti et notre gouvernement porter ce beau projet qu'est l'égalité réelle. Une échéance capitale arrive : la présidentielle suivie des législatives, où le peuple français fier de sa diversité aura à choisir entre différents projets."
que c'est pathétique et lamentable , à l'image du PS NAtional et du gouvernement actuel

35.Posté par kld le 02/11/2016 19:43

vive la sfio , ou la troisième intenationale ou 4ième" ..................... sa remonte , hein ?

macron , qu'en pense "macron" de la sfio ? et valls ? la droiteux n'a que "Juppé " comme démocrate "gagnant" après Mendés ,

la goche ???????????????? Jospin , le denier représentant de la gauche démocratique , revient de ta "retraite" , lol .........., Jaurés en pleure ...................

34.Posté par JOSÉ le 02/11/2016 19:43

les pauvres , on ne voit pas combien il sont si peu nombreux

33.Posté par KLoD le 02/11/2016 19:33 (depuis mobile)

A Jory et Sandrine Robert : vous nous l''avez annoncé pendant longtemps. Il fallait s''approcher de la fin du septennat de Hollande pour faire son bilan, merveilleux d''après vous! C''est le moment! Alors?? Même les socialistes ne veulent plus! Jory?!!??

32.Posté par Dazibao le 02/11/2016 19:29

Je crois qu'il faut prendre le nom de ses militants pour les envoyer en soins......

31.Posté par kld le 02/11/2016 19:23

bon , c'est toujours mieux que le karchériseurs assimilationistes .question d'éthique républicaine , sans doute .

30.Posté par kld le 02/11/2016 19:22

la sfio en congrés ............... cool .

29.Posté par Maroulecki le 02/11/2016 18:44 (depuis mobile)

C sur avec Gambadélis dans le royaume des Gochos de la Hollandouille.il nous fait gambader dans la mouise.Les Gochos nous ont creusé le trou,la Droite vont nous enterrés vivants.Sous les Gochos,les riches sont devenues plus riches,vives les sans dent

28.Posté par JORI le 02/11/2016 18:21

22.Posté par Vivien le 02/11/2016 13:52
Rappelez moi le pourcentage de français qui ne veulent plus ni de Sarkozix, ni de Hollande???.

27.Posté par JORI le 02/11/2016 18:20

21.Posté par deva le 02/11/2016 12:53
Pourquoi, en son temps Sarkozix aurait tenu ses promesses selon vous??. Même son soutien local super cumulard Didix Robertix n'a pas tenu les siennes sous son 1er mandat, c'est dire que vous découvrez la politique!!.

26.Posté par JORI le 02/11/2016 18:18

19.Posté par Denis le 02/11/2016 12:06
Depuis quand Cambar Délice fait il partie du gouvernement??. Auquel cas tous les responsables de partis doivent rencontrer les policiers en colère!!.

25.Posté par JORI le 02/11/2016 18:15

18.Posté par le taz le 02/11/2016 11:49
Vu que votre Sarkozix n'a pas su utiliser son karcher alors j'en déduis que votre chèvre aurait aussi fait mieux que votre Sarkozix!!.

24.Posté par Zozossi le 02/11/2016 18:05

Qui paie pour son supplément de bagages en soute, constitué par une batterie de casseroles plus volumineuses et tintinnabulantes les unes que les autres?

-Faux diplôme universitaire obtenu par complicité idéologique avec un prof véreux, et plagiat de thèse universitaire (d'après l'enquête de Laurent Mauduit).

-Condamnation en 2000 (cinq mois de prison avec sursis et 100.000 francs d'amende) pour recel d'abus de biens sociaux dans l'affaire Agos (société gestionnaire de foyers de travailleurs immigrés) avec emploi fictif lui ayant rapporté 67 382 euros en deux ans.

-Condamnation en 2006 (six mois de prison avec sursis et 20.000 euros d'amende)
pour recel d'abus de confiance dans la célèbre affaire de la MNEF.

Sans oublier que cet apparatchik d'extrême gauche a été pendant des années l'initiateur de violences systématiques contre les activités du Front national, violences qu'il avait baptisées "harcèlement démocratique".

Et ils s'étonnent qu'on n'en veuille plus, de leur sale "dimoucrassie" des copains et des coquins?...
Qu'ils dégagent !

23.Posté par kld le 02/11/2016 16:06

"zaléa acta est " lol.

22.Posté par Vivien le 02/11/2016 13:52

Cambadelis a tout intérêt de vendre le produit Hollande S'il veut garder ses même avantage
96% de français qui n'en veulent plus il y a de quoi s'arracher les cheveux devant un tel résultat !!!!

21.Posté par deva le 02/11/2016 12:53

MDR hollande y gagne pu y envoie son toutou, et li lui veut manipule a nou par des promesses que son chef la pas tenu

20.Posté par celine le 02/11/2016 12:49

mobiliser les troupes , mdr ! il pousse les brouettes le pauvre ca en devient lamentable.

19.Posté par Denis le 02/11/2016 12:06

Au lieu de venir à la Réunion , il ferait mieux de rencontrer les policiers en France et de résoudre les problèmatiques qui rencontre au quotidien

18.Posté par le taz le 02/11/2016 11:49

@jori

ô oui, une chèvre aurait fait mieux.....

au fait, c'est vous aussi, les 4% de confiance avec l'andouille qui passe son temps à raconter sa vie aux journaliste ?

17.Posté par Michel le 02/11/2016 11:42

Cambadélis, secrétaire général du Parti socialiste, fut de ceux qui défendirent la loi Travail, cette loi de casse sociale, avec le plus de détermination.
Sous prétexte que les manifestations contre cette loi étaient émaillées de heurts avec la police dont les syndicats n'étaient nullement responsables, ce monsieur s'insurgeait contre les organisateurs de ces protestations et déclarait à qui voulait l'entendre qu'il n'y avait nul besoin de "descendre dans la rue tous les quinze jours pour se faire entendre"
Il jugeait à propos de la CGT qui appelait à bloquer des raffineries pour protester contre le projet de loi El Khomri, qu'"il n'appartient pas à une centrale syndicale de faire la loi". (Le Point du 24 mai 2016)
A quels syndicats s'adresse donc son invitation aujourd'hui ?
A ces syndicats qui ont fait le jeu du patronat et du gouvernement, aux "syndicats croupion" prêts à accepter tous les reculs sociaux voulus par le Médef ?

16.Posté par noe le 02/11/2016 11:20

Bienvenue à la Réunion , cher Monsieur !
Les socialistes vous attendent ..

15.Posté par Dazibao le 02/11/2016 11:05

Moi je propose de réunir Cambadélis et Estrosi, dans un lieu unique, le seul à la hauteur de leurs discours:

les chiottes de la NORDEV. Là, ils pourraient discourir sur leur future courante, car les champions de ces deux inféodés vont dégommér aux primaires.

14.Posté par PATRICK CEVENNES le 02/11/2016 10:49

fukcd473
6.Posté par JORI le 02/11/2016 09:35
Ben oui, il y a encore des troupes à mobiliser, avec tous les cadeaux que la gauche démagogue est en train de faire, les effets de manche à air de la sinistre des Outre-Mers (distribution de millions d'euros qui ne sont même pas financés). Assurément vous allez voter pour "Flamby le Malheureux".

8.Posté par JORI le 02/11/2016 09:39
"Assurément nous n'avons pas les mêmes valeurs... Bordeaux Chesnel !" Mdr !

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter