Social

[LIVE] Crise canne : Opération escargot des planteurs

Mercredi 28 Juin 2017 - 07:46

18h: Les planteurs, Didier Robert et Serge Hoarau sont devant la préfecture, où une nouvelle rencontre doit se tenir dans les prochaines minutes. Les planteurs prévoient de passer la nuit devant la préfecture

 

[LIVE] Crise canne : Opération escargot des planteurs
17h: La délégation ressort. Didier Robert demande "la reprise des négociations avec tous les syndicats". Les planteurs se dirigent désormais à nouveau vers la préfecture. 

16h: La délégation est reçue à la Région par Didier Robert et Jean-Paul Virapoullé. 

15h10: La délégation ressort du Conseil départemental, satisfaite, et se dirige vers la Région. 

14h20: Une délégation, dont font partie Frédéric Vienne (FDSEA) et Bruno Robert (JA), arrive au Département, reçue par le conseiller départemental Serge Hoarau, élu délégué à l'Agriculture.

[LIVE] Crise canne : Opération escargot des planteurs
13h00: Le convoi est arrivé devant la Préfecture de St-Denis. Un barrage filtrant a été dressé. Une déviation a été mise en place. La circulation est compliquée dans le secteur en direction de la route du Littoral. 

Les planteurs en colère de la FDSEA et des JA ont rendez-vous cet après-midi au Département puis à la Région afin de sensibiliser les politiques, "un peu timides ", à leur combat, estime Frédéric Vienne président de la FDSEA.

12h46: Le convoi se situe sur le Barachois, à quelques mètres de la Préfecture.


12h36: Les planteurs sont sur le Boulevard Lancastel.

12h21: La tête du convoi fait une arrivée tonitruante à Saint-Denis. Il se trouve actuellement dans le virage de la Jamaïque. La circulation vers le Barachois sera bloquée sur les trois voies.

11h50: Les engins agricoles ont entamé la descente vers Duparc Ste-Marie. 

11h25: Le convoi a atteint la Ravine des Chèvres Ste-Marie. Près d'une centaine de tracteurs forment un long convoi qui occupe les deux voies de circulation de la quatre-voie de l'Est en direction du chef-lieu. 

10h44: Les premiers tracteurs du convoi arrivent au niveau du centre commercial de Ste-Suzanne. Derrière eux suivent sur plusieurs centaines de mètres des engins agricoles. Les forces de l'ordre sont sur place.

10h15: Les planteurs arrivent à l'entrée de Saint-André. Les embouteillages sur la quatre-voies débutent depuis Bras-Panon en direction du Nord.
 



[LIVE] Crise canne : Opération escargot des planteurs
9h50: L'impressionnant convoi se trouve sur la quatre-voies à hauteur de Bras-Panon. D'autres tracteurs patientent à Paniandy Saint-André. 

9h20: Une vingtaine de tracteurs ont pris la route de l'Est en direction de St-Denis. Actuellement dans le secteur de la Marine à St-Benoit, le convoi devrait s'allonger au fur et à mesure des points de rendez-vous pour atteindre une soixantaine de tracteurs à leur point d'arrivée à la Préfecture. Les gendarmes sécurisent l'opération. 

Les planteurs de l’Est ne baissent toujours pas la garde. À l’appel de la FDSEA et des Jeunes Agriculteurs, (JA), une opération-escargot est organisée ce matin entre St-André et la Préfecture à Saint-Denis. De fortes perturbations sont à prévoir sur la 4-voies.

Ils entendent dénoncer la sortie hier de Tereos, qui dans un communiqué hier, a indiqué son intention de ne traiter uniquement qu’avec la CGPER pour régler le conflit au sujet de la convention canne entre l’usinier et les planteurs.

Le géant sucrier s’était montré très critique envers la FDSEA et les Jeunes agriculteurs, coupable selon lui d’une "escalade de la violence entretenue". Par ailleurs, Tereos avait également relevé "l’incohérence de leurs revendications".
Zinfos974
Lu 7548 fois



1.Posté par TICOQ le 28/06/2017 08:32

Gros bordel en perspective, merci les agriculteurs ! Vous ne pouviez pas faire votre opération à la con en début d'après midi, histoire de ne pas emmerder ceux qui vont (vraiment) bosser ? ?

2.Posté par GIRONDIN le 28/06/2017 08:51

Le meilleur moyen de perdre définitivement le soutien de la population, l'usinier doit se Frotter les mains....

3.Posté par DOGOUNET le 28/06/2017 08:56

AAAAAHHHH les KONS ! Continuez donc à couper la branche sur laquelle vous êtes assis...du mauvais côté !

4.Posté par almuba le 28/06/2017 09:16

Jusqu'à quand l'Etat laissera une poignée d'enquiquineurs pourrir la vie de toute une population.
Où est son autorité ?

5.Posté par Convoi funéraire de la canne. le 28/06/2017 09:53

Ils sont tout beau tout neuf ces tracteurs. Au prix que ça coute un tracteur, ça doit aller pour les jeunes agriculteurs. Ils auraient dû rouler sur une voie pour laisser passer les travailleurs. C'est toujours ce problème d’égoïsme. On n'est pas content. On bloque la route. Téréos, ne cède pas.

6.Posté par Antific le 28/06/2017 10:04

Qu'est ce qu'elle attend la police pour filer des PV à ces emmerdeurs ?

7.Posté par Pollen le 28/06/2017 10:06

en tout cas ils ne roulaient pas en escargot ce matin dans les hauts de St Benoît !
des vrais boulets de canon sur la route dans leur tracteur !
et tant pis s'il faut écraser des marmayes pour passer....

8.Posté par Choupette le 28/06/2017 10:15

Vous pensez qu'ils font ça pour le plaisir ?

Mettez-vous à leur place, disons 1 journée, et on en reparlera.

La première concurrence est venue du Brésil qui reçoit des subventions; alors que ce pays ne fait pas partie de l'Europe.

Est-ce qu'on s'emmerde à les concurrencer avec les cariocas, nous ? Non.

Tout le monde n'a pas le Q bordé de nouilles 2.Posté par GIRONDIN et vous n'êtes pas la population.... .

9.Posté par Choupette le 28/06/2017 10:17

5.Posté par Convoi funéraire de la canne

Ils se mettent à plusieurs pour payer ce tracteur. On apprend ça en 5ème, l'accord du français aussi ... .

10.Posté par TICOQ le 28/06/2017 10:18

Puisque les "autorités" ne foutent rien pour éradiquer ces dérives inacceptables, je rêve qu'une poignée d'automobilistes courageux bloquent le convoi à l'avant et l'arrière et organisent une déviation maison !

11.Posté par TICOQ le 28/06/2017 10:21

M. le Préfet qu'est ce que vous foutez ??????? Pourtant des moyens légaux et radicaux existent bien pour décourager ces comportements qui n'ont rien à voir avec une manifestation. Tant que personne ne pète les plombs, on laisse faire...c'est bien ça ?

12.Posté par TICOQ le 28/06/2017 10:25

@ 8.Posté par Choupette le 28/06/2017 10:15

Si nos agriculteurs amélioraient la diversité, la qualité et la quantité de leur production, on n'aurait pas besoin d'acheter ce qui vient d'ailleurs. A eux de se mettre à la page ! La canne c'est mort de mort, qu'ils cultivent autre chose bordel !!!!!

13.Posté par GIRONDIN le 28/06/2017 10:34 (depuis mobile)

11. TICOQ

Il n'y a pas de préfet !!!!

14.Posté par GIRONDIN le 28/06/2017 10:36 (depuis mobile)

8. Choupette
..... 2.Posté par GIRONDIN et vous n'êtes pas la population.... .

Et ? Quoi ? C'est écrit l'inverse ?

15.Posté par Gilles le 28/06/2017 11:11

Fé pété toute les gars, pas la ek sa.
zenfant pleur pas gagne pas tété, alors oui nous roule en gros loto, gros case et nou fé pas pitié mais nous travail pou sa et i sorte pas dan zot poche alors soutient a nous au lieu critiqué nout biens.

16.Posté par Pourquoi vous allez pas faire chier les patron de Tereos???? le 28/06/2017 11:13

Cela me fatigue que se soit toujours les pauvres créoles qui payent... Qu'il aille faire chier les grands patron de tereos et qui nous foute la paix...

Allez faire chier les grands patron de Tereos qui traitent les planteurs avec condescendance et mépris l'ensemble des créoles et leurs histoires....

Ras le bol de payer car les grands patron zorey traite le kreol com de la merde.

Pendant ce temps là Florent THibault se marre avec son salaire de ministre.

17.Posté par Harry Potter le 28/06/2017 11:26

On veut de l'ail et des oignons PEÎ, pas de la canne! La canne c'est tout juste bon pour fabriquer des diabétiques...

18.Posté par TITAN le 28/06/2017 11:57

y en ont qui parlent de ce qu'ils ne connaissent pas. Arrêtez de critiquer ces agriculteurs, ils défendent leur métier, point barre.
trop facile de taper sur leur dos derrière un écran toutes les deux minutes, sans même connaitre le problème à fond.
ne critiquez pas quand vous ne connaissez rien au métier !

19.Posté par TICOQ le 28/06/2017 11:58

Comme pour les transporteurs quand ils décident de nous faire chier........combien de ces fouteurs de merde vont être verbalisés ?????????

20.Posté par jean claude payet le 28/06/2017 12:21

pei de gland pour des glands

21.Posté par rr47 le 28/06/2017 13:31

Ce battre contre Tereos, c'est comme ce battre contre un mafia. La production de sucre est en pleine croissance, faites jouer ,l'offre et la demande.

22.Posté par Why la prefecture? La Réunion n'a plus de prefet depuis des semaines mdr... le 28/06/2017 13:51

Pourquoi allé a la préfecture cela belle lurette que l'on a plus de préfet sur notre territoire.
En même temps la France est pas conne elle sait bien que le prochain préfet devra validé ou pas lextraction de roche...
Ils ont trouver la solution en france. Pas de préfet pour la Réunion mdr...

D'ailleurs la Réunion avec ou sans préfet tourne pareil. Il faudrai peut être songer a supprimer le poste de préfet qui ne sert pas a grand chose dans nout péi...

23.Posté par babar run le 28/06/2017 14:00

surtout qu'ils n'ont pas le droit de circuler sur la route EN tracteurs ET alimentés par du gasoil détaxé.....
que fait la police....a part se planquer dans leur bunker ou ils se font tabasser....

post@1...peut pas.....en début d'APM ils sont bourrés....
post@5...tarcteurs neufs....subventions....payés par NOS impôts.....
post@7...ils s'en foutent...ils sont intouchables comme les transporteurs.....
post@9...vous avez raison d'y croire......ah ha ha ....a plusieurs......il y a des coopératives pour ça...
post@10....ah...la.... vous allez trouver des flics feignasses pour mettre de PV.......
post@12....diversité = faut travailler et non pas mettre juste du désherbant...(subventionné en plus...)
post@16...parce qu'il chient dans leurs frocs.....
post@17 harry potter.....oui....ail et oignon a la place de la canne.....mais pas au prix ou ils essayent de nous le fourguer......

24.Posté par moi le 28/06/2017 14:01

@ Titan
Je pense que les gens ont marre de cette prise d'otage récurrente. Bcp ne sont pas contre les planteurs au contrires, ils ont leurs revendication si il peuvent mieux vivre ou trouve sa injustice ils ont le droit de le dire.
Mais me bloquer moi et tt le monde dans leurs auto sous un soleil de plomb avec des enfant a bord je ne vois pas en quoi perso je peux les aider. Et je vois pas en me bloquant comme cela les aides.
C'est un moyen de pression pour obtenir une écoute. Mais perso moi je n'y peux rien mais rien du tt pour les aider mais eux peuvent me facilité un peu la vie en ne faisant pas cela

25.Posté par mouton noir le 28/06/2017 15:07

Pourquoi insister encore...????

LA CANNE C'est FINIE ...plus de subvention...c 'est acté sur papier

c'est l EUROPE qui en a décider ainsi.....

VOTEZ MACRON !!!!!!

26.Posté par Atterré ! le 28/06/2017 15:37

Au vu des photos et des vidéos de leur manifestation, ces "pauvres agriculteurs" possèdent des véhicules privées que beaucoup de personnes "dites nanties" n'ont pas ! ! !

27.Posté par Véridik le 28/06/2017 16:22

@8

Je ne pense pas que le Brésil reçoive des subventions. Je pense plutôt que l'OMC a mis en place des mesures pour que l'Europe restreigne son protectionnisme envers le marché international, d'où la crise qui en découle ici

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter