zinfos-moris.com

LGBT : Quatre Mauriciens réclament leurs droits devant la Cour suprême

Jeudi 19 Septembre 2019 - 09:09

Quatre Mauriciens de la communauté des Lesbiennes, Gays, Bisexuels, Transsexuels (LGBT) et membres de la Young Queer Alliance, ont saisi la Cour suprême le 6 septembre pour obtenir l’autorisation de contester par révision constitutionnelle la section 250 du Code pénal interdisant la pratique de la sodomie.

Ils considèrent que cette section viole leurs droits fondamentaux, leur liberté et qu’elle est par conséquent anticonstitutionnelle. 

Les plaignants dans leur demande soutient que la section 250 du Code pénal n’a pas sa place dans une société moderne et démocratique comme Maurice dans la mesure où les personnes de la communauté LGBT comme n’importe quel autre citoyen, devraient avoir le droit fondamental de choisir leur partenaire sexuel, leur intimité, leur dignité et jouir de la protection de la loi et de l’égalité. 

Cliquez pour lire l'intégralité de l'article...
E. Moris
Lu 392 fois



Dans la même rubrique :
< >