Economie

L’usine de Bois Rouge (encore) à l'arrêt

Jeudi 6 Septembre 2018 - 16:19

Le président de la FDSEA fait remonter une nouvelle fois le mécontentement des planteurs suite à une nouvelle panne survenue à l'usine de Bois Rouge qui est en charge de la réception des cannes de tout le bassin Nord-Est.


L’usine de Bois Rouge (encore) à l'arrêt
"Pour la énième fois, la réception des cannes est stoppée à l’usine de Bois Rouge. C’est toujours la centrale thermique après un arrêt de la chaudière qui ne permet plus à l’usine de fonctionner de manière optimum.

Dans ce cas c’est toujours les planteurs qui ne pourront pas livrer pendant 2 jours et les pertes seront pour les agriculteurs.

Deux jours de livraison en moins c’est de la trésorerie qui va absente la semaine prochaine donc des difficultés qui s’annoncent pour cette année et la campagne prochaine est déjà compromise. Sur l’ensemble de l’île c’est 25% de moins par rapport à l’année dernière.

Il est urgent que le préfet organise la réunion avec l’ensemble des partenaires de la filière canne pour trouver des solutions face à la crise qui s’annonce."
Zinfos974
Lu 2360 fois



1.Posté par Desireless le 06/09/2018 17:43 (depuis mobile)

Sabotage ? 😱

2.Posté par Cloclo le 06/09/2018 21:29 (depuis mobile)

Il faut bien justifier les 28 millions€ de subvention en montrant aux pouvoirs publics qu'il y avait nécessité de moderniser.

3.Posté par patrick le 07/09/2018 07:45

@ 1.Posté par Desireless le 06/09/2018 17:43 (depuis mobile)

Sabotage ?
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Acte 1 : en début de campagne 2018, un planteur est pris la main dans le sac , ou plutôt "la carotte dans le chargement", il est évidemment sanctionné. Pas de chance c'est un syndicaliste en vue et parti pour être un futur pdt de la Chambre verte.
Acte 2 : Émoi médiatique de ce même syndicat, soupçonnant de la malveillance de la part de l'usinier. Sans déconner !!!
Acte 3 : 1er arrêt de l'usine SABOTAGE 1
acte 4 : les "plantèrs péi" manifestent, "on" les empêche de gagner leur modeste pitance subventionnée, leur media-planning nous abruti des éléments de langage et nous prépare psychologiquement à mettre au pot : " beaucoup de pluie, beaucoup de vent, richesse en chute ainsi que tonnage anorexique". Bref une saison catastrophique s'annonce et devra être évidemment compensée par les pouvoirs publics car l'usinier forcément "macro", lui ne compte pas modifier la base de rémunération de la "canne loyale".
Acte 5 : 2ème arrêt de la même usine SABOTAGE 2, ce qui valide la stratégie mis en place par les valeureux plantèrs péi avant même le démarrage de la campagne.
Mais le hic, c'est que pour instruire il faut des preuves, des témoignages. Donc affaire classée, passez votre chemin braves gens et surtout n'oubliez pas d’approvisionner votre 1er tiers provisionnel qui permettra à nos planteurs de conserver leur pouvoir d'achat si dignement mérité.

4.Posté par Desireless le 07/09/2018 14:05 (depuis mobile)

Ok pour sabotage "involontaire" 🐣🐥🐤 !

5.Posté par Chomeur le 07/09/2018 20:16

Ce qu il faut savoir REELEMENT:
L'usine sucrière peut broyer la canne même avec la panne!
Le hic est que le produit final serait de qualité moindre.
TEOS a donc décidé de ne pas produire un produit moins bon.
Certes, il y a la panne mais aussi la responsabilité et le choix économique de TEOS.

ALBIOMA n'est pas totu blanc il est vrai, mais regardez du côté de TEOS

ET que dire des planteurs qui demandent des aides quand il pleut, quand il fait trop soleil, quand l'usine est en panne?
Cela ressemble à de l'assistanat, un peu comme on ferait avec une personne handicapée.

Et moi, aprés mon licenciement pour raison économique, ai je eu des aides?

6.Posté par polo974 le 09/09/2018 18:41

de toute façon, il n'y a pas assez de canne pour faire tourner l'usine toute la saison...


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous servirons à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie