MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

L’urgence d'une réforme pour nos gramounes


A l’occasion de cette semaine bleue, il me semble urgent de poser la problématique de la dépendance des personnes âgées dit « le cinquième risque » à nos parlementaires et de savoir si le débat sera de nouveau porté au plan national afin qu’une réforme soit enfin engagée pour nos gramounes....

Par Jean Claude. - Publié le Mardi 14 Octobre 2014 à 09:38 | Lu 254 fois

Déjà il y a trois ans en novembre 2011, l’ancien Président Nicolas Sarkozy a insisté sur le fait qu’apporter une réponse à la dépendance était « une affaire considérable », face au vieillissement de notre population et à l’augmentation du nombre de personnes dépendantes.

Pour l’ancien Président, qui exhortait à l’époque de résoudre la «question de la place des personnes âgées dans la société », « la question de la dignité des vieux, d’une population dont la vieillesse augmente, et d’enfants qui sont totalement démunis » face à la dépendance de leurs parents âgés (…).

Il s’agissait, avait-il dit encore de « faire un système juste, équitable (…). Que sur toute parcelle du territoire, quelle que soit sa situation financière une personne âgée puisse vivre jusqu’au bout dignement soit chez elle soit en maison de retraite ». En réponse à cette problématique, il avait même déclaré : « Je souhaite la création, pour la première fois depuis la libération, d’un nouveau risque, d’une nouvelle branche de la sécurité sociale : le Cinquième Risque ». Ce dernier, nommé "risque dépendance" ou "risque perte d’autonomie", serait une nouvelle branche de la protection sociale qui s’ajouterait à celles qui couvrent actuellement la maladie, la famille, les accidents du travail et les retraites.

C’est vrai que ré-ouvrir ce grand chantier de la dépendance, c’est mettre au cœur, le comment financer ce cinquième risque ? Mais tout en disant qu’il s’agit aussi d’assurer une fin de vie décente à l’ensemble de nos gramounes qui sont en augmentation croissante, en raison de l’allongement de l’espérance de vie. Mais encore à ne pas oublier, qu’ils sont des véritables bibliothèques, des vrais trésors, des vrais jardins de souvenirs… qu’on n’exploite pas suffisamment à mon goût, surtout à la Réunion.

Ma manière de rendre à cette occasion et demain, un grand hommage aux « zarboutans » de notre mémoire, en leur disant un grand merci.

Jean Claude



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes