MENU ZINFOS
International

L'otage britannique décapité par l'EI


Par . - Publié le Dimanche 14 Septembre 2014 à 08:53 | Lu 2752 fois

L'otage britannique décapité par l'EI
L'otage britannique David Haines a été décapité par l’État islamique (EI) en Syrie. Le travailleur humanitaire de 44 ans, père de deux enfants, est sur le dernier message vidéo du groupe terroriste. Il s'agit de la troisième exécution en un mois après celles des deux journalistes américains, James Foley et Steven Sotloff.

Cet enregistrement de 2 minutes et 27 secondes est un "message aux alliés de l'Amérique". Les États-Unis mènent des frappes aériennes contre l'EI en Irak. Le bourreau, le visage couvert, annonce que les britanniques "n'ont pas trouvé le courage de dire non aux Américains".

La vidéo est semblable aux deux précédentes et le meurtre identique. Le bourreau menace à nouveau d'exécuter un autre otage britannique. Il avait fait de même avant la mort de David Haines.

Né en Écosse, David Haines travaillait dans l'humanitaire depuis 1999 et avait été pris en otage en mars 2013.

David Cameron a déclaré, avec le soutien de Barack Obama, que le gouvernement britannique ferait tout pour traquer les meurtriers.




1.Posté par Mwa la pa di le 14/09/2014 10:27

Il n'y a pas trente six solutions, il faut éradiquer le mal.....

2.Posté par Razaz Gratis le 14/09/2014 10:55

Oui, il faudra éradiquer, mais pas en assassinant les musulmans, tant que les croisés n'arrêteront pas à assassiner les arabes, la haine entrainera la haine, dans leurs croisades ils tueront beaucoup d'innocents qui révolteront leurs amis et familles prêts à prendre les armes pour se venger, les gagnants seront les amis des chefs d'états assassins qui ne cherchent qu'à se faire du pognons en vendant leurs armes.
Des français d'origines européenne se convertissent et vont se battre parce qu'ils n'acceptent pas les tueries de leur gouvernement.

3.Posté par Dede le 14/09/2014 11:15

Il faudrait penser à arreter de financer le mal? Qui finance l'EI en Syrie? qui a financer Ben Laden? Qui finance les Nazis en Ukraine?

4.Posté par noe le 14/09/2014 11:29

C'est triste pour lui et sa famille !
Avant de m'engager à faire de l'humanitaire , je réfléchirais à x fois !

Ce EI est vraiment expéditif !
C'est le Moyen-Âge ! les décapitations à la hache étaient fréquentes puis c'était au tour des japonais avec leur sabre de samouraï !
Aujourd'hui cette manière d'exécuter les gens a été reprise par ce mouvement barbare !

Que cet homme repose en paix !

5.Posté par Choupette le 14/09/2014 12:33

2.Posté par Razaz Gratis

"... tant que les croisés n'arrêteront pas à assassiner les arabes ..."

Intéressant.

Vous avez des renseignements à ce sujet ? Ce serait bien de développer.

Sinon, qui combat par l'épée périra par l'épée.

6.Posté par iliade974 le 14/09/2014 12:47

@2
Eclaire mon esprit ... Qu'est ce qu'un croisé ????

7.Posté par Etron de Gauche le 14/09/2014 12:49

Au couteau à beurre également ?

8.Posté par moi le 14/09/2014 14:12 (depuis mobile)

Obama a finance il y a quelques mois ces islamistes faisant partie des rebelles syriens pour destituer hassad. Il faut condamner les executions,mais aussi ne pas reagir comme des moutons.renseignez vous sur le pourquoi du comment on est arrivë la..

9.Posté par moi le 14/09/2014 14:21 (depuis mobile)

Maintenant utiliser l'argument islamiste pour frapper en syrie,avec pour but de destabiliser le pays comme en lybie. Le tres grand enjeux financier sont les 2 grands projets de gazoduc passant en syrie. dans Google tapez ='gazoduc syrie'

10.Posté par stormbridge le 14/09/2014 14:25

@post 2 : Voila le genre de discours dangereux .... tu cautionnes ce qui ce passe là-bas !!!! et t'es musulman vivant à la réunion ?? dans les mosquées ils parlent aussi de "croisés" ou bien tu es un cas isolé ???Donc tu es prêt à tuer des français pour la réligion ? T'es musulman avant d'être français ?

Allez réponds stp !!!!!

11.Posté par dègue le 14/09/2014 14:48

@2 ; ce ne serait pas plutôt l'endoctrinement par des thèses extrémistes qui poussent des non musulmans à le devenir et à faire le djihad ?
De plus, quand la bêtise devient légion, on touche le fond !
Par contre, en appelant chacun(e) à se maîtriser, il est probable que la notion de respect dépasse les clivages et engendre la tolérance qui fait défaut ds ce monde.

12.Posté par moi le 14/09/2014 15:34

L’homme qui s’était porté candidat à la présidence en 2008 comme opposant à la guerre de Bush en Irak cherche, tout comme son prédécesseur, à justifier la violence militaire américaine dans ce pays torturé et son extension, au moyen de tromperies et de mensonges, en Syrie.

Il y a à peine un mois, annonçant le lancement des frappes aériennes américaines, Obama les avait présentées comme une mesure à court terme particulièrement ciblée et limitée à fournir une « aide humanitaire » aux réfugiés yézédis menacés par la milice de l’Etat islamique (EI) ainsi qu’à assurer la protection du personnel américain dans la capitale kurde d’Erbil.

Ces prétextes n’ont pas réussi à susciter le soutien de l’opinion publique pour une nouvelle guerre au Moyen-Orient et ont été rapidement abandonnés. Puis il y a eu la décapitation de deux journalistes américains par l’EI. Les médias ont publié des histoires macabres sur des Occidentaux recrutés par l’EI et le risque croissant d’attentats terroristes à l’intérieur des Etats-Unis.

Ravivant l’épouvantail de « la guerre contre le terrorisme », les décapitations ont fourni un nouveau prétexte sur mesure pour une intervention militaire américaine au Moyen-Orient. Ce prétexte a été fourni à l’impérialisme américain par un groupe djihadiste sunnite qui doit son existence à Washington.

L’EI est une création des Etats-Unis. Il est né de la destruction de la société irakienne par l’armée américaine dans les années 2003 à 2011 et de la politique coloniale poursuivie par Washington pour attiser une guerre sectaire entre les sunnites et les chiites.

En Syrie, l’organisation a été directement et indirectement armée et entraînée par la CIA en tant que fer de lance de la décision américaine de renverser le régime pro-russe et pro-iranien de Bachar al Assad afin de le remplacer par un gouvernement fantoche pro-américain. Une grande partie de sa direction a des relations avec le renseignement américain.

La guerre contre l’EI sert à camoufler un programme non avoué. Les Etats-Unis utilisent la force militaire pour tenter une fois de plus de restructurer l’Irak conformément aux objectifs de leur guerre de 1991 et de leur invasion de 2003, à savoir la domination totale des vastes ressources pétrolières du pays.

Mais, de façon plus cruciale encore, la nouvelle guerre vise à renverser Assad en Syrie. Il s’agit d’une tentative de remédier au revers subi l’année dernière par Washington lorsqu’il avait dû abandonner son projet d’intervention en Syrie fondé sur des affirmations fabriquées d’attentats à l’arme chimique par Assad. Le gouvernement Obama n’avait pas été en mesure de susciter le moindre soutien populaire significatif en faveur d’une telle attaque et des divisions internes étaient apparues.

Maintenant, ce même programme est déguisé en une guerre contre l’EI avec lequel les Etats-Unis ont été alliés dans leur effort en faveur d’un changement de régime en Syrie. Les responsables gouvernementaux indiquent clairement, avant qu’Obama ne prononce son discours, qu’il a adopté une politique de frappes aériennes à la fois en Syrie et en Irak. L’on rapporte qu’Obama pressera le Congrès d’autoriser un renforcement de l’aide militaire américaine en faveur des soi-disant « rebelles » en Syrie.

La priorité de cette nouvelle guerre est la priorité fondamentale qui avait motivé la première guerre de Washington contre l’Irak il y a 23 ans: le contrôle américain absolu des ressources énergétiques du Moyen-Orient.

Cette priorité sera poursuivie si Washington réussit à renverser et probablement assassiner Assad (comme ils ont assassiné Saddam Hussein en Irak et Mouammar Kadhafi en Libye). Puis Washington relancera très vite ouvertement son effort de guerre contre l’Iran.

La course à l’hégémonie des Etats-Unis au Moyen-Orient est aussi liée à l’incitation à la guerre contre la Russie de la part de Washington. L’année dernière, la Russie avait entravé le projet du gouvernement Obama d’attaquer la Syrie, unique alliée de Moscou dans le monde arabe et site de la principale base navale russe. La volonté d’éliminer un obstacle à la domination américaine du Moyen-Orient est un élément significatif de la confrontation créée par les Etats-Unis avec Moscou, par leur complot visant à renverser un gouvernement pro-russe en Ukraine pour le remplacer par un régime fantoche d’extrême droite et viscéralement anti-russe.

Cette nouvelle guerre, tout comme celles d’avant, est faite en dépit de l’opinion de la population américaine sans qu’il y ait la moindre explication ni le moindre débat public. réflexion dédiés aux questions de la sécurité nationale et qui façonnent véritablement les décisions d’importance vitale, dont la poursuite de la guerre, et qui ont un impact sur la population américaine et mondiale.

Pas un seul des conspirateurs n’a été tenu pour responsable de leurs guerres incessantes fondées sur des mensonges. Mardi, l’ancien vice-président Dick Cheney, l’un des principaux architectes de l’invasion de 2003 de l’Irak, a rencontré les républicains de la Chambre des représentants afin de promouvoir une guerre totale à la fois en Irak et en Syrie.

L’ancien secrétaire d’Etat, Henry Kissinger, qui a à son actif le meurtre de millions de personnes au Vietnam et le coup d’Etat fasciste qui avait amené au pouvoir Pinochet au Chili, a accordé une interview au Times of London dans laquelle il exhorte Obama à « lancer une attaque en règle » contre l’EI, en disant que les frappes aériennes « ne devaient faire aucune distinction entre la Syrie et l’Irak. »

L’ensemble de l’establishment politique et des médias à la botte du patronat s’est rangé derrière la nouvelle guerre. Le Congrès fonctionne comme une simple chambre d’enregistrement des décisions prises par le Pentagone et la CIA.

Ces événements soulignent le fait que nous vivons aujourd’hui une époque de guerre permanente. C’est ce que Bush voulait dire lorsque, s’exprimant pour la classe dirigeante américaine, il avait parlé en 2001 des « guerres du 21èmesiècle. » Les guerres se suivent, chacune plus brutale et plus sinistre que la précédente.

13.Posté par non le 14/09/2014 15:37

Quel bande de salopards !! Le FN sera sur de passer avec des nouvelles comme cela ! Attention au retour de manivelle !

14.Posté par Antonin RU le 14/09/2014 15:49

Ne pas confondre islam et islamisme.

islam = religion respectable, comme les autres. Les musulmans condamnent ce genre de boucherie, qui est contraire à l'esprit du Coran.

islamisme = doctrine POLITIQUE et sectaire, qui souhaite remplacer la loi civile par la loi religieuse (du moins une interprétation radicale de cette loi).

15.Posté par SEVERIN le 14/09/2014 16:16

@5/10/11 Avez vous observer l'âge de ses djihads,d’où viennent ils.La majorité de ces gens viennent des pays riches dont ils sont les souffres douleurs,traité comme de le merde.Née d'une famille musulmane dans les conditions de vies inacceptables,souvent humilié,victime de raciste.Plus souvent utilisé pour l'augmentation du quotas électorales par le clientélisme au lieu de les intégrer sans contreparties,que de les accepter telle qu'ils sont.Pour conclure nous les D.O.M,on a pas beaucoup de différence vers eux,beaucoup
d'entre nous en prend la gueule.Quand on dit amen a tout a nos dirigeants de notre république.Mais on est pas tous musulmans pour arriver a cette acte extrême.Ce n'est qu'un commentaire qui mène a la réflexion,merci de votre indulgence,vive la France des enfoirés in yab des Yvelines

16.Posté par franck974 le 14/09/2014 16:19

je suis d'accord avec post 14 qui dit que l'islam est respectable, sauf sur un point : les conversions ! on peut devenir musulman mais il est criminel de devenir chrétien ou autre après avoir été musulman
voila pourquoi cette religion est peu tolérante est acceptable de fait.
ceci dit, rien à voir avec les meurtriers délirants dont il est question

17.Posté par Jacques AFER le 14/09/2014 16:44

Pourquoi tant de haine? je crois aujourd'hui le problème c'est l'islam sommes nous en sécurités
en France ou à la réunion?

18.Posté par stormbridge le 14/09/2014 16:47

destruction complète et totale de l'EI avec si possible une remise en cause du comportement ambigu du quatar et de l'arabie saoudite qui financent dans le monde entier le terrorisme.
@post 8 9 et 12 : et pour toi le quatar et l'arabie saoudite sont blancs comme neige ???
ces islamistes sont une gangrène qui nous contaminera si il n'y a pas prise de conscience.

19.Posté par Zorro le 14/09/2014 16:49

Post 12: Bien vu!

20.Posté par Zeus69 ZEUS69 le 14/09/2014 17:43

Français , face aux islamistes extremes, conduisez vous en moutons , sinon vous allez encourager la haine . Certains des commentaires sont à pleurer , ne soyons pas étonnés de la maniére qu'emploient envers nous ces extrémistes dangereux et sanguinaires , aucune humanité , donc ils ne méritent aucun respect.

21.Posté par KLD le 14/09/2014 22:17

L'emploi de la violence face à la violence extreme est , hélas , quelque fois nécessaire. Ces assassinats sont terribles !

22.Posté par Bayoune le 15/09/2014 09:52

Et si les barbares djihadistes avaient tout simplement retrouvé certains vieux livres d'histoire qui parlent de la colonisation française en Afrique, notamment au Cameroun où les décapiteurs n'étaient pas tous des islamistes, mais des européens à la conquête de l'eldorado africain. Qu'on se remémore les traitements infligés à la Vénus hottentot, capturé en Azanie, trafiqué en Europe, dont les restes viennent d'être rendus à l' Afrique du Sud à la demande de Nelson Mandela. De même que la tête du grand chef Ataï que la France, non djihadiste, a enfin décider de rendre les restes, un crane ? à ses descendants le 28 août 2014. Une décapitation, et la tête gardée en ôtage comme trophée par les coupeurs de tête civilisés...

23.Posté par julien le 15/09/2014 11:22

Fais gaffe Bayoune, on va t'inculper pour "apologie de terrorisme".
Laissons les naïfs continuer à croire tout ce qu'on leur sert tous les jours....

24.Posté par SEVERIN le 15/09/2014 11:25

Merci@22 j'avais oublié cette page d'histoire macabre de la France pendant les colonisations a la conquête de l'eldorado des nouveaux territoires.In yab des Yvelines

25.Posté par assistanat way of life le 15/09/2014 13:15

Comme toujours le terrorisme rend bien service aux oligarchie pour restreindre les libertes et etouffer les contestations.

Le projet de loi antiterroriste vise Internet
14 septembre 2014 | Par Jérôme Hourdeaux

26.Posté par Gelanna une réunionnaise le 15/09/2014 14:10

l'horreur qui fait froid dans le dos.Il va pour aider les gens, et il finit ainsi.

27.Posté par stormbridge le 15/09/2014 19:12

@post 15 22 et 24 : donc si on vous comprend bien , ce que font ces dingues de l'EI est justifié par ce qui s'est passé au XIX siècle ?????
La vénus Hottentote (ou plus précisément Sawtche) est morte en 1815....et d'après toi "bayoune" elle est morte décapitée ???
Et Atai ? c'est un chef Kanak tué (au passage par l'un des siens...) pendant un combat alors qu'il menait une révolte !!!!! et là aussi les jihadistes font ce qu'ils font à cause de ça ????
Franchement Bayoune ce que tu écris pour justifier les meurtres de l'EI est abominable !!!! tes propos respirent une haine de la France !!!! si être français te déplais tant, pourquoi restes tu içi ????
Tu ferais mieux de réfléchir avant d'écrire tant de conneries.
et pour severin : ces petits merdeux qui partent faire le jihad et bien qu'ils y restent.....et pour tout ceux comme toi qui ne veulent pas voir qu'il y aura un effet boomerang et bien bon courage ...je ne sais pas si t'habites à versailles , poissy ou à mantes la jolie , mais ça pètera , ce sera partout ....

28.Posté par amoin le 16/09/2014 08:29

les premiers a tout perdre a cause de ses djihadistes sont les musulmans(sunnite,chiite...) eux meme premiére victime de daesh, d'ailleur le nom daesh est un terme péjoratif qu'utilise les musulmans contre l'état islamique, par exemple les kurdes (peshmerga) sont sunnite et pourtant ils sont les ennemis de l'ei, utiliser la religion les serts a rassembler, mais je penses que c'est juste une bande de voyou, de psychopathe et de personne assoifé de violence (meme si ils sont 75000).

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes