MENU ZINFOS
National

L’obésité touche plus les enfants de classe ouvrière


Une enquête nationale de santé réalisée entre 2014 et 2015 sur plus de 8000 élèves de cm2 a démontré que le risque d’obésité chez les enfants débute très jeune et dépend du milieu social.

- Publié le Lundi 13 Février 2017 à 17:11 | Lu 5898 fois

Dans une étude publiée mercredi 8 février par la direction statistique du ministère de la Santé, les enfants des classes populaires âgés de 10 ans ont deux fois plus de risque d’être en surpoids et jusqu’à 4 fois plus de risque de souffrir d’obésité contrairement à ceux issus de classe supérieure (cadres, PDG, entrepreneurs).

Selon les résultats obtenus par l’enquête des médecins, seul 1,3 % des enfants de cadres sont obèses à l’âge de 10 ans, contre 5,5 % des enfants d’ouvriers, soit quatre fois plus. Pour le surpoids moins sévère, le décalage est moins net : 11 % chez les cadres contre 16 % chez les ouvriers.

L’obésité et le surpoids proviendraient de plusieurs facteurs. Tout d’abord, selon les résultats de l’enquête, le premier élément en cause est l’alimentation. Les enfants issus de milieux socio-professionnels supérieurs ont des "comportements plus propices à la préservation de leur santé".

En effet, ils ont une habitude de vie alimentaire plus saine contrairement aux enfants d’ouvriers et pratiquent plus de sport. En plus du facteur alimentaire et du cadre de vie, l’autre facteur se trouve être la télévision et l’ordinateur.

Ces deux derniers moyens de distraction se révèlent être de vrais poisons qui affectent davantage les enfants de classes inférieures. Les études relèvent que 43 % des enfants issus de la classe ouvrière souffrent d’obésité et de surpoids contre seulement 26 % chez la classe populaire.




1.Posté par 51889 le 13/02/2017 17:19

Selon une étude scientifique très sérieuse menée par les professeurs K. Lori, Festin, Labouffe et le Rab, "l'obésité ne touche que les gros et les personnes en surcharge pondérale"...

2.Posté par Fidol Castre le 13/02/2017 17:54

Il manque un facteur essentiel que le pouvoir veut peut-être cacher : une alimentation de qualité coûte cher. Le système mis en place par les socialistes depuis les années 80 a créé une nouvelle catégorie de population : les travailleurs pauvres. Les ouvriers ne peuvent plus acheter de nourriture de qualité. Les plats congelés vendus en promotion ou à bas prix sont très gras et très caloriques.

Je vois déjà venir les commentaires anti-réunionnais alors que cette enquête est nationale. Si vous voulez vous en prendre à quelqu'un, défoulez-vous sur les responsables de ce système, mais de grâce pas sur les pauvres.

3.Posté par Veridik le 13/02/2017 18:29 (depuis mobile)

Après avoir payé le loyer et toutes les charges, il ne reste plus grand chose pour manger 5 fruits et légumes par jour.
Peut être que si j'avais un emploi fictif j'aurai pu...

4.Posté par Gras-double le 13/02/2017 21:24

Il est certain qu'une éventuelle fonte des glaces terrestres amènera un transfert de leur volume vers les océans et provoquer leur montée. Mais il y a une autre raison de la montée des océans, celle-là, non prévue par les scientifiques, n'a rien à voir avec la fonte des glaces, puisqu'elle consiste en la mise à l'eau, à quelques encablure de nos côtes, de ces quatre gaillards bardés à souhait....

5.Posté par L'Ardéchoise le 13/02/2017 21:40

1, très en forme, ça fait du bien de rigoler un peu après tant de nouvelles indigestes...

6.Posté par mars le 14/02/2017 21:50

Ca fait toujours ca de retraites en moins a payer potentiellement, puis ce sont de bons consommateurs, bref l'idéal masculin du medef

7.Posté par Mal bouffe le 15/02/2017 08:05 (depuis mobile)

Et a la reunion on voit toujours les gamins sur la place du marché avec samoussa et cot dés le matin.
Pour moi c'est de la maltraitance

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes