MENU ZINFOS
Social

L'intersyndicale du BTP réclame une hausse des salaires


- Publié le Vendredi 15 Mars 2013 à 11:49

L'intersyndicale du BTP réclame une hausse des salaires
L'intersyndicale du BTP (CFE CGC, CFDT, CGTR, FO) interpelle les syndicats patronaux sur les NAO (Négociations Annuelles Obligatoires) portant sur la revalorisation des salaires. Après trois réunions en 2013, les négociations sont au point mort.

L'intersyndicale réclame une revalorisation de 4,16% de la grille des salaires alors que les syndicats patronaux, la Capeb et la FRBTP, proposent une hausse de 0,4% sans rétroactivité. D'après Tangi Larnicol (CFE-CGC), "cette hausse que nous réclamons s'explique en raison des hausses importantes relevées en 2012 sur les produits alimentaires et les loyers, en hausse annuelle de 2,8%", explique-t-il.

"En cinq ans, le SMIC a augmenté de 7,92% et les salaires du BTP de 5,56%. Peu à peu on se fait rattraper par le SMIC. On a besoin de retrouver du pouvoir d'achat", renchérit-il. L'intersyndicale pointe du doigt la pénébilité du travail des salariés du BTP, qui travaillent dans la chaleur, dans des espaces confinés ou encore avec des horaires décalées.

"Privilégier le dialogue"

Une prochaine réunion est prévue le 26 mars prochain. "Si les négociations ne débutent pas réellement, nous entreprendrons des actions plus médiatiques", avertit l'intersyndicale, qui préfère néanmoins "privilégier le dialogue".

Daniel Balmanne, représentant de la CFDT, souligne que "c'est la première fois en 20 ans que les NAO se passent comme ça. On nous prend pour des imbéciles. Je pense qu'ils (les syndicats patronaux, ndlr) ne sont pas de fins négociateurs. Ils opposent un non strict avant même d'entamer des discussions",

"Le message que nous voulons faire passer, c'est qu'il y a des limites à ne pas dépasser. Si le 26 mars, ils ne discutent pas avec nous, on se mobilisera", prévient Jacky Balmine (CGTR).




1.Posté par David ASMODEE le 15/03/2013 10:59

L'activité idéale est celle qui ne nécessite pas d'employés. Ou alors très peu. A méditer.

2.Posté par mi marche ec Melenchon le 15/03/2013 12:44

la moindre des choses serait d'indexer dans la loi les salaires sur l'inflation.

3.Posté par noe le 15/03/2013 12:48

On veut tuer les patrons !
Le BTP n'a pas de boulots , pas de chantiers ... comment va-t-il faire pour engraisser les ouvriers qui réclament tj plus ?
Ces syndicats sont des assassins garantis !

4.Posté par Thierry le 15/03/2013 13:34

Super le BTP va très bien TOUT à la hausse ... donc ... hausse du chômage et maintenant hausse des salaires ... je veux du BTP ... point A la ligne... Attendez moi, j'arrive...

5.Posté par Ptipiment974 le 15/03/2013 14:14

En effet moi je suis pour une augmentation de salaire, car ras le bol des patrons qui profitent des employés.......... Leurs prix augmentent mais pas le salaire de leurs employés....

6.Posté par qwskatondé le 15/03/2013 15:24

à bas les fonx et la surrém !!!!!!!!!

7.Posté par Tanbi le 15/03/2013 15:46

1- Oui mais alors qui va consommer vos cochonneries ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes